Cotation du 14/12/2018 à 18h05 CAC 40 -0,88% 4 853,70
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : le soufflé retombe, le CAC40 va baisser

Préouverture Paris : le soufflé retombe, le CAC40 va baisser
Préouverture Paris : le soufflé retombe, le CAC40 va baisser
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le soufflet est-il déjà en train de retomber? Le CAC40 pourrait ouvrir en baisse ce matin. En tout cas la spirale de la hausse est déjà terminée. L'indice parisien a déjà un peu lâché de lest en séance hier puisque le gain, initialement de 2,30% s'est réduit à 1,22% à la clôture.

La trêve de 3 mois conclue entre Washington et Pékin pose déjà pas mal de questions. D'autres "trêves" avaient été conclues depuis le début de ce conflit commercial et force est de constater qu'elles n'ont pas empêché les premières hausses de taxes. Au final, les annonces de ce week-end sur le différend Etats-Unis, ont probablement laissé le marché avec plus de questions que de réponses.

En outre les premiers signes d'inversion de la courbe des taux américains nourrissent les inquiétudes sur la fin du long cycle d'expansion économique aux Etats-Unis. En effet, la courbe des taux entre les emprunts d'Etat à trois et cinq ans, et ceux à deux et cinq ans, s'est inversée lundi pour la première fois depuis 2007. Les analystes estiment qu'une inversion de la courbe entre les taux des emprunts à deux et dix ans est un signal de récession. Dans ce contexte, la Bourse de Tokyo a rechuté mardi, pénalisée par des dégagements sur les valeurs exportatrices, financières et cycliques. L'indice Nikkei a perdu 2,39%.

WALL STREET

Les tensions commerciales sont nettement retombées depuis que Donald Trump et Xi Jinping ont décidé, samedi soir, d'enterrer la hache de guerre et de négocier pied-à-pied un accord commercial dans les trois mois qui viennent. La Bourse, qui avait déjà parié vendredi sur une trêve, a poursuivi lundi sur sa lancée. Le pétrole a vivement rebondi, la Russie ayant fait savoir qu'elle soutiendrait l'accord de l'Opep sur une limitation de la production. Les valeurs technologiques ont rebondi, ce qui a permis à Apple (+3,49%) de retrouver sa place de première capitalisation boursière mondiale devant Microsoft et Amazon, qui talonnent la firme à la pomme.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné lundi 1,13% à 25.826 points, tandis que l'indice large S&P 500 a grimpé de 1,09% à 2.790 pts et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 1,51% à 7.441 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Immatriculations de véhicules neufs, novembre. (08h45)
- Situation mensuelle budgétaire de l'Etat, octobre. (08h45)

Europe :
- Evolution du chômage en Espagne. (09h00)
- Indice des prix à la production en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1387$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 58,71$. L'once d'or se traite 1.230$.

VALEURS A SUIVRE

Elior dévoile son chiffre d'affaires annuel qui s'élève à 6,69 MdsE pour l'exercice 2017-2018. La progression de 4,2 % par rapport à l'exercice précédent s'explique par +3% de croissance organique. Elior affiche un taux de marge d'Ebita retraité à 4,3% en maîtrisant ses dépenses d'investissement à 288 millions d'euros. L'Ebita retraité consolidé du Groupe s'élève à 285 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant, incluant la quote-part de résultat des entreprises associées, s'élève à 234 millions d'euros, contre 310 millions d'euros pour l'exercice 2016-2017. Le résultat net part du Groupe ressort à 34 millions d'euros. Le résultat net part du Groupe ajusté s'élève à 146 millions d'euros, contre 176 millions d'euros en 2016-2017. Le résultat net par action ajusté ressort ainsi à 0,84 euro, en baisse par rapport à l'exercice 2016-2017 (1,02 euro).

Carmat, le concepteur français d'un nouveau coeur artificiel, a annoncé lundi le départ du président de son conseil d'administration, Jean-Claude Cadudal. Il sera remplacé par Jean-Pierre Garnier, un spécialiste du secteur pharmaceutique, qui a notamment réalisé en 2000 la fusion Smithkline Beecham et Glaxo Wellcome pour créer GlaxoSmithKline (GSK), dont il a assuré la présidence jusqu'en 2008. Carmat ne précise pas la raison du départ de Jean-Claude Cadudal.

Gecina finalise la cession d'un portefeuille d'immeubles de bureaux en régions à un groupement d'investisseurs institutionnels majoritairement contrôlé par le Groupe Batipart. La signature de la promesse de vente, annoncée lors de la publication des résultats semestriels, avait été sécurisée au cours de l'été 2018 pour environ 525 millions d'euros acte en mains.

Neopost réalise au 3e trimestre 2018 (clos le 31 octobre 2018) un chiffre d'affaires consolidé de 265 millions d'euros, en hausse de +0,8% par rapport au 3e trimestre 2017. La croissance organique ressort ainsi à +0,2%.

JCDecaux annonce que sa filiale JCDecaux Belgique a réalisé la première étape de son rapprochement avec la société Publiroute, acteur historique du grand format en Belgique, qui opère sous la marque Dewez. A la finalisation de l'opération, JCDecaux Belgique en deviendra l'actionnaire majoritaire.

CHIFFRE D'AFFAIRES / RÉSULTATS

Avenir Telecom, MedinCell, Hybrigenics, LDLC.

ANALYSTES

Jefferies passe à l''achat' sur Faurecia malgré un objectif réduit de 48 à 42 euros.

RBC débute le suivi d'Accor avec une recommandation 'surperformer' et une cible de 50 euros.

EN BREF :

Albioma : l'émission de BSAAR souscrite à 140%.

Innate Pharma : nouvelles données dans l'essai de Phase I évaluant IPH4102.

Neolife : augmentation de capital de 512 kE par exercice de BSA.

Amoéba : le développement est financé jusqu'en juin 2020.

Icade parachève son plan de cession d'actifs non stratégiques.

CIS fait le plein de nouveaux contrats.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com