Cotation du 28/10/2021 à 10h31 CAC 40 +0,07% 6 758,52
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : la baisse revient sur le CAC40!

Préouverture Paris : la baisse revient sur le CAC40!
Préouverture Paris : la baisse revient sur le CAC40!
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — La baisse va de nouveau l'emporter à l'ouverture sur le marché boursier parisien, les préoccupations liées à l'inflation restant au premier plan sur les principaux marchés mondiaux avant le démarrage de la période de publication des résultats des sociétés cotées.

Les marchés vont en effet désormais vivre au rythme des publications de résultats d'entreprises pour le 3e trimestre. Alors que la reprise économique mondiale se poursuit et que la pandémie de Covid-19 est entrée dans une phase moins active, les profits sont à nouveau attendus en forte hausse, de plus de 30%, et ce pour le 3e trimestre consécutif. Malgré cela, les analystes scruteront les comptes et les propos des dirigeants concernant de nouveaux sujets d'inquiétude, à savoir les perturbations des chaînes d'approvisionnement et les pressions inflationnistes. Selon le consensus FactSet publié le 8 octobre, les analystes tablent sur une hausse de 27,6% des bénéfices du S&P 500 par rapport au 3e trimestre de 2020. Le chiffre d'affaires croîtrait de son côté de 14,9% au 3e trimestre par rapport à la même période de 2020.

Les déboires du géant chinois de l'immobilier Evergrande continuent par ailleurs de peser sur le sentiment de marché: selon plusieurs sources, plusieurs créanciers du groupe n'ont pas reçu les intérêts d'un emprunt obligataire dus lundi.

WALL STREET

Wall Street a reculé lundi, en attendant les chiffres de l'inflation en septembre aux Etats-Unis, qui seront publiés mercredi, et alors que la saison des résultats d'entreprises pour le 3e trimestre démarre ces jours-ci avec les grandes banques. L'envolée des cours du pétrole s'est poursuivie, pesant sur la tendance. Les cours du brut WTI ont ainsi fini au-dessus de 80$ le baril pour la première fois depuis près de 7 ans, entretenant les craintes de stagflation de l'économie.

A la clôture, l'indice Dow Jones a reculé de 0,72% à 34.496 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,69% à 4.361 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a fléchi de 0,64% à 14.486 pts. La semaine dernière, les trois indices étaient parvenus à progresser, respectivement de 1,2%, de 0,8% et d'un petit 0,1% pour le Nasdaq. Le relèvement temporaire, jusqu'au 3 décembre, du plafond de la dette aux Etats-Unis avait enlevé une partie de la pression sur les marchés financiers.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes. (16h00)

Europe :
- Chiffres britanniques de l'emploi. (08h00)
- Indice allemand ZEW du sentiment économique. (11h00)
- Indice européen ZEW du sentiment économique. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1562$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 84,07$. L'once d'or se traite 1.760$.

VALEURS A SUIVRE

Société Générale dépose aujourd'hui auprès de ses partenaires sociaux un dossier global précisant le modèle et l'organisation détaillée de sa nouvelle Banque de détail en France avec comme principes majeurs : un nouveau modèle reposant sur une fusion complète des deux banques de détail Crédit du Nord et Société Générale : une seule banque, avec un seul réseau, un seul siège, et un seul système informatique, au service de près de 10 millions de clients et forte de 25.000 collaborateurs en 2025. Et une Banque ancrée localement : 11 régions aux responsabilités renforcées, un maillage territorial de 1.450 agences assurant le maintien dans les mêmes villes qu'aujourd'hui et un nouveau système de marque reflétant notre ancrage régional. Le groupe annonce 3700 suppressions de postes d'ici 2025.

McPhy annonce que le Conseil d'Administration qui s'est réuni le 11 octobre 2021 a nommé Jean-Baptiste Lucas au poste de Directeur Général, en remplacement de Luc Poyer.

Alstom a été désigné par la Société du Grand Paris, en accord avec Ile-de-France Mobilités, pour la fourniture des matériels roulants de la ligne 18 du futur métro francilien. Le montant de la tranche ferme s'élève à environ 230 millions d'euros.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Energisme, Upergy

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Morgan Stanley est à pondération en ligne sur Eutelsat en ciblant 14 euros et débute la couverture à 'pondération en ligne' de SES en ciblant un cours de 9,50 euros.

Jefferies reste à l'achat sur Kering avec un cours cible ajusté à 750 euros.

Sabadel repasse à l'achat sur LVMH en ciblant un cours de 706 euros.

Bernstein repasse à 'surperformance' sur Sodexo en ciblant 94 euros.

Berenberg est à l'achat sur Veolia avec un objectif réhaussé de 30 à 35 euros et est à l'achat sur Verallia avec un objectif relevé à 41 euros.

INFOS MARCHES

Ateme : Otus Capital dépasse les 10%.

Les Toques Blanches du Monde lève 150 KE.

EN BREF

Abionyx Pharma : échanges avec IRIS Pharma en vue d'un rapprochement.

Gecina : cède 4 actifs non stratégiques pour 83 ME.

Airbus : une seule commande en septembre.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !