Cotation du 15/11/2018 à 23h09 Dow Jones Industrial +0,83% 25 289,27
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : solide rebond après les "midterms" !

Wall Street : solide rebond après les "midterms" !
Wall Street : solide rebond après les 'midterms' !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street grimpe nettement ce mercredi soir à trois heures de la clôture, saluant la fin du suspense qui entourait les élections "midterms" aux Etats-Unis et des résultats sans mauvaise surprise. Les Démocrates ont pris aux Républicains la majorité de la Chambre des représentants, tandis que les Républicains ont renforcé, comme prévu, leur majorité au Sénat. Le clan démocrate va toutefois pouvoir s'opposer de manière plus concrète au programme de Donald Trump, faisant peser une menace de blocage. Les regards sont désormais tournés vers la Fed qui tient aujourd'hui et demain son avant-dernière réunion monétaire de l'année 2018. Le DJIA gagne actuellement 1,48% à 26.013 pts, le Nasdaq monte de 2,18% à 7.536 pts, et le S&P500 grimpe de 1,60% à 2.799 pts.

La Fed devrait quant à elle maintenir ses taux inchangés demain soir, entre 2% et 2,25% sur les fonds fédéraux, à l'issue de son avant-dernière réunion de l'année 2018 qui débute ce jour. La probabilité d'un tel statu quo serait de 92,8%, selon l'outil FedWatch du CME Group. La Fed procéderait en revanche, le 19 décembre, à sa quatrième hausse des taux de l'année, ce qui porterait le taux des fed funds entre 2,25% et 2,50% (probabilité de 78% d'après FedWatch)... Ce durcissement monétaire de la Banque centrale américaine est désormais ouvertement et régulièrement critiqué par Trump, qui s'inquiète de son impact sur l'expansion économique et l'emploi aux USA...

Le DoE américain a annoncé une nouvelle progression des réserves de brut aux Etats-Unis. Selon le rapport du Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont bondi de 5,8 millions de barils sur la semaine close au 2 novembre, à 431,8 millions de barils. Le consensus tablait sur une hausse de seulement 2 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux progressé de 1,9 million de barils, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont diminué de 3,5 millions de barils.

VALEURS A SUIVRE

Office Depot (+26%) a annoncé ses résultats du troisième trimestre. Les profits sont de 60 M$ (0,11$ par action), contre 92 M$ (0,18$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,13$. Les ventes s'élèvent à 2,89 Mds$, contre 2,62 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,12$, pour des ventes de 2,83 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais des ventes de 11 Mds$ (contre 10,8 Mds$ jusqu'ici).

Michael Kors (-14%) a publié ses chiffres du troisième trimestre. Le résultat net ressort à 137,6 M$ (0,91$ par action), contre 202,9 M$ (1,32$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,27$. Les revenus s'élèvent à 1,25 Md$, contre 1,15 Md$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,27$, pour des revenus de 1,26 Md$. Sur 2018, le groupe vise désormais un bpa logé entre 4,95 et 5,05$, contre une précédente fourchette de 4,90/5$.

Humana (+6%) a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 901 M$ (4,65$ par action), contre 799 M$ (3,44$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 4,58$, contre 3,39$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 4,27$. Sur l'exercice, le groupe rehausse ses prévisions et vise désormais un bpa d'environ 14,40$.

Match (-19%) a annoncé ses comptes du troisième trimestre. Les revenus sont de 444 M$, contre 343 M$ un an avant. Les bénéfices s'élèvent à 130,2 M$ (0,44$ par action), contre 287,7 M$ (0,98$ par action) un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,39$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,35$, pour des revenus de 438 M$.

Etsy (+26%) a publié ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 19,9 M$ (0,15$ par action), contre 25,8 M$ (0,21$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 150,4 M$, contre 106,4 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,07$, pour des revenus de 150 M$. Sur l'exercice, le groupe vise des revenus compris entre 596 et 600 M$.

Groupon (-10%) a présenté ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 44,6 M$ (0,08$ par action), contre 59 K$ un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,04$. Les revenus s'élèvent à 592,9 M$, contre 634,5 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,03$, pour des ventes de 602 M$.

Dean Foods (-25%) a annoncé ses résultats du troisième trimestre. La perte nette ressort à 26,4 M$ (0,29$ par action), contre un bénéfice de 1,4 M$ (0,02$ par action) un an avant. En base ajustée, la perte par action s'affiche à 0,28$. Les revenus s'élèvent à 1,89 Md$, contre 1,94 Md$ il y a un an. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action de 0,06$, pour des revenus de 1,84 Md$.

21st Century Fox (stable) a publié des profits en ligne avec les attentes mais des revenus décevants pour son premier trimestre fiscal 2019. La firme a ainsi réalisé un bpa de 0,52$ et des revenus de 7,18 Mds$, alors que le consensus se situait à 0,52$ et 7,25 Mds$. Un an avant, le bénéfice par action atteignait 0,49$, pour un chiffre d'affaires de 7 Mds$.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com