Cotation du 06/12/2021 à 16h24 CAC 40 +1,78% 6 879,27
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : le CAC40 attendu en baisse

Préouverture Paris : le CAC40 attendu en baisse
Préouverture Paris : le CAC40 attendu en baisse
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — La baisse doit reprendre ce mercredi en Bourse de Paris où le CAC40 est attendu en baisse. La prudence reprend le dessus alors que le CAC40 est revenu sur des niveaux assez élevés au-dessus des 6.700 points. Une prudence de nouveau alimentée par les progressions des prix des matières premières et le premier d'entre eux : le baril de Pétrole est reparti à la hausse mardi, toujours sur fond de déficit d'offre pour alimenter la reprise économique mondiale en énergie en cette période de sortie de la pandémie de Covid-19. Le baril de brut léger américain WTI a gagné 0,6% à 82,96$ pour le contrat à terme de novembre sur le Nymex, tandis que le Brent de la Mer du Nord a avancé de 0,9% à 85,09$ (contrat de décembre).

Sur le front des résultats trimestriels, pour le moment de bonne facture, on trouve cette fois-ci matière à soutien aux actions... Les analystes continuent de revoir régulièrement à la hausse leurs attentes en matière de profits, notamment aux Etats-Unis.

WALL STREET

La Bourse de New York a progressé mardi, soutenue par de solides résultats d'entreprises, qui ont porté l'indice S&P 500 à moins de 0,5% de son dernier record inscrit début septembre. Les cours du pétrole ont repris leur ascension, après que la Russie a conditionné une hausse de ses livraisons de gaz au fait que le gazoduc Nord Stream 2 soit mis en service. Le taux à 10 ans américain est monté à 1,63%, les marchés anticipant le début du "tapering" de la Fed avant la fin de l'année.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,56% à 35.457 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,74% à 4.519 pts, à seulement 0,4% de son record du 2 septembre à 4.535 pts. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a progressé de 0,71% à 15.129 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)
- Livre Beige économique de la Fed. (20h00)

Europe :
- Indice allemand des prix à la production. (08h00)
- Indice britannique des prix à la consommation. (08h00)
- Balance européenne des comptes courants. (10h00)
- Indice final européen des prix à la consommation. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1643$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 84,67$. L'once d'or se traite 1.775$.

VALEURS A SUIVRE

Vinci : Le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2021 s'est élevé à 13,2 milliards d'euros, en hausse de +1% à structure réelle par rapport à celui du 3e trimestre 2019, et de +8% par rapport au 3e trimestre 2020. Cette tendance confirme le dynamisme -déjà observé au cours du 1er semestre 2021- de la plupart des activités de Vinci, en France et à l'international.

Pour les 9 premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires consolidé atteint ainsi 35,845 MdsE, affichant une croissance de +2,8% à structure réelle par rapport à 2019 et de +15,3% par rapport à 2020.

Somfy : Le chiffre d'affaires du groupe est ressorti à 1,153 milliard d'euros sur les 9 premiers mois de l'exercice, en hausse de +23,1% par rapport à l'an dernier sur la même période (+21,8% à données comparables). La croissance est de +25,8% par rapport à 2019. Au 3e trimestre, le chiffre d'affaires s'établit à 348,4 millions d'euros, en recul de -5,4% par rapport à l'an dernier sur la même période (-7,5% à données comparables), mais il est en croissance par rapport au 3e trimestre 2019 (301,4 ME).

Haulotte enregistre un chiffre d'affaires consolidé de 112,1 millions d'euros au 3è trimestre 2021, en hausse de +9% par rapport à la même période de l'année précédente. Afin septembre, les ventes s'élèvent à 355,3 ME (325,1ME l'année dernière), soit une augmentation de +11% entre les deux périodes.

Kering a vu son chiffre d'affaires (4,19 milliards d'euros) progresser de +12,2% en comparable au troisième trimestre 2021 par rapport au troisième trimestre 2020, et de +10% par rapport à la même période de 2019. Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes du groupe augmentent ainsi de +36,6% en comparable par rapport à 2020 (+9% par rapport à 2019) à 12,24 milliards d'euros.

Pierre et Vacances publie ses ventes annuelles : après un premier semestre affecté par les mesures restrictives dans le contexte de crise sanitaire, une reprise progressive au 3ème trimestre de l'exercice et de très bonnes performances sur la période estivale, le chiffre d'affaires de l'exercice s'élève à 801,1 ME, en retrait de -21,7% par rapport à l'exercice précédent et de -41,3% par rapport à l'exercice 2018/2019.

Prodware : Phast Invest et les dirigeants et actionnaires de référence (Philippe Bouaziz, Alain Conrard, Stéphane Conrard et François Richard) annoncent l'intention de dépôt par Phast Invest d'une offre publique d'achat visant les actions Prodware, à un prix de 8,80 euros par action Prodware. L'offre est motivée par la volonté des actionnaires historiques de prendre le contrôle de Prodware afin d'accélérer son développement et soutenir sa stratégie, tout en offrant une liquidité aux actionnaires de Prodware à un prix attractif.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Viel & Cie, Bourse Direct, Delfingen, Netgem, Encres Dubuit, IGE+XAO, Theranexus, Enogia, Alchimie, Sidetrade.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

RBC "sous-pondère" Danone avec un cours cible ajusté de 52 à 50 euros mais Jefferies reste à l'achat avec un objectif ajusté en baisse à 65 euros.

HSBC couvre Alstom à l'achat avec un cours cible de 40 euros.

JP Morgan est neutre sur Philips, tandis que Jefferies reste à l'achat, mais avec un objectif ajusté en baisse à 52 euros.

Berenberg reste à l'achat sur Ubisoft, mais avec une cible abaissée de 74 à 72 euros.

INFOS MARCHES

Alten : FMR LLC détient 6,9% du capital.

Fauvet Girel : ABL détient 96,7%, mais pas de retrait obligatoire.

EN BREF

Ekinops renforce sa présence au Royaume-Uni.

CGG : programmes multi-clients au large du Suriname.

Total Gabon : la production est pénalisée par une avarie.

Novacyt : David Allmond devient officiellement Directeur général.

STEF rachète Langdon Group.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !