Cotation du 24/09/2021 à 18h05 CAC 40 -0,95% 6 638,46
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : respiration en vue pour le CAC40; OPA sur Iliad!

Préouverture Paris : respiration en vue pour le CAC40; OPA sur Iliad!
Préouverture Paris : respiration en vue pour le CAC40; OPA sur Iliad!
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — La baisse va reprendre ce matin à l'ouverture en Bourse de Paris, avec un CAC40 attendu de retour proche des 6.600 points. La dynamique qui porte les actions depuis plusieurs séance s'essouffle. La preuve : Tokyo a abandonné 1,80% ce matin!

Les dernières heures ont soufflé le chaud et le froid sur les marchés, les investisseurs saluant les excellents résultats trimestriels agrémentés de perspectives confiantes, mais ayant pris connaissance d'une croissance américaine pour le deuxième trimestre en dessous des attentes. Le tout avec une réunion de la Réserve fédérale mercredi soir qui n'aura finalement pas abouti à de grandes avancées à propos de la compréhension des futures décisions de "tapering".

Sur le marché parisien, outre les nombreuses publications intervenues depuis la clôture d'hier, on suivra le titre Iliad qui va faire l'objet d'une OPA à 182 Euros par son fondateur Xavier Niel.

WALL STREET

La cote américaine a progressé ce jeudi, au lendemain de la réunion de la Fed et en pleine période de publication des résultats financiers trimestriels. L'annonce d'un PIB US décevant a alimenté de nouveau les espoirs d'une politique accommodante durable de la part de la Fed...

Le DJIA prend 0,44% à 35.085 pts et le S&P 500 0,42% à 4.419 pts, alors que le Nasdaq s'apprécie de 0,11% à 14.778 pts. Le baril de brut WTI gagne encore 1% à 73,60$. L'indice dollar recule 0,6% face à un panier de devises de référence. L'euro remonte à 1,1890/$. Le bitcoin revient à environ 39.700$ sur Bitfinex.

ECO ET DEVISES

France :
- PIB flash en France. (07h30)

Etats-Unis :
- Revenus et dépenses des ménages. (14h30)
- Indice du coût de l'emploi. (14h30)
- Indice manufacturier PMI de Chicago. (15h45)
- Indice révisé du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. (16h00)

Europe :
- Ventes de détail en Allemagne. (08h00)
- PIB flash en Espagne. (09h00)
- Taux de chômage en Italie. (10h00)
- PIB préliminaire italien. (10h00)
- Indice flash européen des prix à la consommation. (11h00)
- PIB européen préliminaire. (11h00)
- Taux de chômage européen. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1883$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 75,33$. L'once d'or se traite 1.827$.

VALEURS A SUIVRE

Fnac Darty : Le résultat opérationnel courant s'élève à 34 ME au 1er semestre 2021, en hausse de 92 ME par rapport au 1er semestre 2020. Le résultat opérationnel courant du semestre est également supérieur à celui du 1er semestre 2019 qui était de 32 ME, à périmètre comparable, et ce malgré la billetterie et l'activité en Péninsule Ibérique encore très impactées par la crise. Le taux de marge opérationnelle courante du 1er semestre 2021 est en ligne avec celui du 1er semestre 2019, à périmètre comparable. Après prise en compte des éléments non récurrents, des frais financiers de 25 ME et d'une charge d'impôt de 9 MEUR, le résultat net part du Groupe des activités poursuivies du 1er semestre 2021 affiche une croissance de +77ME à 0,5 ME au 1er semestre 2021. Le résultat net part du Groupe de l'ensemble consolidé est en croissance de +136 MEUR par rapport au 1er semestre 2020 à 17 ME.

BNP Paribas annonce une vive progression de ses résultats au deuxième trimestre, en particulier dans la banque de détail où la crise sanitaire a poussé les ménages à accroître leur épargne. Le résultat net a grimpé de 26,6% à 2,91 Milliards d'euros sur le trimestre, tandis que le coût du risque a reculé de 43,8% à 813 millions d'euros. Le Produit net bancaire a progressé de 0,9%, le rebond de 9,5% des activités de banque de détail permettant de compenser le recul des activités de banque d'investissement. Les revenus tirés des activités sur les actions ont été multipliés par 2,6 par rapport au deuxième trimestre 2020, tandis que ceux portant sur les obligations, les changes et les matières premières ont reculé de 43%. Faute de pouvoir consommer, les particuliers ont complété leurs épargne, notamment leur assurance-vie en France, où la collecte brute a progressé de 72,6%.

Amundi présente une collecte nette globale de 7,2 Milliards d'euros sur le T2. Le groupe, contrôlé à 70% par le Crédit Agricole, a indiqué que les collectes en actifs moyen et long terme avaient compensé les sorties saisonnières en produits de trésorerie. La direction a par ailleurs souligné le "niveau exceptionnel" atteint au deuxième trimestre par les commissions de surperformance, qui se sont établies à 155 millions d'euros contre une moyenne trimestrielle de 42 millions d'euros entre 2017 et 2020. Amundi a déclaré que "ce niveau exceptionnel reflète en grande partie la hausse des marchés actions sur douze mois, et devrait se normaliser au cours des prochains trimestres". Au 30 juin, l'encours sous gestion s'élevait à 1,794 Milliard d'euros, soit une hausse de 2,2% par rapport au trimestre précédent et une progression en rythme annuel de 12,7%.

EssilorLuxottica : Au premier semestre, le chiffre d'affaires a progressé de 5,7% à changes constants par rapport au premier semestre de 2019, à 8,768 Milliards d'euros. Sur le seul deuxième trimestre, la croissance est ressortie à 9,2% à changes constants par rapport à la même période de 2019. Le résultat net part du groupe ressort à 854 Millions d'euros au premier semestre, en hausse de 41,5% par rapport au premier semestre 2019 et la marge opérationnelle ajustée à 18,5%.

Iliad bientôt sorti de la cote! Xavier Niel, actionnaire de contrôle, lance une OPA simplifiée sur les actions iliad au prix de 182 euros par action, représentant une prime de 61% sur le cours de clôture du 29 juillet et de 52,7% par rapport à la moyenne des cours de bourse pondérée par les volumes sur le mois précédent.

Renault bénéfice semestriel, groupe, 354 Millions d'euros après accusé 7,3 tôt. Le d'affaires 23.357 Millions d'euros, 26,8% 2020. A périmètre constants, d'affaires augmenté 31,8%. Renault Group d'économie dépenses coûts 2 d'euros d'avance : 1,8 Milliard d'euros déjà été réalisé 600 Millions d'euros à 2019.

Air France-KLM a publié une perte avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) de 248 ME pour le deuxième trimestre, soit une amélioration de 532 millions d'euros par rapport aux pertes enregistrées un an plus tôt. Air France-KLM a publié un chiffre d'affaires trimestriel de 2,75 milliards d'euros, en hausse de 1,57 milliard d'euros par rapport à la même période l'an dernier. La perte d'exploitation est réduite de moitié à 752 millions d'euros. Les coûts unitaires trimestriels ont reculé de 71%. La dette nette enfin a diminué de 2,7 milliards d'euros depuis la fin 2020 pour atteindre 8,3 milliards d'euros fin juin, après des mesures visant à renforcer le bilan du groupe. L'EBITDA du troisième trimestre devrait être positif, a précisé la direction, l'objectif de marge opérationnelle à moyen terme restant inchangé.

L'Oréal ; le chiffre d'affaires du groupe ressort à +20,7% sur le premier semestre. L'effet net de changement de structure est de +1,1%. La croissance à taux de change constants ressort à +21,8%. Les effets monétaires ont eu un impact négatif de 5,6%. En extrapolant les cours de change du 30 juin 2021, l'impact des effets monétaires s'établirait à environ -2,3% sur le chiffre d'affaires 2021. À données publiées, le chiffre d'affaires au 30 juin 2021 atteint 15,19 milliards d'euros, en croissance de +16,2%. Le résultat d'exploitation s'établit à 2,988 MdsE, en augmentation de 170 points de base par rapport au premier semestre 2020, à 19,7% du chiffre d'affaires. La rentabilité de la Division des Produits Professionnels est passée de 10,4% à 20,5%. La rentabilité de la Division des Produits Grand Public s'affiche à 20% à comparer à 21,3% au premier semestre 2020. La rentabilité de L'Oréal Luxe s'améliore de 340 points de base à 23,8%. La rentabilité de la Division Cosmétique Active est en léger retrait de 10 points de base, toujours au niveau très élevé de 28,8%. Le résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe, ressort à 2,6 MdsE. Le Bénéfice Net Par Action, à 4,63 euros est en augmentation de + 21,1% par rapport au premier semestre 2020.

Tikehau Capital a franchi la barre des 30 milliards d'euros d'actifs sous gestion au 30 juin 2021, grâce à des levées de fonds records au deuxième trimestre 2021 : 1,9 milliard d'euros. Les actifs sous gestion sont ressortis 30,9 milliards d'euros, en croissance de 20,3%, dont 29,4 milliards d'euros pour l'activité de gestion d'actifs, en progression de 22,5%.

Manitou dégage un résultat opérationnel courant de 85 ME. Il recule de 8,8% par rapport au 1er semestre 2020 (30,1 ME). L'Etbida est en hausse à 110 ME, soit +11,3% par rapport à 2020 (48 ME). Le résultat net croît à 64,2 ME.

Saint-Gobain publie une forte hausse de ses indicateurs avec un chiffre d'affaires de 22,1 milliards d'euros, en hausse de 24,6% et de son résultat d'exploitation à 2.376 ME au S1. La marge d'exploitation grimpe à 10,7% au plus haut historique, soit 10,4% de marge d'exploitation sur 12 mois glissants. L'EBITDA monte à 3.248 ME et la marge d'EBITDA à 14,7%. Le résultat net courant progresse à 1.506 ME avec un cash flow libre de 2.461 ME.

FDJ fait part d'une bonne dynamique malgré des restrictions liées à la crise sanitaire avec une normalisation rapide de l'environnement dès la mi-mai. Le Chiffre d'affaires ressort à 1,1 Milliard d'euros, en augmentation de près de +9% par rapport au 1er semestre 20191. Les mises ont été 9,2 Milliards d'euros, en hausse de 8% avec une progression sur toutes les activités (loterie +4% et paris sportifs +25 %) et sur tous les canaux de distribution, avec des mises digitales qui représentent 12% des mises totales. L'EBITDA est de 261 millions d'euros, soit un taux de marge de 24,1% exceptionnellement amplifié par un décalage de charges commerciales sur le 2nd semestre lié au contexte sanitaire du 1er semestre. Sur la base d'un environnement sanitaire stabilisé, FDJ prévoit pour l'ensemble de l'exercice 2021, des mises de l'ordre de 18,8 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros, avec un taux de marge d'EBITDA supérieur ou égal à 22%.

Korian publie un chiffre d'affaires semestriel de 2.107,5 millions d'euros (+12,3% dont 6,4% organique), bénéficiant des développements dans la santé. La marge d'EBITDA ressort en hausse de 110 points de base à 13,2% hors IFRS 16 (22,6% incl. IFRS 16), reflétant la normalisation en cours dans toutes les géographies avec un excellent taux de vaccination. Le groupe fait part d'un doublement du résultat net pdg à 45,3 millions d'euros (vs 20,3 millions d'euros au S1 2020 - hors IFRS 16).

Technicolor a réalisé un premier semestre 2021 positif, avec des résultats conformes aux attentes et une amélioration significative de la rentabilité : Le chiffre d'affaires s'élève à 1 359 millions d'euros, soit une baisse de (5,2)% par rapport au semestre précédent à taux de change courants, mais une hausse de +1,2% à taux de change constants. L'EBITDA ajusté de 100 millions d'euros, a doublé à taux constants, reflétant des améliorations opérationnelles et financières dans toutes les activités. L'EBITA ajusté s'établit à 15 millions d'euros, soit une amélioration de 83 millions d'euros par rapport au premier semestre 2020 à taux constants.

Euronext annonce une forte performance pour le second trimestre 2021. Les revenus ont totalisé ainsi 328,8 millions d'euros sur la période, en progression de 56% en glissement annuel, avec la croissance organique (+3,5% pcc) et la première consolidation de Borsa Italiana (acquise le 29 avril). L'EBITDA du trimestre a atteint 192,9 millions d'euros, contre 125,4 millions un an plus tôt, soit une croissance de 54% en comparaison de l'an dernier et de 2,4% pcc. La marge d'EBITDA atteint 58,7% contre 59,5% un an avant, à la même époque. Le bénéfice net part du groupe est ressorti à 86,6 millions d'euros, contre 82,1 millions un an auparavant. Le bénéfice dilué consolidé par action a été de 0,88 euro, en déclin de 18%, mais le bpa ajusté non-dilué a grimpé de 27% à 1,43 euro.

Tarkett annonce ses résultats du second trimestre et du premier semestre 2021. Le chiffre d'affaires ressort en hausse de +2% au S1 2021 par rapport au S1 2020, porté par la bonne performance du T2 2021 (chiffre d'affaires en hausse organique de +16,2% au T2 2021), reflétant une croissance organique de +6,3% et un impact devises négatif. L'EBITDA ajusté est de 112,7 millions d'euros au S1 2021, soit une marge à 8,9% (versus 8,6% au S1 2020) impactée par l'inflation du coût des matières premières et du transport au T2. L'EBIT ajusté est de 37,9 millions d'euros contre 25,1 millions d'euros au S1 2020. Le résultat net est à l'équilibre sur le S1 2021 (0,3 ME) contre une perte de -64,9 millions d'euros au S1 2020, incluant une charge comptable de dépréciation d'actifs de -54 millions.

Engie a publié des performances financières en nette hausse ce vendredi au titre du premier semestre 2021, avec un résultat net récurrent part du groupe de 1,4 Milliard d'euros (+86%) et un Ebitda de 5,4 Milliards (+21%), tout en révisant à la hausse ses objectifs annuels. Pour 2021, le groupe vise désormais un résultat net récurrent part du groupe compris entre 2,5 Milliards et 2,7 Milliards d'euros (contre 2,3 à 2,5 milliards auparavant) sur la base d'un Ebitda de 10,2 Milliards à 10,6 Milliards (contre 9,9 à 10,3 Milliards).

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Kumulus Vape, Thermador Groupe, Akwel, Vetoquinol, Witbe, Fiducial Office Solutions, MRM, Groupe Bel, Asystem, Poulaillon, Onxeo, Groupe Flo, Groupe Parot, Verimatrix, Artea, X-FAB, Lectra, Genomic Vision, Ivalis, Unibel, Samse, Mint, Aurea, Rallye, METabolic EXplorer, Paref, Vergnet, Showroomprivé, Groupe Guillemot, Bassac, UFF, Lucibel, Ekinops, Fiducial Real Estate, Baikowski.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

JP Morgan est à l'achat sur TotalEnergies en visant 55 euros.

BofA reste acheteur sur Vivendi et ajuste son curseur de 33 à 39 euros.

Goldman Sachs reste à l'achat sur Airbus en ciblant un cours de 151 euros, achète L'Oréal avec un cours cible de 400 euros et reste neutre sur Air Liquide avec une cible abaissée de 155 euros.

INFOS MARCHES

Median Technologies change de directeur financier.

Aurea : 77% des droits à dividende ont été réinvestis en actions.

Néovacs : lève 2 ME par tirage de 2 tranches d'OCEANE-BSA.

EN BREF

Erytech reçoit la désignation Fast Track de la FDA pour eryaspase.

Eutelsat Communications : premiers succès dans le maritime pour Eutelsat Advance.

AB Science : les résultats de la phase 3 dans la maladie d'Alzheimer présentés à la AAIC.

Engie cède 11,5% du capital de GRTgaz.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !