Cotation du 18/12/2018 à 17h09 CAC 40 -0,73% 4 764,70
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : le CAC40 va repartir à la baisse!

Préouverture Paris : le CAC40 va repartir à la baisse!
Préouverture Paris : le CAC40 va repartir à la baisse!
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après son rebond d'hier qui l'a vu reprendre quasiment tout le terrain perdu lundi, le CAC40 va de nouveau se retrouver en terrain négatif ce matin à l'ouverture et s'éloigner des 5.100 points.

Les inquiétudes persistantes sur la croissance mondiale, avec notamment une contraction de l'économie japonaise plus forte qu'attendu au troisième trimestre, ainsi que celle de l'économie allemande, l'emportent sur les espoirs d'accord sur le Brexit, lesquels doivent encore franchir de nombreux obstacles loin d'être acquis, comme les votes du Parlement britannique. A ce stade, les négociateurs de l'Union européenne et de la Grande-Bretagne ont fini par s'entendre mardi sur un projet d'accord, que la Première ministre britannique Theresa May présentera dans l'après-midi à ses ministres.

L'événement marquant de ces dernières heures est la poursuite de la débandade des cours du pétrole qui se sont enfoncés encore davantage mardi, plombés notamment par un tweet de Donald Trump, mais plus fondamentalement par ces craintes d'un ralentissement de la croissance mondiale, qui intervient à un moment où l'offre de pétrole est toujours très abondante. L'accélération de la baisse est aussi liée à des dénouements de positions spéculatives à la hausse, selon les opérateurs. Le Brent de la mer du Nord se retrouve à 65$.

WALL STREET

Malgré une tentative de rebond technique en début de séance, Wall Street a fini en légère baisse mardi, les investisseurs ayant été douchés par un plongeon de plus de 7% des cours du pétrole, dans la crainte d'un ralentissement de la croissance économique mondiale en 2019. Les majors pétrolières Chevron (-1,7%) et ExxonMobil (-2,2%) ont pesé sur le Dow Jones, tandis qu'Apple (-1%) n'est pas parvenu à rebondir après sa chute de 5% lundi...

A la clôture, l'indice Dow Jones a perdu mardi 0,4% à 25.286 points (après -2,32% lundi), tandis que l'indice large S&P 500 a fléchi de 0,15% à 2.722 pts (après -1,97% lundi) et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques a fini stable à 7.200 pts (après -2,78% lundi).

ECO ET DEVISES

Première contraction de l'économie allemande depuis le début de l'année 2015 ! Selon les données de l'Office fédéral de la statistique, les PIB, ajusté des variations saisonnières, des prix et des effets calendaires, a reculé de 0,2% au troisième trimestre après avoir progressé de 0,5% au cours des trois mois précédents. Le marché tablait sur un repli limité à 0,1%.

France :
- Indice des prix à la consommation, résultats définitifs d'octobre. (08h45)

Etats-Unis :
- Indice des prix à la consommation. (14h30)

Europe :
- Réunions Ecofin.)
- PIB préliminaire allemand. (08h00)
- Taux de chômage britannique. (10h30)
- PIB européen ('flash'). (11h00)
- Production industrielle européenne. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1282$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 65,34$. L'once d'or se traite 1.202$.

VALEURS A SUIVRE

Alstom a enregistré 7,1 milliards d'euros de commandes conduisant à un nouveau record du carnet de commandes à 38,1 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires a atteint 4 milliards d'euros. Le ratio commandes sur chiffre d'affaires était fort à 1,8. Le résultat d'exploitation ajusté s'est élevé à 285 millions d`euros soit une marge de 7,1%. Le résultat net (part du Groupe) était exceptionnellement élevé à 563 millions d'euros. Au cours du premier semestre de l'exercice fiscal 2018/19, le cash-flow libre s'est élevé à 172 millions d'euros.

Cellectis annonce une situation de trésorerie au 31 décembre 2017 de 297 M$, équivalents de trésorerie et actifs financiers courants à comparer aux 475,9 M$ au 30 septembre 2018. L'augmentation de 178,9 M$ reflète principalement la trésorerie nette générée par les offres de titres de Cellectis et Calyxt pour 227,4 M$ compensée partiellement par les flux de trésorerie utilisés par les activités opérationnelles pour 47,5 M$. Cellectis s'attend à ce que la trésorerie, les équivalents de trésorerie et les actifs financiers courants qui s'élèvent à 475,9 M$ au 30 septembre 2018 soient suffisants pour financer ses opérations jusqu'en 2022.

Actia : Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre du groupe s'est établi à 104 ME, en hausse de 3,8% par rapport au 3ème trimestre 2017. Ce chiffre traduit d'une part le maintien d'un niveau d'activité élevé de la division Automotive (+1% sur le trimestre), avec un rééquilibrage efficace des ventes en faveur des nouveaux contrats, et d'autre part l'accélération marquée de l'activité Télécommunications, qui progresse de 38,2% sur le trimestre.

Axa S.A. a annoncé aujourd'hui le lancement d'une offre secondaire d'actions ordinaires de sa filiale américaine AXA Equitable Holdings, Inc et le début des présentations aux investisseurs (roadshow) dans le cadre de cette opération.

TechnipFMC a signé avec Chevron un accord cadre Surface Technologies. Cet accord de 5 ans couvre la fourniture exclusive d'équipements et de services de têtes de puits de surface aux Etats-Unis et au Canada.

Jacquet Metal Service : L'Ebitda progresse de 13,6% et s'établit à 94,1 ME (26,7 ME au T3), soit 6,5% du chiffre d'affaires, contre 82,8 ME au 30 septembre 2017 (6,3% du chiffre d'affaires). Le résultat net part du Groupe s'élève à 52,4 ME (3,6% du chiffre d'affaires) contre 37,1 ME au 30 septembre 2017 (2,8% du chiffre d'affaires).

Iliad réalise un chiffre d'affaires trimestriel de 1.236 ME, en hausse de 1,7% par rapport au 3ème trimestre 2017. Le chiffre d'affaires en France baisse de 2,1% alors que l'Italie dégage des ventes de 46 ME sur la période.

EDF a dévoilé son information trimestrielle au 30 septembre 2018. Le chiffre d'affaires du Groupe sur les neuf premiers mois 2018 s'élève à 49,6 milliards d'euros, en hausse organique de 5,3% par rapport aux neuf premiers mois 2017. En comparaison du CA retraité à neuf mois sur la période correspondante de l'année 2017, l'activité progresse de 7,2%. Tous les segments contribuent à la croissance organique du chiffre d'affaires. Le segment France - Activités de production et commercialisation a la plus forte contribution en valeur absolue (18,94 MdsE de CA à neuf mois, en hausse de 6% en organique).

CHIFFRE D'AFFAIRES / RÉSULTATS

Erytech Pharma, O2i, SIPH, OL Groupe,Cafom, DNXCorp, Rothschild et Cie, Emova Group, Inventiva, METabolic Explorer, SII, Bilendi, Prodware.

ANALYSTES

AlphaValue ajuste en baisse à 13,30 euros son cours cible sur Rexel en restant acheteur.

EN BREF :

Serma : projet d'OPA à 235 euros.

Baccarat : le Conseil d'Administration émet un avis favorable au projet d'OPAS de FCC.

Paragon ID prend une participation stratégique dans airweb.

Seb annonce l'acquisition de 750g International.

Altarea Cogedim : négociations pour l'acquisition de Sévérini.

Wavestone annonce l'acquisition du cabinet de conseil en management Metis Consulting.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com