Cotation du 22/02/2019 à 18h05 CAC 40 +0,38% 5 215,85
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : retour de balancier pour le CAC40...

Préouverture Paris : retour de balancier pour le CAC40...
Préouverture Paris : retour de balancier pour le CAC40...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 est attendu sous les 4.800 points ce matin à l'ouverture, en recul dans les premiers échanges et effaçant par la même occasion les gains de la séance d'hier. Le Brexit demeure au centre des préoccupations des investisseurs. Theresa May, qui a sauvé sa tête hier, avec le rejet de la motion de censure, doit désormais trouver un compromis capable de réunir une majorité de parlementaires pour faire adopter un nouveau projet avec Bruxelles et éviter un Brexit sans accord. Le temps presse d'ici le 29 mars. Elle a en tout cas jusqu'à lundi pour proposer un "plan B" aux parlementaires.

Sur le front des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, ça se tend, avec toujours le groupe de télécoms chinois Huawei cristallisant l'attention... On a ainsi appris que des parlementaires américains ont présenté mercredi un texte visant à interdire la vente de composants électroniques de fabrication américaine à Huawei et aux autres groupes de télécommunications chinois qui ne respectent pas les lois et sanctions américaines. Ce projet doit être soumis au président Donald Trump pour promulgation. En outre, le 'Wall Street Journal' rapporte que des procureurs fédéraux enquêtent sur Huawei, accusé de vol de secrets commerciaux à des entreprises américaines...

Dans ce contexte de marché toujours prudent, l'annonce de Société Générale concernant une baisse de 20% de ses revenus dans ses activités de marchés au quatrième trimestre ne va pas aider..

WALL STREET

Wall Street a terminé dans le vert mercredi, pour la deuxième séance d'affilée. Après les comptes trimestriels de Citigroup (+1,3%), lundi et de JP Morgan (+0,8%) mardi, les résultats de Goldman Sachs (+9,5%) et de Bank of America (+7,1%) ont été à leur tour bien accueillis par les investisseurs. Le Livre Beige de la Fed, publié mercredi, a fait état de perspectives économique toujours optimistes aux Etats-Unis, tout en notant des inquiétudes liées à une série de facteurs, dont les turbulences boursières... Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond après l'annonce d'un recul des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,59% à 24.207 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,22% à 2.616 pts, et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a pris 0,15%, à 7.034 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Mises en chantier de logements et permis de construire. (14h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. (14h30)

Europe :
- Indice final des prix à la consommation en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1390$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 61,06$. L'once d'or se traite 1.292$.

VALEURS A SUIVRE

Ipsen : Les résultats de la première étude chez l'homme d'une neurotoxine recombinante seront présentés lors de la conférence internationale TOXINS 2019 qui se tiendra à Copenhague (Danemark). La neurotoxine botulique recombinante de sérotype E (rBoNT-E) d'Ipsen a été étudiée dans le cadre d'une étude de phase I qui a caractérisé son profil de sécurité et de tolérance chez des volontaires sains. L'étude a également démontré qu'elle agissait plus rapidement et moins longtemps que les neurotoxines botuliques de type A existantes, et que son pic d'action était atteint plus rapidement.

Covivio annonce la signature pour 482 ME de cessions portant sur des hôtels économiques, et des actifs commerces. Ces opérations, réalisées au-dessus des valeurs d'expertise, à travers sa filiale Covivio Hotels, constituent une étape significative dans la stratégie de montée en gamme de la partie hôtelière du patrimoine de Covivio, et de sortie des activités non-stratégiques.

Alstom a enregistré 3,4 milliards d'euros de commandes au troisième trimestre, contre 1,7 milliard d'euros sur la même période de l'exercice fiscal précédent. Le chiffre d'affaires du Groupe s'est élevé à 2 milliards d'euros, en hausse de 10% (10% à périmètre et taux de change constants) comparé au 1,8 milliard d'euros du troisième trimestre 2017/18.

Nicox : La Trésorerie s'élevaient à 22 millions d'euros au 30 septembre dernier, comparés à 25,7 millions d'euros au 30 septembre 2018 et à 41,4 millions d`euros au 31 décembre 2017.

Renault : L'Etat français, principal actionnaire du constructeur automobile français, a demandé que le conseil d'administration du groupe soit convoqué "dans les prochains jours" afin de "désigner une nouvelle gouvernance pérenne pour Renault", a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances sur LCI. Le gouvernement avait jusqu'ici soutenu la décision du groupe de maintenir Carlos Ghosn dans ses fonctions.

Airbus vient de franchir une nouvelle étape dans le développement de ses sites de production aux Etats-Unis avec le lancement officiel de la construction de sa chaîne d'assemblage A220 à Mobile, Alabama, lors d'une cérémonie d'inauguration des travaux. Cette chaîne d'assemblage permettra de répondre à la demande élevée et croissante des États-Unis pour les appareils de la famille A220, la nouvelle gamme de produits proposée par Airbus dans la famille des avions civils.

Manutan a réalisé au premier trimestre de son exercice 2018-2019 un chiffre d'affaires de 192,6 millions d'euros, en croissance de 2,9% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent (+2% à change et jours constants).

CHIFFRE D'AFFAIRES - RÉSULTATS

Spineway, Argan.

ANALYSTES

Oddo passe d'achat à neutre sur DBV mais reste à l'achat sur Genfit avec un cours cible ajusté à 63 euros de même que sur Innate Pharma avec un objectif de cours relevé à 11,60 euros.

Liberum est vendeur sur Schneider avec un cours cible ajusté de 58 à 50 euros.

Barclays reprend le suivi du dossier Société Générale à 'pondération en ligne' en ciblant un cours de 35,90 euros, conseille de surpondérer Natixis en visant un cours de 5,90 euros, de souspondérer BNP Paribas (48 euros) et de rester en ligne sur Crédit Agricole (12,60 euros).

Morgan Stanley reprend le suivi à pondération en ligne en ciblant 30 euros sur Aperam.

EN BREF :

EOS imaging : signature d'un avenant au contrat de souscription avec Fosun.

Nanobitix : s'oriente vers des ADS aux Etats-Unis.

CS Communication et Systemes : nouveau DAF.

Keyrus : Absys Cyborg acquiert le groupe Arcadie.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com