Cotation du 14/08/2018 à 22h52 Dow Jones Industrial +0,45% 25 299,92
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : le rebond se précise, après le PIB et l'emploi

Wall Street : le rebond se précise, après le PIB et l'emploi
Wall Street : le rebond se précise, après le PIB et l'emploi
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La cote américaine, plombée hier soir par la crise politique italienne, remonte plus nettement désormais ce mercredi après les statistiques. Les chiffres de l'emploi privé américain d'ADP sont ressortis un peu mous, tandis que la seconde lecture du PIB T1 n'a pas surpris. Dans la soirée, les opérateurs seront attentifs au Livre Beige de la Fed.

Le DJIA reprend actuellement 0,85% à 24.569 pts, tandis que le Nasdaq avance de 0,78% à 7.454 pts. Le S&P500 s'adjuge 0,73% à 2.709 pts. Sur le marché des changes, l'euro reprend 0,6% à 1,1604$. Sur le Nymex, le baril de brut pour juillet avance de 1,4% à 67,7$. Sur le segment obligataire, le rendement du '10 ans' américain se stabilise à 2,82%, après avoir effrayé les opérateurs à près de 3,1% il y a quelques jours.

Hier soir, le DJIA s'était effondré de 1,6% et le S&P de 1,2%, avec les craintes concernant la Zone euro et l'Italie, ainsi que les nouvelles tensions commerciales entre Washington et Pékin. Hier mardi, le président Donald Trump a confirmé des prélèvements douaniers concernant 50 Mds$ de produits chinois. La Chine, exprimant sa surprise, a répondu qu'elle entendait bien protéger ses intérêts.

D'après le dernier rapport d'ADP sur la question, les créations de postes non-agricoles aux États-Unis pour le mois de mai 2018 sont ressorties au nombre de 178.000, alors que le consensus de place était de 187.000. Par ailleurs, les créations d'emplois dans le privé pour le mois d'avril 2018 ont été révisées en forte baisse à 163.000, contre 204.000 auparavant évalué. Ces créations ressortaient au nombre de 198.000 pour le mois de mars 2018 et dépassaient les 240.000 en février...

En mai, les petites entreprises ont généré 38.000 postes, contre 84.000 pour les moyennes et 56.000 pour les grandes. Le secteur de la production de biens a créé 64.000 emplois ce mois aux Etats-Unis, contre 114.000 pour la production de services, détaille encore ADP dans son étude communiquée aujourd'hui.

La croissance du PIB des Etats-Unis est ressortie en ligne avec les attentes pour le premier trimestre 2018. La seconde estimation gouvernementale publiée aujourd'hui fait ressortir une expansion de 2,2% en rythme annualisée, en ligne avec le consensus, contre +2,3% pour l'évaluation antérieure. L'indice des prix rattaché au PIB trimestriel a grimpé de 1,9% en rythme annualisé, en comparaison du trimestre antérieur, contre +2% de consensus et +2% pour la précédente lecture. Les dépenses réelles de consommation, quant à elles, se sont établies en augmentation de 1%, contre +1,2% de consensus de place et +1,1% pour la première estimation.

Dans l'actualité économique américaine ce mercredi, notons également que le déficit du commerce international de biens pour le mois d'avril 2018 est ressorti à 68,2 Mds$, contre 71 Mds$ de consensus et 68,6 Mds$ pour la lecture révisée du mois de mars...

Pour finir, le Livre Beige économique de la Fed, résumé des conditions régionales, sera annoncé à 20 heures.

La Fed doit aussi émettre ce soir sa proposition destinée à modifier la règle 'Volcker', loi concernant le trading sur fonds propres dans le secteur bancaire.

HP Inc et Salesforce ont publié leurs derniers comptes trimestriels hier soir à Wall Street. Analog Devices, Michael Kors, Dicks Sporting Goods, PVH, Semtech et Guess annoncent ce jour.

LES VALEURS

HP Inc (+4%) a publié ses résultats du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 1,06 Md$ (0,64$ par action), contre 559 M$ (0,33$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 14 Mds$, contre 12,4 Mds$ un an plus tôt. Le bénéfice par action non-GAAP s'affiche à 0,48$, contre 0,40$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,48$, pour des revenus de 13,6 Mds$. En marge de sa publication, le groupe annonce la nomination de Steve Fieler au poste du nouveau CFO, à la place de Catherine Lesjack. Sur le trimestre en cours, HP vise un bénéfice par action compris entre 0,49 et 0,52$. Pour l'exercice, le bpa est attendu entre 1,97 et 2,02$.

Salesforce (+1%) a dévoilé ses comptes du premier trimestre fiscal 2019. Les revenus montent de 25% en glissement annuel, à 3,01 Mds$. Les bénéfices s'élèvent à 344 M$ (0,46$ par action), contre 1 M$ un an plus tôt. En non-GAAP, le bénéfice par action s'affiche à 0,74$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,46$, pour des revenus de 2,9 Mds$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus entre 3,22 et 3,23 Mds$, pour un bpa entre 0,46 et 0,47$. Sur l'exercice, les revenus sont attendus entre 13,075 et 13,125 Mds$, pour un bpa entre 2,29 et 2,31$.

WellCare Health Plans (+3%), la société d'assurances médicale américaine, a annoncé un accord pour le rachat de Meridian, qui comprend Meridian Health Plan of Michigan, Meridian Health Plan of Illinois, et MeridianRx. Le montant de l'opération ressort à 2,5 milliards de dollars en numéraire. La transaction devrait être finalisée cette année.

Pandora (stable), qui propose un service de streaming musical aux États-Unis, a annoncé la finalisation de l'acquisition d'AdsWizz, spécialisé dans la technologie de publicité audio numérique. AdsWizz continuera ses opérations en tant que filiale autonome de Pandora, sous la direction d'Alexis van de Wyer. À la clôture, Pandora a payé 66,3 M$ en cash et 9,9 millions d'actions ordinaires.

Michael Kors (-12%) a dévoilé ses résultats du quatrième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 44,1 M$ (0,29$ par action), contre une perte de 26,8 M$ (0,17$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 0,63$, contre 0,73$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 1,18 Md$, contre 1,06 Md$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,60$, pour des revenus de 1,15 Md$. Sur le trimestre actuel, le détaillant vise des revenus de 1,135 Md$, pour un bpa compris entre 0,90 et 0,95$.

Dick's Sporting Goods (+24%) a annoncé ses comptes du premier trimestre. Les bénéfices sont de 60,1 M$ (0,59$ par action), contre 58,2 M$ (0,52$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 0,54$. Les revenus s'élèvent à 1,91 Md$, contre 1,83 Md$ un an plus tôt. A magasins comparables, les ventes reculent de 2,5%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,45$, pour des revenus de 1,9 Md$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa entre 2,92 et 3,12$ (contre une précédente fourchette de 2,80/3$). Les ventes, à magasins comparables, sont quant à elles attendues stables ou en légère baisse.

Analog Devices (+2%) a publié ses résultats du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 379,8 M$ (1,01$ par action), contre 93,6 M$ (0,27$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,45$. Les revenus montent de 32% à 1,51 Md$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,37$, pour des revenus de 1,5 Md$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise un bpa compris entre 1,38 et 1,52$, pour des revenus logés entre 1,47 et 1,55 Md$.

Tesla (+1%) demeure sous surveillance, alors qu'un véhicule électrique Model S de la firme en mode de pilotage semi-automatique a percuté une voiture de police, sans faire toutefois de victime. L'incident survenu hier à Laguna Beach, en Californie, devrait toutefois relancer une fois de plus les débats concernant l'efficacité du mode Autopilot de Tesla. Les circonstances précises de l'accident ne sont pas encore connues.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com