Cotation du 23/02/2024 à 18h05 CAC 40 +0,70% 7 966,68
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : fermeté en vue dans le sillage des records à Wall Street

Préouverture Paris : fermeté en vue dans le sillage des records à Wall Street
Préouverture Paris : fermeté en vue dans le sillage des records à Wall Street
Crédit photo © Oren Elbaz/ Unsplash

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après les nouveaux records à Wall Street vendredi, la tendance est attendue ferme ce lundi à Paris sur le CAC40 (+0,4%), dans un marché qui devrait cependant rester calme en attendant la nouvelle vague de publications d'entreprises mercredi et jeudi avec quelques grands noms de la cote comme Schneider, Capgemini, Essilor, Legrand, Airbus, FDJ, Renault ou encore Stellantis. Avant cela, les chiffres de l'inflation US seront aussi surveillés de près mardi...

WALL STREET

Wall Street a terminé la semaine écoulée en ordre dispersé, non sans signer une superbe performance hebdomadaire et battre de nouveaux records sur le S&P 500 qui a cassé la barre des 5.000 pts, tandis que le Nasdaq a franchi celle des 16.000 pts. Ainsi, le S&P 500 a terminé la semaine écoulée sur une 4e séance consécutive de hausse avec un gain de +0,57% à 5.026 pts, un plus haut historique de clôture avec un gain hebdomadaire de +1,7% et un record de 5.030,06 pts touché vendredi. Le Nasdaq s'est quant à lui emballé de +1,25% à 15.990 pts après avoir touché un plus haut de 16.007 pts en séance. Sur la semaine dernière, l'indice des valeurs technologiques a grimpé de +2,52%. Sur le Dow Jones, les intervenants sont restés un peu plus prudents, puisque l'indice des valeurs industrielles a rendu -0,14% à 38.671 pts. Il a gagné toutefois +0,76% sur la semaine...

Cotation...Comptage

ECO ET DEVISES

Concernant la baisse des taux d'intérêt de la Fed, les investisseurs semblent se faire une raison et sont désormais une large majorité à ne plus croire à un assouplissement monétaire lors de la prochaine réunion de la Fed en mars, tandis que les avis sont très partagés pour la suivante du 1er mai...
En attendant, les membres de la Fed ont été nombreux à s'exprimer ces derniers jours... La gouverneure Adriana Kugler a ainsi présenté sa vision optimiste concernant la poursuite de la baisse de l'inflation, tout en soulignant que rien ne pressait pour réduire les taux. Susan Collins, présidente de la Fed de Boston, a estimé qu'il était nécessaire d'avoir plus de preuves d'un apaisement de l'inflation avant d'assouplir la politique monétaire. Thomas Barkin, président de la Fed de Richmond, a jugé qu'il faisait sens d'être patient concernant les taux. Dans le même esprit, la gouverneure Michelle Bowman a indiqué qu'il n'était pas encore temps de réduire les taux, tout en reconnaissant la baisse de l'inflation... Barkin intervenait encore jeudi dernier sur Bloomberg, maintenant que les décideurs monétaires auraient le temps d'être patients concernant le timing de la baisse des taux, alors que la désinflation se confirme et que le marché du travail reste fort...

Du côté du pétrole, le baril de brut WTI est stable à 76,55$ (+5% en glissement hebdomadaire). Le dollar est ferme face à l'euro, à 1,07/$. L'once d'or pointe à 2.025$. Le Bitcoin s'apprécie à 48.098$.

SUR L'AGENDA

PUBLICATIONS DES SOCIETES :

France :
- Carpinienne de Participations : Assemblée générale ordinaire
- Finatis : Assemblée générale ordinaire
- Fonciere Euris : Assemblée générale ordinaire
- Les Constructeurs du Bois : Chiffre d'affaires 4ème trimestre
- Michelin : Résultats annuels
- Moulinvest : Assemblée générale annuelle
- Rallye : Assemblée générale ordinaire
- TotalEnergies EP Gabon (ex-Total Gabon) : Chiffre d'affaires 4ème trimestre

INDICATEURS ECONOMIQUES :

Etats-Unis :
- Balance budgétaire américaine. (20h00)

VALEURS A SUIVRE

Believe : Plusieurs fonds gérés par TCV, EQT ainsi que Denis Ladegaillerie, Président Directeur Général de Believe, ont pris la décision de former un consortium dans le but d'initier une offre d'achat sur l'ensemble des actions en circulation de Believe au prix de 15 euros par action après une prise de participation supplémentaire au capital de Believe par le rachat des actions détenues par TCV Luxco BD S.à r.l., Ventech et XAnge.

Nexans a conclu un accord majeur en vue de l'acquisition de La Triveneta. Basée en Italie et présente dans 30 pays, cette entreprise est réputée pour son excellence sur les marchés européens des câbles moyenne et basse tension. La Triveneta Cavi produit principalement des câbles basse tension destinés aux secteurs du bâtiment, des infrastructures, systèmes de câbles à retardateur de flamme et des énergies renouvelables.
Créée en 1965 par Ermenegildo Scalabrin, Gastone Massignan et Bruno Gobetti, l'entreprise emploie environ 700 salariés, pour un chiffre d'affaires annuel courant de plus de 800 millions d'euros sur les 12 derniers mois. La Triveneta Cavi comprend 3 sites de production à Brendola et Tolentino, dotés de plateformes logistiques, ainsi qu'une tréfilerie de cuivre interne située à Montecchio Maggiore.

L Catterton, société de capital investissement adossée au groupe de luxe LVMH, a annoncé une offre publique d'achat sur les actions de Tod's en accord avec la famille Della Valle, actionnaire majoritaire du groupe italien, en vue de retirer le titre de la cote.
L Catterton précise viser l'acquisition de 36% du capital de Tod's, pour un total de 512 millions d'euros. L'offre est située à 43 euros (46,36 dollars) par action, ce qui représente une prime de 17,6% par rapport au cours de clôture vendredi.
Aux termes de l'accord, Diego Della Valle céderait 10,45% de la société à L Catterton, la famille Della Valle en conservant 54%. LVMH en garderait 10%...

Cafom, acteur majeur de l'équipement de la maison en Europe et en Outre-Mer, a publié un chiffre d'affaires non audité de 113,9 ME pour le premier trimestre de son exercice 2023-2024 (période du 1er octobre 2023 au 31 décembre 2023), en progression de +2,8% sur un an. Le trimestre a été marqué par l'ouverture du magasin Darty Moudong en Guadeloupe fin octobre 2023, à la suite du déménagement de Darty Jarry, fermé en septembre 2023
Dans un environnement difficile pour la consommation discrétionnaire, le pôle Outre-mer s'affiche en retrait de -4,5%, alors que l'activité e-Commerce en Europe continentale s'affiche en forte croissance (+16,5%), bénéficiant d'une performance qualifiée de " remarquable en France comme à l'international ". Au sein du pôle, Vente-unique.com a connu une croissance remarquable à l'international, où il effectue pour la première fois plus de la moitié de ses ventes.
Conformément à la feuille de route, la place de marché sera déployée aux Pays-Bas et au Portugal à compter de mars 2024. Ces ouvertures contribueront à conforter le positionnement de Vente-unique.com comme acteur global de la vente en ligne de mobilier en Europe.

Gaussin, pionnier des mobilités propres et intelligentes, annonce avoir reçu une promesse unilatérale de la part de MACNICA pour l'acquisition de l'ensemble des titres et créances de GAUSSIN dans leur co-entreprise GAMA (Gaussin-Macnica-Mobility), dont l'activité est dédiée à la mobilité autonome et zéro émission pour le transport de personnes et de marchandises.
GAMA est née de la reprise des actifs de la société Navya en avril 2023. Cette co-entreprise est détenue par GAUSSIN à 51% et MACNICA à 49%.
GAMA est une entreprise française spécialisée dans les systèmes de mobilités autonomes pour le transport de personnes et de marchandises. Son siège est à Villeurbanne et la société emploie 135 salariés en France.
Les instances représentatives du personnel compétentes seront consultées sur ce projet. L'opération de rachat serait effective fin avril/début mai 2024, sous réserve de la finalisation des démarches organisationnelles et opérationnelles par les deux entreprises, et de sa validation par l'ensemble des autorités et instances compétentes.

Le tribunal de commerce de Nanterre a décidé, par jugement du 6 février 2024, l'ouverture d'une procédure de liquidation judiciaire à l'encontre d'Eniblock, avec maintien de l'activité jusqu'au 20 mars 2024.
Dans un contexte de difficultés financières, la société avait annoncé, le 22 janvier, ne pas être parvenue à réaliser l'opération de financement en fonds propres envisagée auprès des investisseurs avec lesquels elle était en discussion depuis plusieurs mois. L'opération aurait été destinée à permettre à Eniblock de finaliser les discussions avec ses créanciers et d'assurer la continuité de son exploitation.
Sans solution alternative, Eniblock a finalement été contrainte de régulariser une déclaration de cessation des paiements auprès du tribunal de commerce de Nanterre aux fins d'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire ou, à titre subsidiaire, d'une procédure de liquidation judiciaire.

Orapi : Conformément aux dispositions de l'article 232-4 du règlement général de l'Autorité des marchés financiers, l'offre publique d'achat initiée par Groupe Paredes sur les actions ordinaires ORAPI sera réouverte du 12 février au 8 mars 2024 inclus, selon les mêmes termes que la première période d'Offre.
Pendant cette période d'Offre réouverte, Groupe Paredes s'engage irrévocablement à acquérir, au prix unitaire qui demeure inchangé de 6,50 euros, la totalité des 1.047.109 actions ordinaires ORAPI qu'il ne détient pas, directement ou indirectement, représentant 15,76% du capital d'ORAPI, permettant ainsi aux actionnaires d'ORAPI qui souhaiteraient apporter leurs titres de pouvoir le faire.
Il est par ailleurs rappelé que, conformément à l'article 231 39 II du Règlement général de l'AMF, à compter de la réouverture de l'Offre et jusqu'à la publication de son résultat, les acquisitions d'actions ORAPI par l'initiateur ne pourront se faire qu'au prix de l'offre et uniquement à ce prix.
Si les conditions requises sont réunies, l'initiateur a annoncé son intention de mettre en oeuvre une procédure de retrait obligatoire en application des articles L. 433-4, II du Code monétaire et financier et 237-1 et suivants du règlement général de l'AMF.

ALTUR INVESTISSEMENT annonce la clôture de la période de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par la société SUFFREN HOLDING visant les actions de la société ALTUR INVESTISSEMENT, dont les résultats ont été publiés ce jour par l'Autorité des marchés financiers.
A l'issue de l'Offre clôturée le 8 février 2024, le concert, formé de l'Initiateur, de la société ALTUR PARTICIPATIONS et de Monsieur François LOMBARD, détient un total de 3.636.578 actions et 3.689.752 droits de votes théoriques d'ALTUR INVESTISSEMENT, représentant 92,63% du capital social et 92,59% des droits de vote théoriques

©2024

A lire aussi sur CAC 40

Chargement en cours...

Toute l'actualité