Cotation du 26/10/2020 à 22h17 Dow Jones Industrial -2,29% 27 685,38
  • DJIND - US2605661048

Wall Street attendu en baisse avec le retour des tensions sino-américaines

Wall Street attendu en baisse avec le retour des tensions sino-américaines
Wall Street attendu en baisse avec le retour des tensions sino-américaines
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans le sillage des places européennes, les contrats à terme pointent vers une ouverture de Wall Street dans le rouge. Le regain de tension entre les deux premières puissances mondiales semble revenir au premier plan après que la Chine eut déclaré que les États-Unis avaient ordonné la fermeture immédiate de son consulat à Houston. Un porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères a déclaré que cette décision avait été initiée unilatéralement par les États-Unis et que la Chine allait "réagir avec des contre-mesures fermes" si Washington ne "révoque pas cette décision erronée".

Après l'accord entre dirigeants de l'Union européenne en vue d'un plan de relance de l'économie du bloc de 750 milliards d'euros, répartis en subventions et prêts, les investisseurs guettent désormais avec attention toute avancée vers un nouveau plan de soutien massif aux Etats-Unis. La partie est toutefois loin d'être gagnée et il faudra sans doute encore patienter plusieurs semaines avant un éventuel compromis entre Démocrates et Républicains.

Sur le front économique, deux indices immobiliers ainsi que le rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers sont au programme cet après-midi outre-Atlantique. Au Japon, l'annonce d'un 15e mois de contraction consécutif en juillet pour l'activité manufacturière n'est guère enthousiasmante.

En attendant l'arrivée d'un ou plusieurs vaccins sur le marché, la pandémie de Covid-19 poursuit sa progression. Aux Etats-Unis, où Donald Trump défend désormais le port du masque, plus de 141.000 personnes ont désormais perdu la vie alors que 3,85 millions ont été contaminées, selon les données de l'Université Johns Hopkins, qui fait référence en la matière. "Cela va sûrement, malheureusement, empirer avant de s'améliorer", a concédé le président américain après avoir minimisé l'épidémie pendant de longs mois.

Enfin, la saison des résultats bat son plein à Wall Street. Après United Airlines, Texas Instruments et Snap hier soir, Microsoft, Blackstone, Intel, Tesla ou encore Daimler seront à suivre aujourd'hui.

Les cours du brut consolident également ce matin avec un WTI qui cède environ 1,5% alors que l'once d'or progresse de 0,25% à 1.848$, au plus haut depuis neuf ans. Sur le marché des devises, l'euro évolue sur un sommet de 18 mois face au billet vert, à 1,152$ entre banques.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !