Cotation du 13/08/2020 à 18h05 CAC 40 -0,61% 5 042,38
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : un CAC40 annoncé en baisse, mais au-dessus des 5.000 points

Préouverture Paris : un CAC40 annoncé en baisse, mais au-dessus des 5.000 points
Préouverture Paris : un CAC40 annoncé en baisse, mais au-dessus des 5.000 points
Crédit photo © Reuters
(Boursier.com) —

LA TENDANCE

55.000 nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été confirmés jeudi aux Etats-Unis, soit le plus important bilan quotidien rapporté au niveau mondial depuis le début de la pandémie... De quoi éteindre l'optimisme des investisseurs ? Pas sûr... Certes le CAC40 est attendu en baisse ce matin. Mais elle s'annonce relativement faible et l'indice parisien ne devrait perdre qu'une petite partie du terrain gagné hier (+2,49%), tout en restant au-dessus des 5.000 points. A noter qu'aujourd'hui, il n'y aura pas de Wall Street pour donner le "la" en raison de l'Independence Day.

Les nouvelles toujours peu rassurantes sur le plan sanitaire aux Etats-Unis sont contrebalancées par une "stat" chinoise encourageante : l'activité du secteur des services en Chine a progressé en juin à son rythme le plus important depuis plus d'une décennie, alors que l'allègement des mesures de confinement destinées à lutter contre la crise sanitaire ont relancé la demande des consommateurs, montre une enquête de Caixin/Markit. L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a grimpé le mois dernier à 58,4, un plus haut depuis avril 2010, contre 55,0 en mai.

Ce rebond tend à montrer que l'économie chinoise dans son ensemble commence à se rétablir, alors que l'activité a progressivement repris, même si les analystes estiment que plusieurs mois seront nécessaires pour retrouver des niveaux pré-coronavirus.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé en légère hausse jeudi soir, à la veille d'un week-end de 3 jours pour célébrer Independence Day aux Etats-Unis. Les marchés ont salué la publication d'un rapport de l'emploi très encourageant aux Etats-Unis en juin, avec 4,8 millions de créations de postes. Toutefois, les inquiétudes sur la situation sanitaire ont réduit les gains des indices en fin de séance, les cas de coronavirus ayant dépassé les 50.000 par jour pour la 1ère fois aux Etats-Unis. Tesla a flambé de près de 8% après avoir publié des ventes de voitures record au 2e trimestre malgré la pandémie.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,36% à 25.827 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,45% à 3.130 pts et que le Nasdaq Composite, a grimpé de 0,52% à 10.207 pts, signant un deuxième record historique d'affilée. Les trois indices avaient progressé en séance d'environ 1%, mais ils ont réduit leurs gains dans la dernière heure de cotation.

ECO ET DEVISES

L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a grimpé le mois dernier à 58,4, un plus haut depuis avril 2010, contre 55,0 en mai.

Il s'établit ainsi pour le deuxième mois consécutif au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité, loin de la dégringolade constatée en février du fait des mesures de confinement contre le coronavirus qui ont paralysé le pays.

France :
- Balance budgétaire en France. (08h45)
- Indice PMI français final des services. (09h50)

Etats-Unis :
- Wall Street fermé pour l'Independence Day.)

Europe :
- Indice PMI espagnol final des services. (09h15)
- Indice PMI italien final des services. (09h45)
- Indice PMI allemand final des services. (09h55)
- Indice PMI européen final des services. (10h00)
- Indice PMI britannique des services. (10h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.774$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1236$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 42,72$.

VALEURS A SUIVRE

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals, Inc annoncent que l'essai de phase III de Kevzara (sarilumab) 400 mg mené aux États-Unis chez des patients présentant une infection Covid-19 nécessitant une ventilation mécanique n'a pas atteint ses critères d'évaluation primaire et secondaires lorsque Kevzara a été ajouté aux meilleurs soins de soutien, comparativement aux meilleurs soins de soutien seulement (placebo).

Laurent-Perrier : Le résultat opérationnel, à taux de change courants, atteint 41,2 millions d'euros, et reste stable par rapport à l'exercice précédent. Hors effet de change, il s'établit à 40,5 millions d'euros, en recul de -2%. La marge opérationnelle progresse de +0,2 point, en données publiées, à 17,8%. A taux de change constants, elle s'établit à 17,6% et reste stable par rapport à l'exercice 2018-2019. Le résultat financier, s'améliore de 7% sur l'exercice, avec un recul du coût de la dette financière nette de - 5,2%. Le taux d'impôt ressort à 31,4%, en retrait de -0,9 point par rapport à l'exercice précédent. Le résultat net s'élève quant à lui à 23,8 millions d'euros à taux de change courants, en progression de +2,6%.

Bic a reçu une ordonnance d'exclusion générale de la Commission du commerce international des États-Unis (ITC) qui empêche l'importation aux États-Unis de tous les briquets imitant l'apparence emblématique des briquets Bic, qui porterait atteinte à l'habillage commercial enregistré du groupe. Cette décision conclut une enquête de l'ITC ouverte le 6 décembre 2018 pour arrêter l'importation non autorisée aux États-Unis de briquets de poche fabriqués en Chine qui imitent la conception des briquets Bic.

Virbac a annoncé la cession de ses produits antiparasitaires pour chiens des marques Sentinel à MSD Santé Animale, une division du groupe américain Merck & Co. La contrepartie reçue pour la transaction s'est élevée à environ 400 millions US$ en numéraire, sous réserve des ajustements de clôture usuels. Virbac précise que les impacts financiers de cette cession sur le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions (Ebita), devraient se traduire par une diminution d'environ 55 M$ du chiffre d'affaires et d'environ 3 points du ratio d'Ebita sur chiffre d'affaires sur une base pro forma en année pleine.

Air France réunit les représentants de son personnel dans la matinée pour les informer de ses intentions en matière de restructuration, un projet qui pourrait conduire à la suppression de 7.500 postes selon plusieurs sources.

Airbus pourrait préserver 2.000 des 5.100 emplois qu'il envisage de supprimer en Allemagne s'il recevait l'aide des pouvoirs publics, a dit Guillaume Faury, son président exécutif, jeudi au journal 'Spiegel', alors qu'en France, les syndicats et des élus régionaux ont demandé à l'avionneur de réduire l'ampleur et le rythme du plan de restructuration.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Groupimo

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Barclays est toujours à 'surpondérer' sur Carrefour avec un cours cible de 17,5 euros, tandis qu'UBS vise 17 euros.

JP Morgan reste à 'surpondérer' sur Faurecia en ciblant 30 euros et remonte son objectif de 70 à 90 euros sur Worldline.

Oddo BHF est acheteur sur Schneider avec un objectif de cours de 110 euros et reste 'neutre' sur Vivendi en visant 23,5 euros.

UBS est à l'achat sur ArcelorMittal mais ajuste sa cible de 12 à 11 euros.

Crédit Suisse ajuste son avis de 'neutre' à 'surperformance' sur ALD.

INFOS MARCHES

ADP a perçu le produit de l'émission de l'emprunt obligataire lancé le 25 juin.

EN BREF

Ucar obtient 8,7 ME de PGE.

AdUX cède Admoove Sweden.

TFF Group : deux nouvelles acquisitions sur le marché du vin.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !