Cotation du 18/10/2018 à 18h05 CAC 40 -0,55% 5 116,79
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : le CAC40 désormais à la recherche de nouveaux catalyseurs à la hausse

Préouverture Paris : le CAC40 désormais à la recherche de nouveaux catalyseurs à la hausse
Préouverture Paris : le CAC40 désormais à la recherche de nouveaux catalyseurs à la hausse
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 est attendu en très légère baisse 30 minutes avant l'ouverture, d'après les indicateurs de préouverture, demeurent tout près des 5.400 points et donc en territoire positif depuis le 1er janvier. Désormais fixés quant à la surtaxation des 200 Mds$ de produits chinois par l'administration américaine, les marchés sont désormais à la recherche de catalyseurs à la hausse. A l'image de Tokyo où le Nikkei a terminé inchangé ce matin.

Les mouvements marquant de ces dernières heures concernent les taux américains, de retour au-dessus des 3%, à 3,06% après un plus haut à 3,08%. Le bund allemand a de son côté atteint 0,50%, un plus haut depuis le mois de juin dernier, preuve là aussi de tensions sur les marchés obligataires.

Le contexte de progression des taux correspond aussi à une détente du contexte macroéconomique, ces dernières semaines le "10 ans" américain et le bund allemand ayant joué à plein le rôle de valeur refuge dans le contexte de conflit commercial entre les Etats-Unis et ses différents partenaires.

WALL STREET

A l'instar des autres places mondiales, la Bourse américaine a confirmé mercredi qu'elle ne s'inquiétait pas outre mesure de la nouvelle escalade des barrières douanières entre les Etats-Unis et la Chine. Les investisseurs semblent ne pas se soucier davantage, pour l'instant, des négociations commerciales difficiles qui ont repris mercredi entre les Etats-Unis et le Canada. Pendant ce temps, les taux d'intérêts américains se tendent, à l'approche de la réunion de la Fed de la semaine prochaine.

Mercredi à la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,61% à 26.405 points, terminant à moins de 1% de son dernier record historique inscrit à la fin janvier dernier... L'indice large S&P 500 a pris 0,13% à 2.907 pts, tandis que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a fini en léger recul, de 0,08%, à 7.950 pts, plombé par de grandes valeurs comme Amazon (-0,7%) et Microsoft (-1,3%).

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. (14h30)
- Reventes de logements existants. (16h00)
- Indice des indicateurs avancés du Conference Board. (16h00)

Europe :
- Ventes de détail britanniques. (10h30)
- Indice européen de confiance des consommateurs. (16h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1681$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 79,70$. L'once d'or se traite 1.203$.

VALEURS A SUIVRE

NRJ Group confirme son ambition d'atteindre le plus rapidement possible la profitabilité de son pôle télévision et déploie "les actions et moyens appropriés" pour atteindre cet objectif, comme le reflète la réduction des pertes du pôle TV réalisée au 1er semestre 2018 (le groupe renvoie au communiqué financier des résultats semestriels 2018 du 26 juillet 2018). Cependant, déplore NRG Group, "il est peu probable que le pôle télévision du Groupe soit profitable au titre de l'exercice 2019".

Orange : André Coisnes, le PDG d'Orange Bank, la banque mobile lancée il y a moins d'un an par Orange, serait sur le départ, selon trois sources poches du dossier citées mercredi soir par l'agence 'Reuters'. Selon ces sources, c'est la nomination par Orange, en mai dernier, d'un responsable de ses activités de services financiers mobiles, Paul de Leusse, qui a précipité le départ d'André Coisne. Du fait de cette arrivée, une nouvelle structure de direction est en préparation pour Orange Bank, ont ajouté deux des sources. Dans la nouvelle configuration du management, André Coisne ne sera pas remplacé poste pour poste.

Recylex S.A. prend acte du jugement rendu le 18 septembre 2018 par le Tribunal de Grande Instance de Béthune l'ayant déboutée de son action en responsabilité initiée à l'encontre des liquidateurs de Metaleurop Nord S.A.S. et va faire appel de cette décision.

Le Bélier : Le Résultat Net à 16 ME est en croissance de 124%, représentant 8,5% du chiffre d'affaires. Le free cash-flow est largement positif à 15,1 ME vs +4 ME au 30 juin 2017. Enfin, les fonds propres s'établissent à 151,5 ME pour un endettement financier net de 7,8 ME. Le ratio d'endettement s'élève à 5,1%.

Total : Le premier acompte sur dividende proposé par Total au titre de l'exercice 2018, d'un montant de 0,64 euro par action, sera détaché le 25 septembre. Du 25 septembre au 4 octobre, les actionnaires pourront choisir un paiement de cet acompte sur dividende en actions nouvelles. Le paiement de l'acompte en numéraire ou la livraison des actions nouvelles interviendront le 12 octobre.

Alstom et la société des chemins de fer ukrainiens (UZ) ont signé pendant le salon ferroviaire InnoTrans de Berlin un protocole d'accord officialisant la coopération pour la fourniture et l'entretien de locomotives électriques.

Atari choisit de réaliser quelques arbitrages au sein de son portefeuille de marques et cède à THQ Nordic des franchises Alone in the Dark et Act of War pour un prix de 735 000 euros.

* CHIFFRES D'AFFAIRES / RESULTATS PUBLIES :

ESI Group, Artea, Transgene, Coheris, Theradiag, TxCell, Poxel, Infotel.

*ANALYSTES

RBC remonte son cours cible sur Total de 55 à 60 euros en restant "en ligne".

Oddo BHF reste à l'achat sur Total.

Goldman Sachs revoit en baisse à 3,05 euros son cours cible sur Altice Europe (neutre)

* EN BREF :

Cellectis accueille le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, au conseil scientifique.

Noxxon annonce l'émission d'obligations convertibles.

Spineway : fin du financement par émission d'ORNANE.

TxCell : OPA attendue en octobre.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com