Cotation du 17/08/2018 à 09h33 CAC 40 +0,14% 5 356,34
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : les indices peinent à trouver des soutiens

Préouverture Paris : les indices peinent à trouver des soutiens

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Les places financières mondiales ne parviennent pas à rebondir et devraient enchaîner une troisième séance consécutive de consolidation ce matin. L'actualité n'a pas beaucoup changé par rapport à celle qui dominait voilà 15 jours, quand un long rebond avait ramené le CAC40 vers les 3.600 points, mais la reprise des indices constatée au début du trimestre peine à se poursuivre. Il est vrai qu'entretemps, de mauvaises performances budgétaires espagnoles sont venues assombrir le tableau et que l'on a reparlé de la nécessité de donner plus de poids au fonds de soutien européen.

Les publications de sociétés concernant désormais des valeurs moyennes, mais elles restent soutenues à Paris cette semaine. Netgem, Les Nouveaux Constructeurs ou Actia ont notamment dévoilé leurs chiffres ce matin. Ailleurs en Europe, Hochtief a lancé un avertissement et Roche a relevé son offre sur Illumina.

Dans un contexte de légère détente des prix pétroliers, avec les annonces des certains gouvernements de recourir à leurs réserves stratégiques, l'agenda macroéconomique concernera surtout l'emploi avec les chiffres allemand et américain programmés ce jour.

WALL STREET

Wall Street a encore consolidé hier. Les opérateurs ont pris connaissance des chiffres des commandes de biens durables et du dernier rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. La veille, Ben Bernanke, président de la Fed, avait une fois de plus estimé qu'il était trop tôt pour être assuré d'une reprise économique. Le leader de la Banque centrale américaine entretenait comme à son habitude les espoirs de poursuite d'une politique monétaire très accommodante. Le DJIA a fléchi de 0,54% à 13.126 pts. Le Nasdaq Composite a cédé 0,49% à 3.105 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe ce matin, place à 9h55 aux chiffres de l'emploi allemand de mars (Consensus -10.000 / 6,8% de taux de chômage) et aux indicateurs du climat des affaires de la zone euro en mars (11h00).

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont prévues à 14h30 (consensus 348.000 demandes nouvelles et 3,35 millions de demandes continues), en même temps que la lecture finale du PIB du 4ème trimestre 2011 (consensus +3% en rythme annualisé).

Sur le marché des changes, il faut 1,3327 Dollar pour 1 Euro. Le baril de Brent se négocie 124,14$ et son homologue WTI à 105,44$ (échéance mai). L'once d'or s'affiche à 1.660$ (-0,24%).

VALEURS A SUIVRE

* Faurecia : la société et le japonais NHK Spring, qui collaborent depuis dix ans dans la production de sièges automobiles, passent à la vitesse supérieure en accroissant leur partenariat pour mieux répondre à la demande de Nissan à l'échelle mondiale. Cela se traduira par l'ouverture de filiales en Chine et aux Etats-Unis, chapeautées par la co-entreprise FNK, détenue à parité par les deux équipementiers. Celle-ci, qui a réalisé 600 Millions d'Euros de chiffre d'affaires, devrait dépasser le cap du milliard à l'horizon 2015. Le plan stratégique de Faurecia, qui vise à faire passer l'activité de la filiale de Peugeot de 1,5 MdE à 4 MdsE en Asie d'ici 2015, profitera de ce développement.

* Dassault Aviation : info ou intox ? Le média indien 'Times Now' croit savoir que des "officiels" ont commencé à s'interroger sur la perspective d'un achat du 'Rafale' par les autorités indiennes, notamment au niveau des procédures suivies pour déterminer son coût exact par rapport à ses concurrents. Ce type de rumeur risque de se multiplier jusqu'à la signature définitive du contrat, dans un pays où les sources parfois sérieuses, parfois moins, ne manquent pas pour abreuver la presse de bruits de couloirs. 'Times Now' croit savoir que des interrogations ont commencé à poindre sur la méthode d'évaluation du coût de l'appareil français ou sur le manque de transparence concernant les transferts de technologie. L'Inde avait retenu Dassault Aviation et son 'Rafale' pour moderniser sa flotte de jets de combat, dans le cadre d'un accord portant sur 126 appareils et quelque 11 Milliards de Dollars. Les parties sont encore en négociations finales avant la signature définitive du contrat.

* Technip : la filiale DUCO a décroché un contrat pour le développement du champ Cheviot auprès de Bluewater Industries. Cheviot, opéré par ATP Oil & Gas, est situé dans le Bloc 2/10B, à environ 100 km à l'est des îles Shetland, en mer du Nord britannique, à 150 mètres de profondeur d'eau. Le projet concerne également le développement des champs Peter et Eclat. "Le contrat comprend l'ingénierie, le management de projet et la fabrication de quatre ombilicaux statiques en acier, quatre ombilicaux dynamiques thermoplastiques et un ombilical thermoplastique à valve d'intervention sous-marine. La longueur totale est de 12 km. Les ombilicaux contrôleront quatre centres de forage à partir d'une unité de production flottante semi-submersible", indique Technip, qui n'a pas mentionné son montant. Le projet devrait s'achever en 2014.

* Trigano : l'activité du groupe au 2ème trimestre 2011-2012 (+2,8%) confirme la dynamique constatée depuis le début de l'exercice. Le chiffre d'affaires semestriel s'établit à 367,3 ME, en hausse de 2,5%. Au deuxième semestre, Trigano restera fidèle à ses objectifs de gains de parts de marchés, notamment par la poursuite de ses efforts d'innovation et le renforcement de la compétitivité de ses produits. Trigano poursuivra l'étude de dossiers de croissance externe dans ses principaux secteurs d'activité et a déjà procédé au mois de mars à l'acquisition de la société néerlandaise OCS Recreatie Groothandel BV spécialisée dans la vente d'accessoires pour véhicules de loisirs (7 ME de chiffre d'affaires en 2011).

* Maurel et Prom, Netgem, Riber, Les Nouveaux Constructeurs, Vranken Pommery Monopole, SQLI, Orapi, Le Bélier, Entreparticuliers.com, SAM, Itesoft et Naturex ont publié leurs comptes. Tivoly poursuit le déploiement de son plan stratégique. Synergie se développe en Australie, Afrique et Asie. Bourbon étend sa série de navires "Liberty". Groupe Jemini signe la licence Lulu Vroumette. Derichebourg retenu pour la propreté à Lille.

©2012-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com