Cotation du 21/09/2018 à 22h54 Dow Jones Industrial +0,32% 26 743,50
  • DJIND - US2605661048

Wall Street s'offre une pause utile pour le Jour de l'Indépendance

Wall Street s'offre une pause utile pour le Jour de l'Indépendance
Wall Street s'offre une pause utile pour le Jour de l'Indépendance
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street est fermé ce mercredi pour 'l'Independence Day' américain, Jour de l'Indépendance. Pourtant, l'actualité demeure fournie, avec surtout un conflit commercial qui s'enlise entre USA et Chine.

La cote américaine avait corrigé hier soir avec les valeurs technologiques (-0,86% sur le Nasdaq et -0,54% sur le DJIA), au terme d'une séance écourtée en cette veille de fête nationale.

Les tensions commerciales persistent quant à elles entre les Etats-Unis et leurs grands partenaires. En particulier, les nouveaux prélèvements douaniers décidés par les USA sur 34 Mds$ de produits importés de Chine doivent entrer en vigueur vendredi. L'ironie de la chose est que les 'tarifs' douaniers chinois décidés en représailles, et portant sur un montant sensiblement équivalent de 34 Mds$ de produits importés des USA, prendront effet 12 heures avant !

Ainsi, le conflit commercial entre Washington et Pékin semble s'installer dans la durée, comme en témoigne par ailleurs l'affaire Micron. Un tribunal chinois a ainsi décidé d'interdire temporairement au concepteur américain de 'puces' de commercialiser en Chine 26 produits semi-conducteurs. Le motif invoqué est la violation supposée de brevets détenus par le Taïwanais United Microelectronics Corp. (UMC). Micron a décroché hier en bourse (-5,5%) sur cette nouvelle, et emporté avec lui une bonne partie de la cote technologique à Wall Street.

De son côté, le gouvernement des États-Unis entend empêcher le colosse télécom China Mobile de pénétrer sur le marché américain. Ainsi, L'opérateur chinois ne pourrait pas offrir ses services sur le territoire américain, au motif que la firme poserait un risque pour la sécurité nationale.

La FCC (Federal Communications Commission) américaine pourrait donc repousser la demande de l'opérateur asiatique, qui désirait offrir des services entre les Etats-Unis et d'autres pays. C'est du moins ce que suggère la National Telecommunications and Information Administration (NTIA), agence du Département au commerce qui conseille l'administration Trump sur les politiques télécoms...

Dans ce contexte de guerre commerciale à l'échelle mondiale, les devises demeurent fluctuantes. L'euro s'affiche en repli de 0,2% ce mercredi à 1,164$. Le yuan se reprend quant à lui après un plancher de 11 mois, de retour à 6,63 le dollar avec la Banque centrale chinoise, dont le Gouverneur a affirmé qu'il prêtait attention aux fluctuations récentes sur les marchés.

Sur le Nymex américain, le baril de brut reste haut perché, sous les 74$ pour le contrat d'août, avant le rapport hebdomadaire concernant les stocks domestiques américains. Le Brent évolue autour des 78$. En attendant le rapport du Département américain à l'énergie, qui sera révélé à 17 heures demain, l'American Petroleum Institute a dévoilé de son côté des stocks hebdomadaires US domestiques de brut en retrait de 4,5 millions de barils en comparaison de la semaine antérieure.

Il n'y aura pas de statistiques outre-Atlantique en ce jour de commémoration.

Les opérateurs suivront demain jeudi l'étude Challenger concernant les destructions de postes annoncées, le rapport d'ADP sur l'emploi privé et les inscriptions hebdomadaires au chômage. Les indices PMI et ISM des services américains seront également dévoilés demain. Demain soir, les puristes suivront aussi les Minutes de la dernière réunion FOMC de la Fed.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com