Cotation du 24/01/2020 à 18h05 CAC 40 +0,88% 6 024,26
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : l'accord Trump - Liu rassure, mais sans effusion. Le CAC40 toujours au-dessus des 6.000 points

Préouverture Paris : l'accord Trump - Liu rassure, mais sans effusion. Le CAC40 toujours au-dessus des 6.000 points
Préouverture Paris : l'accord Trump - Liu rassure, mais sans effusion. Le CAC40 toujours au-dessus des 6.000 points
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

L'accord Chine/Etats-Unis était largement anticipé par les Marchés, mais son contenu était toutefois sujet à caution et les informations à son sujet commençaient à agiter les marchés depuis lundi. On le connait désormais et les investisseurs sont rassurés, sans céder à l'euphorie. Et ce matin le CAC40 va ouvrir à un niveau proche de son niveau de clôture d'hier.

L'accord commercial partiel de phase 1, est décrit comme "très important et complet" par le président américain. Le coeur de l'accord est l'engagement pris par Pékin d'acheter au cours des deux prochaines années au moins 200 milliards de dollars de biens et services américains de plus qu'en 2017, année pendant laquelle ces achats avaient totalisé 186 milliards de dollars. Donald Trump a précisé que la Chine promettait d'augmenter ses achats de produits agricoles américains de 50 Mds$.

Washington continuera d'imposer des droits de douane de 25% sur 250 milliards de dollars de produits industriels chinois et de composants utilisés par les industriels américains, ce qui modère l'optimisme des investisseurs, lesquels ont été presque plus sensibles à l'annonce que les discussions sur la deuxième phase de l'accord ont déjà commencé. C'est ce qu'a fait savoir le vice-président américain, Mike Pence, mais sans donner davantage de précisions, hélas pour les Marchés...

WALL STREET

Les indices boursiers américains ont progressé mercredi, le Dow Jones et le S&P 500 terminant à de nouveaux sommets historiques, après la signature à Washington de l'accord commercial de Phase 1 entre les Etats-Unis et la Chine.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,31% à 29.030 points, terminant pour la première fois au-dessus du seuil psychologique des 29.000 pts. L'indice large S&P 500 a avancé de 0,19% à 3.289 pts, un nouveau record, et le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a grappillé 0,08% à 9.258 pts, tout près de son record de lundi (9.273 pts).

ECO ET DEVISES

France :
- Indice final français des prix à la consommation. (08h45)

Etats-Unis :
- Ventes de détail. (14h30)
- Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. (14h30)
- Prix à l'import et à l'export. (14h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Stocks et ventes des entreprises. (16h00)
- Indice du marché immobilier américain de la NAHB. (16h00)

Europe :
- Indice final allemand des prix à la consommation. (08h00)
- Balance commerciale italienne. (10h00)
- Minutes de la dernière réunion monétaire de la BCE. (13h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.549$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1145$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 64,34$.

VALEURS A SUIVRE

Alstom : Au cours du troisième trimestre 2019/20 (du 1er octobre au 31 décembre 2019), le groupe a enregistré 3,6 milliards d'euros de commandes, contre 3,4 milliards d'euros sur la même période de l'exercice fiscal précédent. Le chiffre d'affaires du Groupe s'est élevé à 2,1 milliards d'euros comparé aux 2 milliards d'euros du troisième trimestre 2018/19.

Nicox annonce aujourd'hui que son partenaire licencié, Bausch + Lomb, a reçu l'approbation de mise sur le marché de VYZULTA (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024% à Hong Kong et en Argentine.

Manutan : Au premier trimestre de son exercice 2019/2020, l'activité est en croissance de +2,3% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent, incluant un effet périmètre de +3% lié à l'acquisition de la société Kruizinga, un effet de change de +0,2% et un effet jours de -1,1%. L'évolution est de +0,2% à périmètre, change et jours constants. Le chiffre d'affaires s'établit donc à 197 ME, contre 192,6 ME pour l'exercice précédent.

Argan : L'ANR triple net EPRA hors droits s'établit à 1,239 MdE au 31 décembre 2019 contre 653 ME au 31 décembre 2018. L'ANR hors droits progresse ainsi de 40% à 55,8 euros par action contre 39,9 euros par action au 31 décembre 2018. Cette hausse significative de 15,9 euros provient du résultat net (+3,3 euros), de la variation de valeur du patrimoine (+8,9 euros), du paiement du dividende en numéraire (-0,6 euro) et en actions (-0,6 euro), de l'entrée en périmètre du portefeuille Cargo (+5 euros) et de la variation de valeur des instruments de couverture (-0,1 euro). Il sera proposé à l'assemblée générale du 19 mars prochain le versement d'un dividende de 1,90 euro par action.

Casino sera particulièrement suivi demain avec la publication de son chiffre d'affaires annuel après la clôture des marchés. Sur le seul quatrième trimestre, le consensus Bloomberg anticipe des revenus de 9,79 milliards d'euros avec une croissance organique (hors carburant et effets calendaires) de 0,3% en France.

Crédit Agricole : démantèlera le 2 mars 35% du mécanisme de garantie "switch" mis en place entre les caisses régionales et Crédit Agricole S.A, a annoncé mercredi la banque française.

Airbus : estime que la demande pour son long-courrier A330neo est suffisante pour maintenir sa production stable, a déclaré mercredi à Reuters le directeur commercial du groupe européen Christian Scherer.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

EOS imaging, DMS Group, genOway, Catana

ANALYSTES

Barclays reste à 'surpondérer' sur STM avec un cours cible de 30 euros revu en hausse et repasse de 'surpondérer' à 'pondération en ligne' sur Arkema avec un cours cible de 105 euros.

Jefferies reste à l'achat sur Orange avec un objectif ajusté en baisse à 15,50 euros, Morgan Stanley repasse à 'souspondérer' en ciblant un cours de 12,50 euros et Goldman Sachs redevient 'neutre' avec un objectif de 15 euros.

JP Morgan est à 'surpondérer' sur Gecina avec un cours cible ajusté de 157 à 173 euros et reste 'neutre' sur Icade avec un curseur remonté à 100 euros.

Deutsche Bank reste à conserver sur Hermès avec un objectif ajusté à 540 euros, 'conserver' sur Kering en visant 580 euros de même que sur LVMH avec un objectif de 390 euros.

EN BREF

Parot en négociation exclusive pour la cession de son pôle Premium.

Cellectis : un premier patient a reçu une nouvelle version de UCART123.

Colas : acquisition aux Etats-Unis.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com