Cotation du 12/11/2019 à 22h53 Dow Jones Industrial 0,00% 27 691,49
  • DJIND - US2605661048

Wall Street surmonte rapidement ses craintes sur le commerce

Wall Street surmonte rapidement ses craintes sur le commerce
Wall Street surmonte rapidement ses craintes sur le commerce
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La cote américaine reprend le chemin de la hausse avant bourse ce jeudi, le S&P500 s'adjugeant 0,4% et le Nasdaq près de 0,5% en pré-séance, la Chine signalant des progrès dans les discussions commerciales en cours. Hier, Wall Street avait temporisé, craignant un report au mois de décembre de la rencontre au sommet entre Donald Trump et Xi Jinping pour la signature de l'accord commercial partiel... Sur le marché des changes ce jour, l'indice dollar se stabilise à 98 environ. Sur le Nymex, le baril de brut WTI avance de 1,6% à 57,2$.

Le porte-parole du ministère chinois au Commerce, Gao Feng, a affirmé que Washington et Pékin avaient accepté le principe d'une annulation par phases des tarifs douaniers. Dans le cas de l'accord de 'phase 1' prochainement attendu, les USA et la Chine devraient accepter des concessions réciproques et proportionnées en revenant sur des taxes douanières existantes, selon Gao, cité notamment par Bloomberg et le Financial Times. Les marchés spéculaient ces derniers jours sur l'annulation des tarifs douaniers américains existants et programmés. Gao a confié par ailleurs qu'il n'avait pas d'indication à propos du lieu ou de la date de l'hypothétique rencontre Trump-Xi. Certaines sources de presse évoquent quant à elles l'hypothèse d'une rencontre en décembre à Londres.

D'après le rapport du Département américain au Travail ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close le 2 novembre 2019 sont ressorties au nombre de 211.000, contre 215.000 de consensus de place et 219.000 une semaine auparavant (lecture révisée). La première évaluation de la semaine antérieure ressortait à 218.000.

Les chiffres du crédit américain à la consommation pour le mois de septembre 2019 seront publiés quant à eux à 21 heures (consensus +15 milliards de dollars). Pour finir, Robert Kaplan et Raphael Bostic de la Fed s'exprimeront durant la journée.

Les valeurs

Parmi les publications trimestrielles encore nombreuses ce jour à Wall Street, les investisseurs suivaient avant bourse les derniers comptes d'Air Products & Chemicals, Boise Cascade, Johnson Controls, CenterPoint, SeaWorld, Noble Energy, Ralph Lauren ou Cardinal Health. Activision Blizzard, Take-Two Interactive, Booking Holdings, TiVo, Dropbox, GoPro, Yelp, Walt Disney et Walt Disney, annonceront leurs derniers chiffres après la clôture de la cote américaine ce soir.

Qualcomm, le spécialiste américain des puces pour mobiles, a publié mercredi soir après la clôture de Wall Street des résultats supérieurs aux attentes du consensus pour le quatrième trimestre fiscal du groupe. Le bénéfice net du groupe basé à San Diego en Californie s'est établi à 506 millions de dollars (42 cents par action) pour des ventes de 4,81 milliards de dollars, en baisse de 17,5% par rapport aux 5,83 Mds$ dégagés sur le même période de 2018.

En données ajustées, le bénéfice par action a atteint 78 cents contre 90 cents un an plus tôt (-13%). Les analystes, qui avaient nettement réduit leurs attentes ces dernières semaines, ont cependant été agréablement surpris. Ils s'attendaient à un bpa de 71 cents et à des ventes de 4,76 Mds$, selon le consensus compilé par le cabinet Factset.

Le directeur général de Qualcomm, Steve Mollenkopf, a estimé mercredi que "notre technologie et nos inventions nous placent dans une excellente position pour profiter de l'accélération de la mise en place des réseaux 5G en 2020".

Air Products a publié pour l'exercice 2019 un bénéfice GAAP par action de 7,94$ en croissance de 20% et un bénéfice net en progression de 8% à 1,81 milliard de dollars. Le bpa ajusté a représenté 8,21$, en croissance de 10% en comparaison de l'an dernier, alors que l'Ebitda ajusté a représenté 38,9% de marge.

Ralph Lauren a positivement surpris par ses derniers comptes. Pour le second trimestre fiscal, la marque de vêtements haut de gamme a réalisé un bénéfice net de 182 millions de dollars et 2,34$ par titre, contre 170 millions un an avant. Le bénéfice ajusté par action a représenté 2,55$, contre 2,39$ de consensus. Les revenus ont totalisé 1,71 milliard de dollars, contre 1,69 milliard un an plus tôt et 1,69 Md$ de consensus.

Teva Pharmaceutical grimpe à Wall Street, le groupe pharmaceutique ayant relevé ses prévisions de profits et nommé un nouveau directeur financier. Pour le trimestre clos, le groupe israélien a annoncé des revenus en retrait de 6% à 4,26 milliards de dollars, pour un bpa ajusté de 58 cents. Le consensus était de 59 cents de bpa et 4,24 Mds$ de recettes. Pour l'année 2019, le groupe dope toutefois ses prévisions de bénéfice ajusté par action entre 2,30 et 2,50$, alors que les revenus sont attendus entre 17,2 et 17,4 milliards.

Cardinal Health a perdu 4,9 milliards de dollars soit 16,65$ par titre sur le premier trimestre fiscal, du fait de l'accord de principe conclu en octobre sur les opioïdes. Hors éléments, le bénéfice ajusté par action s'est élevé toutefois à 1,27$, contre 1,10$ de consensus. Les revenus trimestriels du groupe américain de santé se sont appréciés de 6% à 37,3 milliards de dollars, contre 36,7 Mds$ de consensus de marché. Le groupe maintient par ailleurs ses estimations 2020 de bpa ajusté allant de 4,85 à 5,10$.

DISH Network, groupe américain de télévision par satellite, a dévoilé ce jour des comptes trimestriels supérieurs aux attentes de la place et fait part de 148.000 nouveaux abonnés sur ses seuls services de télévision payante. Le consensus était celui... d'un recul de 166.000.

Baidu, le 'Google chinois', a annoncé des résultats supérieurs aux attentes de marché. La perte nette trimestrielle est ressortie à 892 millions de dollars, 2,57$ par titre, mais le bpa ajusté par ADS s'est élevé à 1,76$. Les revenus se sont appréciés de 3% à 3,93 milliards de dollars. Pour le quatrième trimestre, le groupe table sur des ventes de 3,78-4,02 Mds$.

Expedia dévisse à Wall Street ce jour, le voyagiste en ligne ayant manqué le consensus pour son troisième trimestre fiscal, dans un contexte de progression des dépenses. Pour le troisième trimestre, le bénéfice net est ressorti à 409 millions de dollars, 2,71$ par titre, contre 525 millions de dollars et 3,43$ par action un an plus tôt. Le bénéfice ajusté par action s'est élevé à 3,37$ alors que le consensus était proche de 3,8$. Les revenus ont totalisé 3,56 Mds$, contre 3,28 Mds$ un an plus tôt et 3,6 Mds$ de consensus de place.

Marathon Oil, le groupe pétrolier américain, a publié hier soir un bénéfice ajusté en retrait de plus de 44% avec le reflux des cours du brut et du gaz. La production du groupe a pourtant augmenté sur la période close. Le bénéfice hors éléments ressort quoi qu'il en soit supérieur aux estimations d'analystes.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com