Cotation du 22/10/2018 à 18h05 CAC 40 -0,62% 5 053,31
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : fin de la séquence italienne et retour aux affaires ?

Préouverture Paris : fin de la séquence italienne et retour aux affaires ?
Préouverture Paris : fin de la séquence italienne et retour aux affaires ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le pire est-il passé ou bien entre-t-on simplement dans une phase de répit? Les investisseurs se posent la question alors que la séquence "italienne" a fait une pause hier. La crise politique pourrait trouver une issue sans que les citoyens ne repassent par les urnes, ce que redoutaient les marchés étant donné le risque d'un succès encore plus large pour les partis eurosceptiques, mettant à mal l'équilibre financier déjà fragile du pays endetté à hauteur de 132% de son PIB. La réussite d'une adjudication par le Trésor italien de titres à cinq et dix ans hier a aussi rassuré les investisseurs. Les taux italiens ont d'ailleurs connu une détente, à l'inverse des américains, revenus à 2,85%, soit près de 10 points de base au-dessus de son niveau de mardi. Le "10 ans" américains ayant joué son rôle de valeur refuge au plus fort de la débandade sur les marchés.

De son côté, le CAC40, qui a accusé le coup, demeure sur six séances consécutives de baisse durant lesquelles il a accumulé un recul de -3,77%. Il a toutefois sauvé les meubles et les 5.400 points! Milan qui a rebondi hier de 2,09%, accumule toutefois encore plus de 10% de baisse lors des 10 dernières séances. Ce matin, l'indice parisien se dirige vers une ouverture assez indécise selon les indicateurs de préouverture.

On suivra les valeurs bancaires, qui ont été particulièrement vendues ces dernières séances, même si, en fin de séance hier, elles ont bien limité la casse.

WALL STREET

L'orage italien qui s'est abattu mardi sur les marchés financiers mondiaux semblait déjà oublié mercredi à Wall Street, où les principaux indices ont regagné une grande partie du terrain perdu la veille. La situation en Europe s'est stabilisée, après l'adjudication réussie de dette italienne à 5 et 10 ans, tandis que l'euro a repris des couleurs, et que le pétrole a rebondi. Dans son dernier Livre Beige, la Fed voit toujours une croissance modérée de l'économie américaine, malgré une révision en légère baisse de la croissance du PIB au 1er trimestre.

A la clôture, l'indice Dow Jones a regagné mercredi 1,26% à 24.667 pts (après -1,58% mardi), tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 1,27% à 2.724 pts (-1,16% mardi), et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 0,89% à 7.462 pts (-0,5% mardi).

ECO ET DEVISES

Programme chargé aux Etats-Unis avec les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30), l'indice PMI de Chicago (15h45), et le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (17h00).

En Europe aussi avec les ventes de détail en Allemagne (08h00), les prix à la consommation en Europe (11h00) et le taux de chômage en Europe (11h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1674$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 77,50$. L'once d'or se traite 1.304$.

VALEURS A SUIVRE

Ingenico est entré en négociations exclusives avec le groupe allemand Sparkassen-Finanzgruppe en vue de combiner sa filiale de solutions de paiement BS Payone avec les actifs Retail d'Ingenico Group dans la région DACH (Allemagne, Autriche et Suisse). Cette combinaison d'actifs, qui n'intègre pas de composante en numéraire, serait détenue à 52% et consolidée par Ingenico.

Pierre & Vacances a réduit sa perte nette au premier semestre de son exercice décalé et a confirmé son objectif de croissance de son résultat opérationnel courant annuel.
Le résultat accuse une perte nette de 103,5 millions d'euros pour la période allant d'octobre à mars, contre une perte de 116,9 millions un an plus tôt. Le groupe de résidences de loisirs avait déjà publié une progression de 6,5% de son chiffre d'affaires semestriel. La perte opérationnelle courante des activités touristiques ressort à 86,4 millions d'euros, contre 82,6 millions, mais a été limitée à 78 ME, en amélioration d'un million d'euros, hors Villages Nature, vaste complexe de loisirs détenu à parité avec Euro Disney. Celle des activités immobilières a quant à elle été ramenée à 8,5 ME, contre 13,5 ME un an auparavant.

Figeac Aéro : Le chiffre d'affaires consolidé du 4ème trimestre 2017/18 s'est établi à 102,2 ME, en croissance de 23,8% à taux de change constant par rapport à la même période de l'exercice précédent. Ce dernier trimestre de l'exercice 2017/18 s'est poursuivi dans un contexte de change, toujours fortement défavorable, qui représente un impact négatif de 7,2 ME sur la période et négatif de 16,5 ME sur l'ensemble de l'exercice. Ainsi, sur l'ensemble de l'exercice 2017/18, le Groupe a maintenu sa croissance, qui s'affiche à +19,1% à taux de change constant, pour un chiffre d'affaires total de 370,3 ME.

LDC a annoncé mercredi l'acquisition de la société hongroise Tranzit, spécialisée dans l'oie et le canard, afin de poursuivre son expansion en Europe. LDC a publié des comptes annuels en progression.

Monsieur Bricolage a annoncé que son actionnaire majoritaire (l'ANPF) a cédé ce mercredi hors marché un bloc de 500.000 actions représentant 4,81% du capital, à Amiral Gestion et Keren Finance. A cette occasion, Amiral Gestion a franchi à la hausse le seuil de 5% des droits de vite en montant à 8,97% du capital.

*CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS

Musée Grévin, Le Tanneur, Freelance.com, Capelli.

*ANALYSTES

Altice : Barclays ajuste son avis en baisse à "pondération en ligne" en visant un cours de 3,4 euros.

HP : Maxim Group passe à "acheter" avec un objectif de cours à 28$.

* EN BREF :

CAST signe un contrat majeur avec l'US Air Force.

Novacyt annonce avoir obtenu une nouvelle facilité d'emprunt.

Frey lance une augmentation de capital.

Eurazeo Patrimoine acquiert Highlight, du groupe Kaufmann & Broad.

bioMérieux lance ENDOZYME II GO.

Bluelinea augmente son capital avec maintien du DPS, pour 2 ME.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com