Cotation du 15/12/2017 à 22h41 Dow Jones Industrial +0,58% 24 651,74
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : progresse calmement avant la dinde...

Wall Street : progresse calmement avant la dinde...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street progresse ce lundi soir à trois heures de la clôture, en attendant les fêtes de fin de semaine. La cote américaine sera ainsi fermée jeudi pour Thanksgiving, et ne rouvrira que pour une séance écourtée vendredi. Le DJIA gagne 0,37% à 23.445 pts, le Nasdaq s'accorde 0,05% à 6.786 pts, et le S&P500 avance de 0,15% à 2.582 pts.

En pleine crise politique en Allemagne, les opérateurs gardent donc leur calme. Il ne devrait pas y avoir de grande prise de risque sur les marchés en ce début de semaine, à l'approche de Thanksgiving et sans actualité économique ou financière notable outre-Atlantique.

L'indice des indicateurs avancés américains pour le mois d'octobre 2017, mesuré par le Conference Board, est ressorti en progression de 1,2% en comparaison du mois antérieur, contre +0,6% de consensus de place et +0,1% pour le mois de septembre. La lecture de septembre a été revue en hausse, puisqu'elle était auparavant évaluée à -0,2%. Ainsi, après la faiblesse de septembre expliquée essentiellement par les ouragans, les indicateurs avancés affichent une franche reprise en octobre.

Rappelons que Wall Street avait terminé vendredi sans grand relief, toujours préoccupé par les débats autour du projet de réforme fiscale. La Chambre des représentants a adopté sa version la semaine dernière, mais le Sénat devrait de son côté voter prochainement son propre 'package', après la pause de Thanksgiving...

LES VALEURS

Marvell Technology (+5%) a annoncé un accord pour le rachat du spécialiste des solutions d'infrastructure Cavium (+10%) dans le cadre d'une transaction en numéraire et en actions. Le groupe va ainsi payer 40$ en numéraire et 2,1757 actions Marvell pour chaque action Cavium. Le montant de la transaction s'élève à environ 6 Mds$. Les actionnaires de Cavium détiendront au final environ 25% du groupe après la finalisation de la transaction qui devrait se situer vers la moitié de l'année 2018. Cavium est basé à San Jose, en Californie.

Broadcom (+1%) / Qualcomm (stable). Selon l'agence Bloomberg, des actionnaires de Qualcomm désireraient au moins 10$ de plus par action de la part de Broadcom, qui a formulé une proposition à 70$ par titre. Rappelons que le conseil d'administration de Qualcomm a repoussé l'offre de 103 Mds$ de Broadcom il y a quelques jours. Le 'board' de Qualcomm juge en effet l'offre trop basse. Broadcom n'a pas encore amélioré son offre, mais dit rester 'pleinement engagé' dans l'opération. Bloomberg rappelle par ailleurs que le patron de Broadcom, Hock Tan, est un dur négociateur...

Broadcom. En attendant, Broadcom vient de finaliser le rachat de Brocade pour 5,5 Mds$, après une revue des régulateurs qui aura duré près d'un an. Broadcom avait accepté le rachat du concepteur d'équipements de réseaux en novembre 2016. Brocade opèrera désormais en tant qu'entité de Broadcom. Le titre ne cotera plus désormais sur le Nasdaq.

Qualcomm, pour finir, devrait recevoir sous peu le feu vert des autorités japonaises de concurrence pour l'acquisition de NXP Semiconductors. La Commission européenne devrait suivre, en approuvant ce 'deal' de près de 40 Mds$ d'ici la fin de l'année, si l'on en croit l'agence Reuters. D'après la source de l'agence, la Commission ne devrait pas apporter de grande modification aux concessions proposées.

Alibaba (+2%). Le colosse chinois du e-commerce a annoncé un investissement d'environ 2,9 milliards de dollars au sein du leader chinois des hypermarchés Sun Art Retail Group. Cette opération entre dans le cadre de l'alliance d'Alibaba avec Auchan Retail et le Ruentex Group. Alibaba rachètera sa participation auprès de Ruentex, alors qu'Auchan Retail renforcera ses parts. Les alliés tenteront de profiter au mieux des vastes opportunités offertes par le secteur chinois de la distribution alimentaire - un marché évalué à près de 500 Mds$.

Wal-Mart (-1%) devrait souffrir quelque peu en bourse ce lundi. Goldman Sachs vient en effet de dégrader la valeur du colosse de la grande distribution d''achat' à 'neutre'. L'objectif de cours de la banque d'affaires est toutefois porté à 100$, contre 91$ précédemment.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Wall Street : progresse calmement avant la dinde...

Partenaires de Boursier.com