Cotation du 06/12/2019 à 23h16 Nasdaq Composite +1,00% 8 656,52
  • NASDAQ - XC0009694271

Wall Street : cinquième séance de correction après l'emploi

Wall Street : cinquième séance de correction après l'emploi
Wall Street : cinquième séance de correction après l'emploi
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Plombé hier par les annonces de la BCE et le ton plus pessimiste que prévu de Mario Draghi, Wall Street s'affiche encore dans le rouge ce vendredi, s'orientant vers une cinquième séance consécutive de correction. La journée est marquée par la publication d'un rapport mensuel de l'emploi US déconcertant. Les Etats-Unis ont en effet créé seulement 20.000 emplois en février 2019 (soit le plus faible niveau en 17 mois). Sur le front du commerce, l'optimisme des opérateurs se dégonfle peu à peu, alors qu'aucun signe positif n'est apparu dans l'actualité depuis les dernières rumeurs, il y a déjà quelques jours, de la possible signature d'un accord sino-américain avant la fin du mois de mars... Les derniers indicateurs économiques, notamment chinois et allemands, participent également à la correction des marchés en cette fin de semaine. Le Dow Jones cède actuellement 0,61% à 25.319 pts, le Nasdaq perd 0,82% à 7.360 pts, et le S&P500 recule de 0,83% à 2.726 pts.

D'après le rapport du Département américain au travail, les créations d'emplois non-agricoles aux États-Unis pour le mois de février 2019 sont ressorties au nombre de seulement 20.000, contre un consensus de place de 175.000... Le taux de chômage s'affiche désormais à 3,8%, contre 3,9% de consensus et 4% un mois avant. En février, le taux de participation à la force de travail est resté à 63,2%, et le ratio emploi sur population s'est élevé à 60,7%, stable également. Les revenus horaires moyens sont en hausse de 0,4% par rapport au mois précédent (contre 0,3% de consensus), et progressent de 3,4% en glissement annuel (contre 3,3% de consensus). Les créations de postes pour décembre 2018 sont révisées en hausse, à 227.000 (contre 222.000 en première lecture), et celles de janvier 2019 s'affichent désormais à 311.000 (contre 304.000 pour la précédente lecture).

Selon un rapport gouvernemental aux États-Unis, les mises en chantier de logements pour le mois de janvier 2019 sont ressorties au nombre de 1,23 million d'unités, contre 1,17 million de consensus et 1,037 million un mois auparavant. Les permis de construire, quant à eux, se sont établis à 1,345 million, contre 1,287 million de consensus et 1,326 million un mois plus tôt.

L'ambassadeur américain en Chine, Terry Branstad, a expliqué au Wall Street Journal qu'il n'y avait toujours pas de date prévue pour un éventuel sommet entre la Chine et les Etats-Unis pour résoudre le conflit commercial qui oppose les deux pays. Les préparatifs en vue d'une telle réunion ne sont pas non plus encore en cours. Selon l'ambassadeurs, les négociateurs doivent encore réduire davantage l'écart entre leurs positions pour parvenir à un réel accord. "Nous n'y sommes pas encore", a-t-il indiqué au WSJ, laissant entendre tout de même que d'importants progrès avaient été faits...

Confrontée à un ralentissement de son économie sur fond de conflit commercial avec les Etats-Unis, la Chine a enregistré des exportations en recul de plus de 20% sur un an en février (plus forte baisse depuis février 2016). Les importations diminuent également (-5,2%), pour un troisième mois consécutif. L'excédent commercial du pays avec les USA s'est ainsi réduit en février, à près de 15 Mds$, contre un peu plus de 27 Mds$ en janvier. La bourse de Shanghai a plongé de 4,4% cette nuit...

En Europe, les commandes à l'industrie allemandes ont enregistré leur plus fort recul en sept mois en janvier (-2,6%). Le consensus de place anticipait une légère progression... Les données du mois de décembre ont en revanche été revues à la hausse, passant de -1,6% en première lecture, à +0,9% en lecture révisée.

VALEURS A SUIVRE

Big Lots (+10%) vient de présenter ses résultats du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 108 M$ (2,68$ par action), contre 104,8 M$ (2,46$ par action) un an plus tôt. Les ventes s'affichent à 1,59 Md$, contre 1,64 Md$ un an avant. A magasins comparables, les ventes sont en croissance de 3,1%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,30$, pour des revenus de 1,6 Md$. Sur le T1, le groupe vise un bpa compris entre 0,65 et 0,75$. Sur 2019, le bpa est attendu entre 3,55 et 3,75$ (contre 4,04$ en 2018).

Applied Materials (-1%) annonce une hausse de son dividende trimestriel, qui passe de 0,20 à 0,21$ par action. Il sera versé le 13 juin aux actionnaires enregistrés le 23 mai. Le groupe explique en outre être très bien positionné pour proposer de nouvelles innovations qui accélèrent les feuilles de route de ses clients et augmentent la valeur pour les actionnaires à long terme.

Costco Wholesale (+5%) annonce ses résultats du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 889 M$ (2,10$ par action), contre 701 M$ (1,59$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 35,4 M$, contre 33 Mds$ un an plus tôt. A magasins comparables, les ventes sont en croissance de 6,7% (+25,5% pour le e-commerce). Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 1,69$, pour des revenus de 35,7 Mds$.

Marvell Technology (-3%) présente ses résultats du quatrième trimestre. La perte nette ressort à 261 M$ (0,40$ par action), contre un bénéfice de 48,8 M$ (0,10$ par action) sur la même période de l'exercice précédent. Les ventes s'élèvent à 744,8 M$, contre 615,4 M$ un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action s'affiche à 0,25$, contre 0,32$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 0,25$, pour des revenus de 740 M$. Sur le premier trimestre, le groupe vise un bpa compris entre 0,12 et 0,16$ (contre 0,23$ de consensus), pour des revenus d'environ 650 M$ (contre 718 M$ de consensus).

DowDuPont (-1%). Le conseil d'administration du groupe a approuvé la scission de la division Materials Science qui deviendra Dow le 1er avril, une société indépendante cotée sur le Nyse. Les actionnaires de DowDuPont recevront une action Dow pour trois actions DowDuPont détenues.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com