Cotation du 27/10/2020 à 18h05 CAC 40 -1,77% 4 730,66
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : hémorragie stoppée sur le CAC40... Pour de bon ?

Préouverture Paris : hémorragie stoppée sur le CAC40... Pour de bon ?
Préouverture Paris : hémorragie stoppée sur le CAC40... Pour de bon ?
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Un accident? Ou le début d'un nouveau cycle de baisse ? La lourde chute du marché français hier (-3,74%) fait craindre la fin du rebond engagé depuis fin mars... Israël, Madrid, Le Royaume-Uni : les reconfinements annoncés un peu partout font redouter la mise à mal de la reprise économique, et l'amplification des difficultés pour les secteurs les plus exposées : tourisme, loisirs, transports. Un scénario catastrophe de reconfinement qui ravive l'aversion au risque des investisseurs.

Ce matin, les indicateurs de préséance sont plus que mitigés, mais n'indiquent pas de poursuite de la baisse, une demi-heure avant l'ouverture de la Bourse de Paris. De là à ce que la tendance perdure durant la journée.... Tokyo vient de terminer en légère progression. Et la fin de séance en forme de rallye à Wall Street, notamment sur le Nasdaq, plaide aussi pour une hémorragie stoppée à Paris, tout du moins dans les premiers échanges! A la mi-journée, une réunion de crise se tiendra au Royaume-Uni au sujet de la crise sanitaire et les marchés guetteront de près ce qu'il en sortira...

WALL STREET

La Bourse de New York a démarré la semaine en nette baisse lundi, dans le sillage des autres places mondiales. Les investisseurs s'inquiètent d'un regain de la pandémie de Covid-19, notamment en Europe, où de nombreuses villes ont dû prendre de nouvelles mesures de restriction, au risque d'enrayer la reprise économique en cours. Le pétrole WTI a rechuté de plus 4%, après son rebond supérieur à 10% la semaine dernière, et l'or a aussi perdu plus de 2,5%, tandis que le dollar a repris de la hauteur face au retour des incertitudes.

A la clôture, les indices ont cependant réduit leurs pertes, grâce à un rebond des grandes "technos". L'indice Dow Jones a perdu 1,84% à 27.147 points, après avoir lâché près de 3% en séance. L'indice large S&P 500 a reculé de 1,16% à 3.281 pts, et frôle la zone de correction, caractérisée par une baisse de 10% par rapport aux précédents sommets. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et "biotechs", a limité les dégâts, terminant en légère baisse de 0,13% à 10.778 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Reventes de logements existants. (16h00)
- Indice manufacturier de la Fed de Richmond. (16h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.913$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1755$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 41,40$.

VALEURS A SUIVRE

LVMH a pris acte de la décision de la Cour de Justice du Delaware, qui s'est prononcée en faveur d'un procès devant commencer en janvier 2021, et non pas en novembre 2020 tel que le demandait Tiffany.

Suez a annoncé lundi un renforcement de son partenariat avec Vauban Infrastructure Partners pour investir un milliard d'euros en France. Suez a aussi conclu un accord d'exclusivité avec PreZero, la branche environnementale du Groupe Schwarz, concernant la vente des activités Recyclage & Valorisation des déchets de Suez en Suède pour 3.700M SEK (Valeur d'Entreprise), soit environ 357 ME.

Suez (bis) continue en parallèle à vanter les mérites de son busines-modèle face à la tentative de rachat de Veolia. En avance sur son plan de marche Suez 2030, le groupe se dit en mesure de donner de la visibilité sur une trajectoire financière d'ici 2022 et annonce les perspectives suivantes : un chiffre d'affaires supérieur à 16 MdsE en 2021 et à 17MdsE en 2022; un EBIT estimé entre environ 1,35 et 1,50MdE en 2021 et à environ 1,7MdE en 2022 ; et un résultat net récurent par action visé entre 0,75 et 0,80 euro en 2021 et 0,90 et 1 euro en 2022.

Mediawan a publié lundi soir un excédent brut d'exploitation (Ebitda) semestriel de 17,7 millions d'euros, en baisse de 31% sur un an, pour un chiffre d'affaires de 115,7 millions (-39%), en raison de la crise sanitaire, et prévoit pour l'ensemble de l'année une baisse de 20% du CA et de 30% de l'Ebitda.

Reworld : Dans une interview publiée par Boursier.com, Gautier Normand, DG de Reworld a fait le point sur la capacité du groupe à réaliser de nouvelles acquisitions : "Notre Trésorerie disponible atteint 92 ME, incluant un PGE de 23 ME obtenu en juillet. Durant un semestre aussi difficile, nous avons réussi à générer plus de 20 ME de Trésorerie via notre activité. Cela nous confère une capacité d'action importante en termes de croissance externe. Nous sommes en outre en mesure de mobiliser de l'endettement, bénéficiant d'un ratio d'endettement inférieur à une fois l'EBITDA. Le gearing est maîtrisé à 44%. "

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Actia, Augros Cosmetic Packaging, Enertime, BIO-UV Group, Kalray, Assystem, Streamwide, Theradiag

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Barclays repasse à 'surpondérer' sur Safran en ciblant 109 euros.

Morgan Stanley surpondère EDF avec un cours cible ajusté de 13 à 16 euros.

AlphaValue repasse à alléger sur Natixis avec un objectif abaissé à 2,09 euros.

INFOS MARCHES

Erytech complète son dispositif de financement avec un programme 'At the Market' sur le Nasdaq.

Makheia : protocole d'accord regroupant ses principaux actionnaires et ses 4 banques majeures.

EN BREF

Introductions : Ecomiam, une petite opération pour relancer la dynamique.

Verimatrix : Toshiba Information Systems intègre sa clé de protection cryptographique.

Metabolic Explorer : lancement commercial.

Delta Drone : contrat en Namibie.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !