Cotation du 22/06/2018 à 22h37 Dow Jones Industrial +0,49% 24 580,89
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : timide hausse en attendant la Fed

Wall Street : timide hausse en attendant la Fed

(Boursier.com) — Wall Street tente un timide rebond ce mardi soir à trois heures de la clôture, alors que les grands événements économiques et politiques s'enchaînent. Après un G7 raté, les opérateurs sont soulagés par le succès de la rencontre entre le leader nord-coréen Kim Jong-un et l'imprévisible Donald Trump. Les regards sont désormais tournés vers la Fed qui tient aujourd'hui et demain sa traditionnelle réunion FOMC qui devrait, sauf surprise, déboucher sur une nouvelle hausse des taux d'intérêt... Le DJIA gagne actuellement de 0,05% à 25.335 pts, le Nasdaq prend 0,55% à 7.701 pts, et le S&P500 grappille 0,22% à 2.788 pts.

Donald Trump estime que la dénucléarisation débutera très rapidement en Corée du Nord. Le président américain entend inviter Kim à la Maison Blanche et rencontrer plusieurs fois son nouvel allié... Selon Trump, le sommet historique avec Kim Jong-un s'est déroulé "bien mieux que ce que tout le monde espérait". Donald Trump dit avoir établi une "bonne relation" avec Kim. A Singapour, les deux dirigeants ont promis de travailler ensemble à mettre un terme à la crise nucléaire dans la péninsule coréenne. Trump a même jugé que Washington et Pyongyang allaient avoir "une relation extraordinaire". Le dirigeant américain a salué les grands progrès "vraiment très positifs". De son côté, Kim a qualifié cette rencontre de "bon prélude à la paix".

Dans l'actualité économique américaine ce mardi, l'indice des prix à la consommation pour le mois de mai 2018 est ressorti comme prévu en croissance de 0,2% en comparaison du mois antérieur (ou +2,8% en glissement annuel). Il s'affiche également en ligne avec les attentes à +0,2% hors alimentaire et énergie en comparaison du mois d'avril (+2,2% par rapport au mois de mai 2017).

Enfin, rappelons que la réunion monétaire de la Fed se tient ce mardi et demain mercredi. Une hausse des taux d'un quart de point, la seconde de l'année, est pressentie (probabilité de 91% selon l'outil FedWatch du CME Group). Le taux des fonds fédéraux serait alors porté entre 1,75 et 2%. Les opérateurs tenteront d'y voir plus clair sur les actions ultérieures de la Fed. Pour le 19 décembre, dernière réunion monétaire de l'année, la probabilité d'un taux des fonds fédéraux entre 2 et 2,25% est de 42% (ce qui correspondrait à trois hausses de taux dans l'année), contre 43% pour celle de taux logés entre 2,25 et 2,50% (soit 4 tours de vis dans l'année).

LES VALEURS

FedEx (+1%) a déclaré un dividende trimestriel cash de 65 cents par titre, payable le 9 juillet aux actionnaires enregistrés le 25 juin en clôture. Le dividende est donc dopé de 30% en comparaison de la précédente distribution.

Tesla (+4%) n'en finit plus de rebondir, et se rapproche même de ses sommets historiques. Le titre, qui avait pris 10% mercredi soir après l'assemblée générale du groupe, puis 4,6% hier soir avec les plans de mise à jour software dans la conduite autonome, gagne encore 4% ce mardi à Wall Street. Le bond du jour s'explique par une note de KeyBanc, qui voit des preuves d'une montée en puissance significative des volumes sur le Model 3... KeyBanc Capital a dopé ses estimations de revenus sur le trimestre en cours. Le broker évoque des conversations avec 20 centres aux États-Unis (18% du total). Alors qu'il ne reste plus que trois semaines sur le trimestre, le courtier juge que Tesla se dirige vers un rythme de livraisons allant de 30.000 à 35.000 unités sur le Model 3 pour ce Q2, contre une guidance antérieure qui allait de 20.000 à 25.000 chez KeyBanc. L'analyste Brad Erikson, cité par 'MarketWatch', relève sa prévision à 4,37 Mds$ de revenus pour ce second trimestre, alors qu'il envisageait auparavant des recettes de 3,91 Mds$. Le consensus est pour sa part logé à 4,2 Mds$ sur la période. KeyBanc reste toutefois relativement prudent sur la valeur Tesla, maintenant son conseil à 'pondération en ligne'. Le broker pense que les éléments soutenant le scénario baissier sur le dossier ne devraient pas se matérialiser à court terme... Il est vrai que le temps où certains agitaient le spectre d'une faillite de Tesla semble déjà bien loin, le dossier capitalisant de nouveau plus de 56 milliards de dollars sur la cote américaine.

Twitter (+6% !). Le titre du réseau social média à l'oiseau bleu grimpe à Wall Street, bénéficiant surtout d'une recommandation favorable de JP Morgan, qui vient de doper son objectif de cours à 50$ sur la valeur (contre 39$ auparavant). Le broker reste à 'surpondérer' sur le dossier Twitter. Le dernier objectif affiché matérialise un potentiel de hausse supérieur à 20%.

Electronic Arts (stable) annonce une nouvelle offre d'abonnement PC baptisée Origin Access Premier. A partir de cet été, les joueurs pourront rejoindre Origin Access Premier pour bénéficier d'un accès complet aux nouvelles sorties EA sur PC avant tout le monde, y compris aux prochaines sorties de 'EA Sports Madden NFL 19', 'EA Sports FIFA 19', 'Battlefield V' et 'Anthem'.

Seagate Technology (-2%) annonce le nouveau disque Game Drive pour Xbox SSD. Ce disque de stockage Flash SSD conçu exclusivement pour Xbox One est, selon le groupe, extrêmement rapide et facile à transporter. Proposé avec des capacités de 2 To, 1 To et 500 Go, cette nouvelle version du disque Flash SSD, conçu pour les joueurs, accélère le chargement des jeux et permet d'être rapidement au coeur de l'action.

Activision Blizzard (stable). Activision, filiale à part entière d'Activision Blizzard, annonce 'Sekiro : Shadows Die Twice', développé par les équipes de FromSoftware. Le jeu sortira début 2019, sur Xbox One, Xbox One X, PlayStation4, PlayStation4 Pro ainsi que sur PC via Steam. Les précommandes sont disponibles dès maintenant chez les revendeurs participants.

Walt Disney (stable). Square Enix et Disney annoncent que 'Kingdom Hearts III', un jeu vidéo RPG orienté action, sortira le 29 janvier 2019 sur Xbox One, Xbox One X, et PlayStation4.

Sony (-1%). A l'occasion de la conférence Sony Playstation de l'E3 2018, Capcom a dévoilé un premier aperçu du nouveau 'Resident Evil 2' "Tout en restant fidèle au chef-d'oeuvre original qui a redéfinit le genre, cette complète réinterprétation du titre a été entièrement repensée dans le but de proposer une expérience narrative plus profonde", explique le groupe. "Développé sur RE Engine, moteur propriétaire de Capcom, ce nouveau Resident Evil 2 offre un nouveau regard sur cet incontournable du survival/horror tout en proposant un rendu graphique photoréaliste, une ambiance sonore des plus immersives ainsi qu'une nouvelle caméra à l'épaule et des contrôles modernisés". 'Resident Evil 2' est un "survival-horror" prévu sur PS4, Xbox One et PC le 25 janvier 2019.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Wall Street : timide hausse en attendant la Fed

Actualités Dow Jones Industrial

Partenaires de Boursier.com