Cotation du 17/08/2018 à 18h05 CAC 40 -0,08% 5 344,93
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : pluie de publications, arbitrages en vue !

Préouverture Paris : pluie de publications, arbitrages en vue !
Préouverture Paris : pluie de publications, arbitrages en vue !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 pourrait légèrement reculer aujourd'hui à l'ouverture comme le laissent entrevoir les indices futures, tout en se maintenant au-dessus des 5.400 points. Le recul de l'Euro, désormais sous 1,212$ doit limiter le recul de la cote parisienne, alors que la poussée des taux sur le front obligataire semble avoir fait long feu, le " 10 ans " américain étant revenu sous les 3%. Hier, la Bourse de Paris a pris de la hauteur au fur et à mesure que la séance avançait et après le rendez-vous de la BCE. Cette dernière a reconnu que les indicateurs récents signalent une modération de la dynamique de croissance.

Conséquence : " l'inflation sous-jacente reste modérée et n'a pas encore montré de signes convaincants d'une tendance soutenue à la hausse ". Les données qui seront publiées dans les prochaines semaines seront importantes car si elles devaient confirmer ce constat, la BCE pourrait retarder la réduction de sa politique monétaire accommodante attendue en septembre... Aux Etats-Unis, c'est une quatrième hausse de taux qui fait toujours débat et pèse dans les décisions des investisseurs. Si le Dow Jones a nettement progressé hier soir, il reste plus de 2.000 points en dessous de son plus haut de 2018. De son côté, le CAC40 qui a accumulé 11 hausses lors des 15 dernières séances a repris de la hauteur et affiche un gain de +2,65% depuis le 1er janvier. La cote parisienne promet d'être animée à l'ouverture, de nombreuses sociétés s'étant pliées à la publication de leur premier trimestre avant le week-end du 1er mai... Décalages en vue!

WALL STREET

Wall Street a repris de la hauteur jeudi, après 5 séances déprimées, les investisseurs se focalisant sur des résultats trimestriels meilleurs que prévu, notamment de la part d'AMD (+13,7%) et de Facebook dont le titre a flambé de 9%. En outre, après la clôture, Intel et Amazon ont eux aussi publié des comptes supérieurs aux attentes. Le dollar a poursuivi son ascension, et le pétrole a progressé, tandis que les taux se sont légèrement détendus, tout en restant accrochés à 3% pour le T-Bond à 10 ans.
A la clôture, le Dow Jones a avancé de 0,99% à 24.322 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 1,04% à 2.666 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a rebondi de 1,64%, à 7.118 pts.

ECO ET DEVISES

On connaitra les dépenses de consommation en France. (08h45). Aux Etats-Unis cet après-midi sera divulguée le PIB américain du 1er trimestre (lecture avancée). (14h30), l'indice du coût de l'emploi (14h30), l'indice PMI de Chicago. (15h45), l'indice du sentiment des consommateurs américains selon l'Université du Michigan. (16h00).
La parité euro / dollar atteint 1,2096 ce matin. Le baril de Brent se négocie 74,45$. L'once d'or se traite 1.324$.

VALEURS A SUIVRE

Saint-Gobain : A données comparables, le chiffre d'affaires progresse de +1,6%. Les prix poursuivent leur hausse (+2,1%) sur une base de comparaison plus élevée. Les volumes se replient de -0,5%, affectés par un effet jours ouvrés d'environ -2% et par des conditions climatiques rigoureuses, tout particulièrement en Europe notamment au mois de mars. L'Amérique du Nord, l'Asie et les pays émergents poursuivent leur bonne dynamique de croissance. En réel, le chiffre d'affaires s'établit à 9 755 millions d'euros, avec un effet de change marqué de -4,7%, notamment lié à la dépréciation par rapport à l'euro du dollar américain, du réal brésilien, des couronnes des pays nordiques et d'autres devises en Asie et pays émergents.

Renault dévoile une hausse limitée de son chiffre d'affaires au premier trimestre, victime d'effets de change adverses. Sur la période, le constructeur enregistre des revenus de 13,155 milliards d'euros, en légère progression de 0,2%. A taux de change et périmètre constants, la progression aurait été de 5,4%. Le consensus tablait sur des ventes de 13,8 MdsE.

Bureau Veritas : Le chiffre d'affaires atteint de 1,10 milliard d'euros au T1 2018, +4,7 % à taux de change constant par rapport au T1 2017. La croissance organique est de +2,6 %. Les perspectives 2018 sont confirmées : une accélération de la croissance organique du chiffre d'affaires avec une marge opérationnelle ajustée légèrement en hausse à taux de change constant, ainsi qu'une génération de flux de

Essilor a dégagé une croissance trimestrielle de 3,8 % hors effets de change à 1,83 MdsE. L'effet de change (- 9,6 %) traduit principalement l'appréciation de l'euro face au dollar américain. En données publiées, l'activité recule de -5,8%. Essilor confirme et rappelle ses objectifs annuels, à savoir une croissance du chiffre d'affaires en base homogène voisine de 4% et une contribution de l'activité supérieure ou égale à 18,3% du chiffre d'affaires.trésorerie supérieure à celle de 2017.

Sanofi : Les ventes au T1 2018 reflètent la forte performance de la Médecine de Spécialités, compensée par les pertes d'exclusivité de Lantus et sevelamer aux États-Unis :
Le chiffre d'affaires s'est ainsi élevé à 7,898 MdsE, en baisse de 8,7% à données publiées, de 0,4% à TCC et de 1,1% à TCC/PC.

Spie a vu sa production s'établir à 1.491,9 millions d'euros au 1er trimestre 2018, en forte hausse de +25,1% par rapport au 1er trimestre 2017. Si cette croissance provient essentiellement des acquisitions réalisées en 2017 (+23,4%), la croissance organique a néanmoins été soutenue au 1er trimestre, conformément à nos prévisions, à +2,6%. L'impact du change a été de -0,9%, reflet du renforcement de l'euro face au dollar américain, à la livre sterling et au franc suisse.

Amoeba : C'est non! Après plusieurs semaines d'attente, Amoeba a livré hier après-midi le verdict attendu concernant l'autorisation de son biocide biologique. L'opinion adoptée par le Comité des Produits Biocides est la "non-approbation" de la substance active Willaertia magna C2c Maky. Le titre a été suspendu hier, après une chute immédiate de près de 20%.

Capgemini : a réalisé au 1er trimestre 2018 un chiffre d'affaires consolidé de 3 153 millions d'euros, en hausse de 7,2% à taux de change constants* par rapport au même trimestre de l'année 2017.

Akka Technologies : Les ventes du Groupe ont progressé de +7,8% au premier trimestre 2018 à 353,9 MEUR. Cette forte croissance consolidée est intégralement réalisée en organique. Retraitée du nombre de jours ouvrés et des effets de change, la croissance économique accélère à +10,2% (8,1% en 2017).

Foncière des Régions : Les revenus à fin mars progressent de 3,0% à périmètre constant sur les activités stratégiques, en accélération par rapport à 2017 (+2,1%). Les revenus Part du Groupe ressortent à 139 ME, en hausse de 3% à périmètre constant.

Assystem : enregistre une croissance de son chiffre d'affaires consolidé de +4,6%, dont +0,1% de croissance organique, +7,0% d'effet périmètre et -2,5% d'effet de la variation des taux de change.

Cegedim : enregistre au premier trimestre 2018, un chiffre d'affaires consolidé des activités poursuivies de 111,9 millions d'euros, en progression de 1,8% en données publiées et de 2,6% en données organiques par rapport à la même période en 2017.

Manitou : a dévoilé hier soir un chiffre d'affaires trimestriel de 461 ME, en hausse de +21 % et de +23 % en comparable. Le groupe fait état d'une anticipation de progression du chiffre d'affaires 2018 de plus de 15% par rapport à 2017 et d'une anticipation d'une amélioration du résultat opérationnel courant 2018 de l'ordre de 80 points de base par rapport à 2017.

Savencia Fromage & Dairy a atteint 1 176 millions d'euros de chiffre d'affaires au premier trimestre en progression de 2,3% par rapport à l'exercice précédent.

DBV : La position de trésorerie de DBV Technologies s'établissait à 234,5 millions d'euros au 31 mars 2018, comparée à 137,9 millions d'euros au 31 décembre 2017.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés :

Riber, Coil, LDLC, Gold by Gold, UV Germi, Linedata, Intrasense, SES-imagotag, Clasquin, Boiron, ADLPartner, Amplitude Surgical, Visiativ , ITS Group, Wavestone, GFI Informatique, Foncière Volta, Spineway, Theranexus, Aures Technologies, Theranexus, Groupe Bogart, Makheia, Immersion, Paref, Sword, Focus Home Interactive, Hybrigenics, Actiplay, Eca, Groupe Gorgé, Auplata, Sequana.

* En Bref :

-Accord de distribution au Japon de la solution Celliss de DMS avec la société Ritsubi.

-Succès de l'augmentation de capital réservée aux salariés d'Arkema.

-Guerbet annonce l'acquisition d'une nouvelle technologie de microsphères.

-démission d'Alain Chaussard de ses fonctions de DG d'Affine remplacé par Matthieu Evrard.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com