Cotation du 20/11/2018 à 22h47 Dow Jones Industrial -2,21% 24 465,64
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : déprime de fin de semaine

Wall Street : déprime de fin de semaine
Wall Street : déprime de fin de semaine
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street, qui a fini sa course en ordre dispersé hier soir après le communiqué monétaire de la Fed, s'affiche nettement en territoire négatif ce vendredi. La banque centrale américaine n'a pas modifié ses taux directeurs jeudi, mais a souligné son intention de poursuivre son cycle de resserrement en décembre, et au-delà, en 2019. Elle s'est par ailleurs montrée confiante sur la solidité de la croissance US, sans évoquer les récentes turbulences sur les marchés financiers ni les effets négatifs des tensions commerciales. Sur le front économique du jour aux Etats-Unis, les opérateurs ont pris connaissance d'une accélération des prix à la production, et d'un indice du sentiment des consommateurs légère plus solide que prévu. En Chine, les prix à la production sont tombés sur un plus bas de 7 mois en octobre, tandis que les ventes de véhicules ont plongé de 11,7% sur la même période, en glissement annuel... Le DJIA perd actuellement 0,52% à 26.055 pts, le Nasdaq cède à 1,36% à 7.427 pts, et le S&P500 recule de 0,85% à 2.782 pts. Du côté du pétrole, la baisse se poursuit, avec un baril WTI qui retombe sur les 60$.

L'indice américain des prix à la production pour le mois d'octobre 2018 est ressorti en augmentation de +0,6% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +0,2% et une lecture de +0,2% un mois avant. Le 'PPI' s'est apprécié de +0,2% hors alimentaire et énergie, conformément aux attentes de marché. Les prix producteurs progressent de +2,9% et de +2,8% hors alimentaire et énergie, en comparaison du mois d'octobre 2017.

L'indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan pour le mois de novembre ressort à 98,3, contre 98 de consensus, et 98,6 en octobre 2018.

D'après un rapport gouvernemental aux USA, les stocks de grossistes du mois de septembre 2018 se sont établis en progression de 0,4% en comparaison du mois antérieur, contre +0,3% de consensus de place et +0,9% pour le mois antérieur.

VALEURS A SUIVRE

Dropbox (+7%) dévoile ses résultats du troisième trimestre. La perte nette ressort à 5,8 M$ (0,01$ par action), contre une perte de 14,1 M$ (0,07$ par action) un an plus tôt. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 0,11$. Les revenus montent de 26% en glissement annuel, à 360 M$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,06$, pour des revenus de 353 M$.

Hertz Global (+15%) annonce ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 141 M$ (1,68$ par action), contre 93 M$ (1,12$ par action) un an avant. Les revenus montent de 7% à 2,76 Mds$. En base ajustée, le bpa ressort à 2,14$, contre 1,42$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient ne moyenne un bpa trimestriel de 1,77$, pour des revenus de 2,68 Mds$.

General Electric (-8%). JP Morgan maintient sa recommandation "sousperformance" sur le titre à Wall Street, et abaisse, de 10 à 6$, son objectif de cours.

Activision Blizzard (-13%) publie ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 260 M$ (0,34$ par action), contre 188 M$ (0,25$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 1,51 Md$, contre 1,62 Md$ un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,42$, contre 0,47$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,50$, pour des revenus de 1,66 Md$. Sur le T4, le groupe vise des revenus de 2,236 Mds$, pour un bpa de 0,64$.

Procter & Gamble (stable) a dévoilé une nouvelle organisation "plus simple", en six divisions. Elle sera effective en juillet prochain. Chaque division, dirigée par son propre CEO, assumera la responsabilité de ses ventes et de ses bénéfices.

Walt Disney (+3%) présente ses comptes du quatrième trimestre fiscal. Les profits sont de 2,32 Mds$ (1,55$ par action), contre 1,75 Md$ (1,13$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,48$, contre 1,07$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 14,31 Mds$, contre 12,78 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,34$, pour des revenus de 13,7 Mds$.

Yelp (-28%) a publié ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 14,9 M$ (0,17$ par action), contre 8 M$ (0,09$ par action) un an avant. Les ventes s'élèvent à 241,1 M$, contre 223,3 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,10$, pour des ventes de 245 M$.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com