Cotation du 11/12/2018 à 18h05 CAC 40 +1,35% 4 806,20
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : les 5.000 points, enjeu du jour!

Préouverture Paris : les 5.000 points, enjeu du jour!
Préouverture Paris : les 5.000 points, enjeu du jour!
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Peu de mouvement marquant à attendre ce matin à la Bourse de Paris où le CAC40 est attendu en légère baisse. Les 5.000 points sont de nouveau à proximité et l'enjeu de la séance du jour consistera à savoir si l'indice parisien parviendra à clôturer au-dessus de ce niveau symbolique. Plus globalement, les marchés vont rester attentifs aux risques politiques cette semaine, qui sera marquée en outre par la fête de Thanksgiving aux Etats-Unis. Wall Street sera ainsi fermée jeudi et ouverte seulement pour une demi-séance vendredi.

D'ici là, les investisseurs seront attentifs aux avancées sur le dossier des différends commerciaux entre Washington et Pékin avant une rencontre prévue à la fin du mois entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping à l'occasion du sommet du G20. Vendredi, le président américain a qualifié d'"assez complètes" les propositions faites par la Chine et indiqué qu'il pourrait ne pas avoir à imposer de nouveaux droits de douane dans le conflit qui oppose les deux premières puissances mondiales. Ces propos ont alimenté les espoirs d'une sortie de crise prochaine, mais ils ont été vite tempérés par les déclarations du vice-président américain Mike Pence qui a souligné que les Etats-Unis n'allaient pas retirer les droits de douane tant que la Chine ne modifierait pas sa politique commerciale

Côté valeurs, on suivra Technicolor à l'ouverture, alors qu'une information de Reuters fait état d'une réflexion concernant la vente de la division 'maison connectée'.

WALL STREET

Les marchés américains ont terminé sur une note indécise, vendredi, au terme d'une semaine difficile, marquée par de nouveaux signes de ralentissement de la croissance mondiale, des tensions en Europe autour du Brexit et de l'Italie, ainsi que des espoirs ténus d'un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Plusieurs membres de la Fed ont fait savoir qu'ils surveillaient de près l'évolution de la conjoncture, faisant reculer vendredi le dollar et les taux d'intérêts. Les titre de Nvidia (-18,8%) et de Nordstrom (-13,7%) ont dégringolé vendredi après des résultats trimestriels décevants.

Vendredi à la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,49% à 25.413 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,22% à 2.736 pts, mais l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques a fini en recul de 0,15% à 7.247 pts.

ECO ET DEVISES

Europe :
- Réunions Eurogroup.
- Balance des comptes courants en Europe. (10h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1411$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 67,27$. L'once d'or se traite 1.222$.

VALEURS A SUIVRE

EDF Le gouvernement français se fixe pour objectif de ramener à 50% la part du nucléaire dans la production d'électricité d'ici à 2035, a déclaré dimanche le ministre de la Transition écologique François de Rugy, pour qui l'avenir des réacteurs de troisième génération (EPR) reste "une question ouverte".

Technicolor envisage plusieurs options dont une mise en vente totale ou partielle de sa division 'maison connectée', a-t-on appris vendredi auprès de sources au fait du dossier. Le spécialiste des technologies de l'image souffre en raison notamment des difficultés de sa division "Maison connectée", qui produit des boîtiers de connexion, frappée de plein fouet par l'augmentation du prix des puces mémoires.

Eutelsat: L'opérateur français de satellites a choisi Airbus Defence & Space, filiale du groupe aéronautique Airbus pour la fourniture de deux satellites de télévision, confirme Le Figaro dans son édition de lundi.

CHIFFRE D'AFFAIRES / RÉSULTATS

ABEO.

ANALYSTES

Citi a débuté le suivi à l'achat des dossiers Vinci et Eiffage et est à la vente sur ADP et Getlink.

Berenberg reste à 'conserver' sur Legrand et Rexel, tout en ajustant en baisse à 12 euros son cours cible.

Berenberg reste acheteur mais a réduit à 74 euros son objectif de cours sur Schneider.

Goldman passe de 'neutre' à 'vendre' sur Arkema avec un objectif de cours ajusté de 117 à 85 euros.

EN BREF :

SQLI annonce une augmentation de capital réservée aux personnes adhérentes du Plan d'Epargne de Groupe (PEG).

La fusion-absorption de Dom Security par Groupe SFPI est réalisée.

Cybergun et Glock font reconnaître leurs droits face à des contrefacteurs.

ASIT Biotech lance son étude clinique confirmatoire de phase III avec gp-ASIT+.

Medasys veut lever plus de 11 ME.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com