Cotation du 16/08/2018 à 22h48 Dow Jones Industrial +1,58% 25 558,73
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : guerre commerciale à l'horizon ?

Wall Street : guerre commerciale à l'horizon ?
Wall Street : guerre commerciale à l'horizon ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street, qui s'était offert un net rebond hier, repique du nez ce jeudi alors que les craintes relatives à une guerre commerciale initiée par les Etats-Unis refont surface. Washington vient en effet d'annoncer l'instauration, à partir du 1er juin, de droits de douane sur l'acier (25%) et l'aluminium (10%) en provenance de l'Union européenne, du Canada et du Mexique, estimant que les négociations commerciales avaient progressé, mais pas suffisamment pour justifier une prolongation des exemptions... L'UE devrait de son côté prendre des mesures de rétorsion en réponse à cette décision... En outre, les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine restent vives. Le DJIA perd actuellement 1,07% à 24.401 pts, le Nasdaq recule de 0,22% à 7.445 pts, et le S&P500 cède 0,55% à 2.709 pts.

A noter que le "10 ans" américain se maintient sous les 3% (2,82%), tandis que l'euro/dollar reste sous la barre de 1,17 (1,1674). Le baril WTI s'affiche de son côté à 67,2$.

D'après le rapport gouvernemental ce jeudi, les revenus personnels des ménages américains pour le mois d'avril 2018 sont ressortis en augmentation de +0,3%, en ligne avec le consensus. Les dépenses personnelles de consommation ont quant à elles progressé de 0,6% en comparaison du mois précédent, contre +0,4% de consensus. Enfin, l'indice ajusté des prix ('core PCE') a augmenté de 0,2% par rapport au mois précédent, contre +0,1% de consensus (+1,8% en glissement annuel, conforme aux attentes). Le PCE Price Index monte pour sa part de 2%, également en ligne avec le consensus.

Selon le Département au Travail américain ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires US au chômage se sont inscrites au nombre de 221.000 sur la semaine passée, en repli de 13.000 en comparaison de la semaine antérieure. Le consensus tablait sur 224.000 inscriptions.

D'après la dernière étude de la firme Challenger, les destructions d'emplois annoncées en mai 2018 par les entreprises aux États-Unis sont ressorties au nombre de 31.517, contre 36.081 un mois avant.

L'indice manufacturier PMI de Chicago du mois de mai 2018 est ressorti à 62,7, contre un consensus de 58,4 et un niveau de 57,6 en avril.

D'après la National Association of Realtors américaine ce jeudi, les promesses de ventes de logements aux États-Unis pour le mois d'avril 2018 sont ressorties en baisse de -1,3% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +0,4% et +0,6% un mois auparavant. L'indice du mois d'avril atteint ainsi 106,4, contre 107,8 un mois avant.

VALEURS A SUIVRE

General Motors s'envole de10% ce jeudi à Wall Street. Le groupe a annoncé aujourd'hui que SoftBank Vision Fund va investir 2,25 Milliards de dollars dans GM Cruise Holdings LLC (branche spécialisée dans les voitures autonomes). Cet investissement se fera en deux temps : 900 M$ à la finalisation de la transaction, puis 1,35 Md$ lors de la commercialisation. Le fonds détiendra alors 19,6% des parts de GM Cruise.

Sears Holdings (-9%) annonce ses comptes du premier trimestre. La perte nette s'affiche à 424 M$ (3,93$ par action), contre un bénéfice de 245 M$ (2,29$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 2,9 Mds$, contre 4,2 Mds$ un an plus tôt. A magasins comparables, les ventes baissent de 11,9%. Le groupe annonce par ailleurs la fermeture programmée de 72 magasins supplémentaires. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 1,51$, pour des ventes de 2,86 Mds$.

Ciena (-2%) présente ses résultats du second trimestre fiscal. Les profits sont de 13,9 M$ (0,09$ par action), contre 38 M$ (0,25$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 0,23$, contre 0,30$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus montent de 3% à 730 M$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,30$, pour des revenus de 726 M$.

Dollar General (-7%) annonce ses comptes du premier trimestre. Les bénéfices sont de 365 M$ (1,36$ par action), contre 279 M$ (1,02$ par action) un an avant. Les revenus montent de 9% à 6,11 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,40$, pour des revenus de 6,2 Mds$. A magasins comparables, les ventes montent de 2,1%, contre 3,2% de consensus. Sur 2018, le groupe vise un bpa entre 5,95 et 6,15$.

Alphabet (+2%). Dara Khosrowshahi, le patron du leader californien des VTC, Uber, a expliqué que son groupe discutait avec Waymo, filiale d'Alphabet dédiée aux voitures autonomes. Ainsi, un partenariat entre Uber Technologies et Waymo ne serait pas exclu. L'accord éventuel permettrait à Uber d'utiliser la technologie Waymo sur son application, précise l'agence 'Reuters', citant le dirigeant du groupe. Dara Khosrowshahi explique d'ailleurs que les relations avec Waymo s'améliorent, suite à un accord passant par la cession de 245 millions de titres Uber à Waymo et réglant un litige de propriété intellectuelle. Rien ne dit toutefois que les deux groupes collaborent, Waymo s'étant déjà allié au rival d'Uber, Lyft. Enfin, Uber prévoit pour sa part de reprendre durant l'été ses tests sur la voiture autonome, après une suspension consécutive à un accident mortel.

Semtech (+6%) a présenté ses comptes du premier trimestre. Les ventes sont de 130,4 M$. Les bénéfices s'élèvent à 12,4 M$ (0,18$ par action). En non-GAAP, les ventes ressortent à 151,9 M$, et le bénéfice par action s'affiche à 0,47$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,46$, pour des revenus de 150 M$. Sur le second trimestre, le groupe vise des ventes entre 155 et 167 M$, pour un bpa entre 0,50 et 0,58$.

Box (-11%), société américaine spécialisée dans le partage de fichiers et la collaboration en ligne, a publié ses résultats du premier trimestre. La perte nette ressort à 36,6 M$ (0,26$ par action), contre une perte de 40,1 M$ (0,30$ par action) un an avant. En base ajustée, la perte par action ressort à 0,07$. Les revenus s'élèvent à 140,5 M$, contre 117,2 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action de 0,08$, pour des revenus de 146 M$. Sur le second trimestre, le groupe vise une perte par action comprise entre 0,05 et 0,06$, pour des ventes entre 146 et 147 M$.

PVH (+2%) a dévoilé ses comptes du premier trimestre. Les revenus montent de 16% à 2,3 Mds$. Le bénéfice par action s'affiche à 2,29$, contre 0,89$ un an plus tôt. En non-GAAP, le bpa ressort à 2,36$, contre 1,65$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,25$, pour des revenus de 2,3 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa compris entre 9,05 et 9,15$, pour des revenus en hausse d'environ 6%.

Guess (-13%) a publié ses comptes du premier trimestre. La perte ressort à 21,2 M$ (0,27$ par action), contre une perte de 21,3 M$ (0,26$ par action) un an avant. En base ajustée, la perte par action s'affiche à 0,23$. Les revenus s'élèvent à 521 M$, contre 454 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,23$, pour des revenus de 508 M$. Le groupe vise un bpa entre 0,27 et 0,30$ sur le second trimestre, et entre 0,88 et 0,99$ sur l'exercice.

Berkshire Hathaway (-1%). Warren Buffett aurait proposé d'investir 3 milliards de dollars sur le dossier Uber Technologies, mais les discussions auraient finalement échoué, à en croire l'agence 'Bloomberg', qui cite ses fameuses sources proches de la question. Ainsi, Buffett aurait tenté une approche par l'intermédiaire de sa firme d'investissement Berkshire Hathaway. L'accord proposé prenait la forme d'un prêt convertible, limitant ainsi le risque pris par la firme de Buffett.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com