Cotation du 23/10/2020 à 18h05 CAC 40 +1,20% 4 909,64
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : le rebond du CAC40 perd de sa vigueur

Préouverture Paris : le rebond du CAC40 perd de sa vigueur
Préouverture Paris : le rebond du CAC40 perd de sa vigueur
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Le rebond va perdre en vigueur! Le CAC40, espéré dans le vert, à plus d'une demi-heure d'ouverture, ne devrait pas pour autant reprendre sa folle marche en avant qui lui a permis de reprendre 2,40% hier, après sa semaine à -5,05%...

Le sentiment des investisseurs est un peu plus mitigé, alors que la séance du jour propose un certain nombre d'indicateurs, comme les chiffres de l'inflation en Allemagne en septembre qui pourraient relancer les débats au sein de la Banque centrale européenne (BCE) sur l'attitude à adopter face à des prix qui refusent de décoller. Le Conference Board est aussi au menu du jour.

Le contexte sanitaire, avec la barre du million de morts désormais dépassé, à travers le monde, dont 205.000 aux Etats-Unis demeure en toile de fond. Le pays sera rivé sur les écrans de TV ce soir, avec le 1er débat Biden-Trump!

WALL STREET

Les marchés d'actions américains se sont offert un beau rebond technique lundi, soutenus par un espoir de voir le Congrès américain et la Maison Blanche progresser en vue de l'adoption d'un nouveau plan d'aide à l'économie pour faire face à la crise du coronavirus. En outre, des statistiques chinoises ont confirmé la poursuite de la reprise économique dans la 2e économie mondiale. A Wall Street, les investisseurs se sont intéressés aux secteurs dont les valorisations ont été laminées ces derniers mois, à commencer par les financières (+2,2% pour l'indice S&P sectoriel), les industrielles (+1,8%) et l'énergie (+2,3%). Mais les valeurs technologiques ont elles aussi progressé en moyenne de près de 2%.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 1,51% à 27.584 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 1,61% à 3.351 pts, et que le Nasdaq Composite a rebondi de 1,87% à 11.117 pts. La semaine dernière, le Dow Jones avait cédé 1,75% et le S&P 500 avait reculé de 0,6%, enchaînant ainsi leur 4e semaine de baisse consécutive. En revanche, le Nasdaq avait regagné 1,1% après 3 semaines de recul. Pour le DJIA et le S&P 500, il s'agissait de la plus longue série baissière depuis août 2019.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Balance du commerce international de biens. (14h30)
- Indice S&P Corelogic Case-Shiller des prix de l'immobilier. (15h00)
- Indice des indicateurs avancés du Conference Board. (16h00)

Europe :
- Indice flash espagnol des prix à la consommation. (09h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.880$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1674$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 42,25$.

VALEURS A SUIVRE

Engie Amber, actionnaire d'Engie, a exhorté mardi le conseil d'administration de l'énergéticien français à prendre une décision définitive d'ici mercredi au sujet de l'offre de Veolia sur l'essentiel de sa participation dans Suez. Dans un communiqué, le fonds activiste dit considérer que le rapprochement entre Veolia et Suez permettrait de créer un "champion européen" des services à l'environnement. "La cession de la participation d'Engie dans Suez s'inscrirait dans la droite ligne du plan de recentrage sur les actifs renouvelables et les infrastructures annoncé par la société le 31 juillet 2020. (...) la proposition de Veolia constitue une opportunité inespérée de la concrétiser à court terme", écrit Amber dans son communiqué.

Renault : Les syndicats vont voter "non" au plan d'économies présenté mardi matin par la direction, selon 'Le Figaro'. Les quatre syndicats représentés chez la firme au losange, la CFE-CGC, la CFDT, la CGT et FO, voteront ainsi tous contre ce plan d'économies lors d'un premier CSE (comité social et économique) consacré à ce projet, a rapporté lundi soir le quotidien sur son site internet, sans citer de sources.

Manitou : Pour l'exercice 2020, le groupe anticipe une baisse de son chiffre d'affaires de l'ordre de 30% par rapport à l'exercice 2019. Le projet présenté au CSE-C anticipe une réduction de 63 postes de structure au sein de Manitou BF. Une période de volontariat serait ouverte afin de limiter les licenciements contraints.

Tarkett a mis à jour ses perspectives pour 2020, le groupe anticipant des résultats annuels supérieurs aux attentes du marché compte tenu des niveaux actuels d'activité et du rythme de réduction des coûts depuis le début du troisième trimestre 2020. Tarkett annonce ainsi que sa marge d'EBITDA ajusté du T3 2020 est attendue supérieure à celle de l'année dernière (12,7% des ventes au T3 2019).

Total se renforce dans la mobilité électrique avec l'acquisition de la société 'Blue Point London' auprès du Groupe Bolloré. Dans ce cadre, Total reprend la gestion et l'exploitation du réseau Source London, premier réseau de recharge pour véhicules électriques de Londres avec plus de 1.600 points de charge installés dans les rues de la capitale britannique.

Fnac Darty annonce être entrée en négociation exclusive avec Mirage Retail Group en vue de la cession de 100% de sa filiale néerlandaise BCC, "pour un prix symbolique". BCC est une marque d'électronique grand public établie de longue date aux Pays-Bas, avec un réseau de distribution dense et de qualité composé de 62 magasins, une forte présence digitale et des capacités logistiques omnicanales performantes. En janvier 2020, Fnac Darty a lancé un processus de recherche actif pour trouver un nouveau partenaire à BCC afin de lui permettre de mieux saisir les opportunités de ses marchés.

Pernod Ricard a annoncé hier les termes de sa nouvelle émission obligataire d'un montant total de 2 milliards de dollars américains comprenant trois tranches Long 7 ans, Long 10 ans et 30 ans. L'émetteur de ces obligations est Pernod Ricard International Finance LLC, filiale détenue à 100% par Pernod Ricard SA, le garant de ces obligations. Les conditions de marché favorables et la réaction positive des investisseurs à l'annonce de l'émission ont permis à Pernod Ricard de placer ces obligations à un coupon moyen de 1,79% et une maturité moyenne de 14,5 ans. Cette transaction permet ainsi à Pernod Ricard d'allonger la maturité moyenne de sa dette obligataire de 6,0 ans à 7,2 ans.

Bio UV Group : dans une interview publiée par Boursier.com, Benoît Gillman, PDG, annonce une fin d'année à la hauteur des attentes : "Notre deuxième semestre sera solide et nous permettra d'atteindre les 35 ME de chiffre d'affaires. Notre carnet de commandes en atteste, avec 23 ME à mi-septembre dont 13,8 ME déjà facturés ou restants à facturer au deuxième semestre! Nous avons dégagé un cash flow positif au premier semestre, ce qui nous fait dire qu'un cercle vertueux est en marche. Nous sommes en mesure de dégager un bénéfice net positif en 2020."

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Safe Orthopaedics, METabolic EXplorer, Adomos, Docks Pétroles d'Ambès, Dontnod Entertainment, Quadient

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Berenberg débute le suivi de Sanofi avec un avis 'acheter' et une cible de 92 euros.

INFOS MARCHES

Fauvet Girel : Krief Group n'est plus tenu de déposer un projet d'offre publique obligatoire.

Spie : lance une augmentation de capital auprès de ses salariés à 10,56 euros l'action.

Soitec : succès du placement d'OCEANEs.

EN BREF

Nacon signe un accord de licence avec Activision pour la manette Revolution Unlimited pour PS4.

Carbios regroupe ses installations sur un site Michelin à Clermont-Ferrand.

Archos : l'accord de restructuration de la dette est signé avec la BEI.

Novacyt : lance un test sérologique pour le Covid-19.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !