Cotation du 17/08/2018 à 22h49 Dow Jones Industrial +0,43% 25 669,32
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : prudence avec le commerce, en attendant les publications

Wall Street : prudence avec le commerce, en attendant les publications
Wall Street : prudence avec le commerce, en attendant les publications
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street s'affiche en légère baisse ce lundi, alors que la semaine s'annonce chargée en termes de publications de résultats. Les opérateurs suivront d'ailleurs dès ce soir les derniers comptes d'Alphabet. Sur le front macroéconomique américain du jour, les investisseurs ont pris connaissance d'un indice d'activité nationale de la Fed de Chicago meilleur que prévu, mais également des reventes de logements sous les attentes. Le DJIA perd actuellement 0,20% à 25.008 pts, le Nasdaq recule de 0,09% à 7.813 pts, et le S&P500 cède 0,04% à 2.800 pts.

La semaine sera par ailleurs marquée par la rencontre, mercredi, entre le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président américain Donald Trump à Washington, sur fond de guerre commerciale... Le G20 Finances, réuni ce weekend à Buenos Aires, a estimé à son tour, après le FMI et la Fed récemment, que la croissance mondiale, robuste pour le moment, était menacée à court et moyen terme par le renforcement des tensions commerciales et géopolitiques à travers le monde.

Le marché des devises reste en outre sous surveillance alors que Donald Trump a laissé entendre que la Chine, l'UE et d'autres pays se livraient à des manipulations de leur monnaie, via la baisse des taux d'intérêt, entraînant ainsi une hausse du dollar et un affaiblissement de la compétitivité des entreprises US. Le président américain s'était d'ailleurs permis en fin de semaine dernière de critiquer le mouvement de hausse des taux d'intérêt instauré par la Fed aux Etats-Unis.

Enfin, d'après les informations de Reuters, la BoJ pourrait quant à elle ajuster ses objectifs de taux et ses méthodes d'achat d'actions et s'arranger pour que son programme d'assouplissement quantitatif soit plus facilement gérable. Une information qui fait craindre que la banque centrale du Japon ne revienne en partie sur sa politique ultra-accommodante...

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago ressort en juin 2018 à +0,43, contre un consensus de place de +0,23, et -0,45 en mai dernier.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, les reventes de logements existants pour le mois de juin 2018 sont ressorties en baisse de 0,6%, sur un rythme de 5,38 millions d'unités, contre un consensus de place logé à 5,44 millions. En glissement annuel, la baisse ressort à 2,2%.

VALEURS A SUIVRE

Alphabet (stable) publiera ce soir, après la clôture de Wall Street, ses résultats du second trimestre. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 9,59$, pour des revenus de 32,2 Mds$. Un an avant, sur la même période, le groupe avait enregistré un bénéfice par action de 5,01$ et des revenus de 26 Mds$.

Hasbro (+13%) publie ses comptes du second trimestre. Les revenus baissent de 7% à 904,5 M$, toujours plombés par la liquidation de Toys"R"Us. Les profits s'élèvent à 60,3 M$, contre 67,7 M$ un an avant. Le bénéfice par action ressort à 0,48$, contre 0,53$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,29$, pour des revenus de 838 M$.

Cal-Maine Foods (-2%) dévoile ses comptes du quatrième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 71,8 M$ (1,48$ par action), contre une perte de 24,5 M$ (0,51$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 443 M$, contre 274 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,47$, pour des revenus de 456 M$.

Fiat Chrysler Automobiles (-2%). "Concernant la santé de Sergio Marchionne, FCA annonce avec une profonde tristesse qu'au cours de cette semaine des complications imprévues sont apparues alors que M. Marchionne se remettait d'une intervention chirurgicale et que cela s'est dégradé de manière significative au cours des dernières heures", a indiqué FCA. Marchionne ne sera pas en mesure de reprendre ses fonctions, a précisé la société américano-italienne. Mike Manley, jusqu'à présent patron de la marque Jeep, va assumer les fonctions de Sergio Marchionne alors que John Elkann, président de Fiat Chrysler et héritier de la famille Agnelli, a été propulsé président de Ferrari, dont Louis Camilleri devient l'administrateur délégué.

Illinois Tool Works (-7%) annonce ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 666 M$ (1,97$ par action), contre 587 M$ (1,69$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 3,83 Mds$, contre 3,60 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,97$, pour des revenus de 3,8 Mds$. Sur 2018, le groupe vise désormais un bpa entre 7,50 et 7,70$ (contre une précédente fourchette de 7,60/7,80$).

Nike (-1%). Les fameux maillots de football à deux étoiles des Bleus devraient être un succès de vente pour l'équipementier Nike, après la victoire de l'équipe de France de football en Russie. Le 'Journal du dimanche' s'est penché sur leur fabrication, et révèle que produire un de ces maillots coûte 3 euros à Nike en Thaïlande. En boutique, les fans de Griezmann, Varane ou Mbappé devront débourser 85 euros pour un maillot "réplica" et 140 euros pour un "authentic", c'est à dire l'équivalent de ce que portent les joueurs. Avec ce nouveau maillot, Nike devrait prendre 16% de marge. Environ 4,5% du prix est consacré au marketing, 63% (TVA comprise) va aux distributeurs (GoSport, Decathlon...), 4,5% à la FFF (Fédération française de football), 3,5% sont consacrés aux matières premières, 3% aux taxes, 2,5% aux fournisseurs, 2% aux transports et douanes et 1% aux salaires des ouvriers, soit 85 centimes.

Halliburton chute de 8%, alors que le groupe a publié aujourd'hui ses comptes du second trimestre. Les revenus sont de 6,15 Mds$, contre 4,96 Mds$ un an avant. Les profits s'élèvent à 511 M$, contre 28 M$ un an plus tôt. Le bénéfice par action est ainsi de 0,58$, contre 0,03$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,58$, pour des revenus de 6,11 Mds$.

Tesla (-4%). Alors que le groupe publiera ses résultats trimestriels le 1er août, le Wall Street Journal croit savoir que le constructeur a demandé à certains de ses fournisseurs de lui rendre une partie des sommes perçues depuis 2016, dans le but de soutenir sa rentabilité...

Syntel (+4%). Atos, le spécialiste de la transformation digitale, annonce avoir conclu un accord avec Syntel, société internationale de technologie d'information intégrée et de services de traitement de données, en vue de l'acquisition de cette dernière pour un montant de 3,4 milliards de dollars, ou 41$ par action.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com