Cotation du 19/08/2019 à 18h05 CAC 40 +1,34% 5 371,56
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : le CAC40 va tenter de résister

Préouverture Paris : le CAC40 va tenter de résister
Préouverture Paris : le CAC40 va tenter de résister

(Boursier.com) — Dans un environnement adverse, les marchés européens vont tenter de résister à la nette baisse de Wall Street hier soir et au repli généralisé en Asie ce matin. Les futures sur le CAC40 pointent vers une ouverture proche de l'équilibre de l'indice parisien, qui a finalement cédé 0,33% hier après avoir gagné plus de 1% en début de séance. L'actualité entreprises étant toujours très limitée en cette semaine de 15 août, les opérateurs surveillent attentivement toute évolution dans le conflit commercial qui oppose les Etats-Unis et la Chine.

En outre, alors que la récession pointe le bout de son nez, de nouveaux facteurs d'inquiétudes sont venus nourrir l'aversion au risque dans les salles de marchés ces derniers jours avec, entre autres, une nouvelle crise politique en Italie, la chute du peso argentin et de la bourse locale après la défaite du président actuel, Mauricio Macri, aux élections primaires, la situation de plus en plus tendue à Hong Kong ou encore l'incertitude persistante liée à la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne.

Dans cette ambiance morose, l'or se distingue avec un gain de plus de 1%, à 1.535$ l'once.

ECO ET DEVISES

Les investisseurs prendront connaissance, en matinée, des chiffres britanniques de l'emploi en juin, de l'évolution des prix à la consommation en Espagne et en Allemagne en juillet ainsi que de l'indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands.

WALL STREET

La Bourse de New York a creusé ses pertes en fin de séance lundi, et les trois principaux indices cèdent tous plus de 1% à la clôture. Les sources d'inquiétude sont nombreuses en ce début de semaine pour les investisseurs, avec en premier lieu les tensions commerciales persistantes entre les Etats-Unis et la Chine, auxquelles s'ajoutent les manifestations à Hong Kong, et les tensions politiques en Argentine (qui ont fait plonger l'indice boursier Merval de 30% !). Les valeurs financières souffrent de la baisse des rendements obligataires et signent les plus lourds replis du jour à Wall Street. A la clôture, l'indice Dow Jones perd 1,49%, à 25.891 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 1,23% à 2.882 points. Le Nasdaq Composite cède 1,20% à 7.863 points.

VALEURS A SUIVRE

* Getlink dévoile les données de son activité pour le mois de juillet. Sur la période, le trafic Camions est en recul de 10% sur un an, impacté par l'absence de reprise du marché de l'automobile et une baisse de la consommation en Grande-Bretagne. Depuis le début de l'année, plus de 940.000 camions ont traversé la Manche à bord des Navettes Le Shuttle Freight (baisse de 5%). Les Navettes Passagers ont pour leur part transporté 294.044 véhicules de tourisme, en repli de 7% par rapport à juillet 2018, pénalisées par un effet calendaire défavorable avec des départs en vacances plus tardifs. Depuis le 1er janvier 2019, plus de 1.460.000 véhicules de tourisme ont traversé la Manche avec Le Shuttle (-3%).

* Neoen a remporté un projet solaire d'une capacité totale de 50 MVA, soit environ 65 MWc, lors du dernier appel d'offres gouvernemental au Portugal. Cette centrale photovoltaïque, dont le développement est déjà à un stade très avancé, sera située sur un terrain proche de la ville de Rio Maior, à 70 km au nord de Lisbonne. Détenu à 100% par Neoen, le projet dispose d'un PPA (power purchase agreement) auprès du gouvernement portugais d'une durée de 15 ans à un prix non inflaté de 23,47EUR/MWh. Il s'agit d'un prix d'achat parmi les plus élevés de ceux alloués dans le cadre de cet appel d'offres, ce qui garantit une bonne rentabilité économique à ce projet.

* Amoéba a soumis une nouvelle demande d'approbation de sa substance active biocide Willaertia magna C2c Maky à l'Agence Européenne des Produits Chimiques (ECHA). La première phase de l'évaluation sera réalisée par l'autorité maltaise compétente en matière de biocide (MCCAA, Malta Competition and Consumer Affairs Authority).

* Groupe ADP sera surveillé alors que Goldman Sachs est passé de 'vendre' à 'neutre' sur le gestionnaire des aéroports parisiens avec un objectif de cours de 164 euros.

* LVMH et Kering seront une nouvelle fois suivi de près. La situation à Hong Kong commence sérieusement à inquiéter les investisseurs alors que la tension monte jour après jour entre les manifestants antigouvernementaux et les autorités chinoises.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com