Cotation du 16/07/2020 à 18h05 CAC 40 -0,46% 5 085,28
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : fausse alerte Navarro, le CAC40 plus serein

Préouverture Paris : fausse alerte Navarro, le CAC40 plus serein
Préouverture Paris : fausse alerte Navarro, le CAC40 plus serein
Crédit photo © Reuters
(Boursier.com) —

LA TENDANCE

Il a mis le feu, un temps, Peter Navarro! Le conseiller à la Maison blanche pour le commerce international, a indiqué sur Fox News que l'accord commercial avec la Chine était "terminé". De quoi attiser les braises d'un marché boursier redoutant toute mauvaise nouvelle... Conscient des conséquences négatives, Donald Trump a rapidement tweeté que l'accord restait "pleinement intact" et Peter Navarro est lui-même revenu sur ses déclarations, assurant que le pacte commercial "restait en place".

Cela a permis aux futures sur les indices américains de se redresser et aux Bourses asiatiques de repartir de l'avant. De quoi permettre une ouverture plus sereine pour le CAC40 à Paris! Rapidement, en mâtinée, la tendance pourrait évoluer avec la publication des indices PMI flash pour le mois de juin.

WALL STREET

La Bourse de New York a commencé la semaine en hausse, lundi, le Nasdaq terminant même à un nouveau record historique, soutenu par les valeurs technologiques, dont Apple (+2,6%). Malgré la progression du coronavirus dans de nombreux Etats aux Etats-Unis, les investisseurs privilégient les espoirs de reprise économique, à la faveur des actions massives de soutien entreprises par les banques centrales et les gouvernements.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,59% à 26.024 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,65% à 3.117 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a gagné 1,11% à 10.056 pts, effaçant son précédent record du 10 juin dernier. La semaine dernière, les trois indices américains avaient progressé pour la 4e fois en 5 semaines, gagnant 1% pour le DJIA, 1,8% pour le S&P 500 1,8% et 3,7% pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice flash PMI français des services. (09h15)
- Indice flash PMI manufacturier français. (09h15)

Etats-Unis :
- Indice flash PMI américain des services. (15h45)
- Indice flash PMI manufacturier américain. (15h45)
- Ventes de logements neufs. (16h00)
- Indice manufacturier de la Fed de Richmond. (16h00)

Europe :
- Indice flash PMI manufacturier allemand. (09h30)
- Indice flash PMI allemand des services. (09h30)
- Indice flash PMI européen des services. (10h00)
- Indice flash PMI manufacturier européen. (10h00)
- Indice flash PMI manufacturier britannique. (10h30)
- Indice flash PMI britannique des services. (10h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.752$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1265$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 42,91$.

VALEURS A SUIVRE

Unibail-WFD annonce le placement réussi de 750 ME d'obligations de maturité à 12 ans et d'un coupon fixe de 2%.
L'offre a attiré une forte demande avec un carnet dépassant 1,6 MdE. Le produit net de cette émission sera utilisé à des fins générales d'entreprise, notamment le refinancement de la dette arrivant à échéance en 2020 et l'allongement de la maturité de la dette du Groupe. Unibail-WFD disposera de 12,7 milliards d'euros de trésorerie et de lignes de crédit non utilisées à la clôture de l'offre obligataire senior.

Peugeot : Phitrust a critiqué lundi les termes de la fusion prévue entre PSA Groupe et le constructeur italo-américain Fiat Chrysler Automobiles. Dans un communiqué, PhiTrust a estimé que la crise économique engendrée par la pandémie de coronavirus a modifié les perspectives bénéficiaires de l'industrie automobile en général, et du groupe Fiat Chrysler en particulier. A trois jours de l'assemblée générale de PSA Groupe, prévue ce jeudi 25 juin, Phitrust estime que depuis la crise du Covid-19, "le groupe PSA a montré sa résistance grâce à sa situation de trésorerie favorable et à la bonne gestion de ses coûts; il en a été différemment pour le groupe FCA dont l'équilibre financier est apparu comme plus fragile". Selon le fonds, les perspectives des deux groupes ont divergé depuis six mois, et "même en décembre 2019, la situation respective de chaque groupe ne justifiait pas une fusion à 50-50".

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Prismaflex

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

JP Morgan repasse à 'surpondérer' sur Bouygues en ciblant un cours de 35 euros.

Citigroup reprend la couverture de Capgemini à l'achat en ciblant un cours de 120 euros.

Jefferies reste neutre sur Kering avec un cours cible ajusté de 505 à 520 euros.

Société Générale repasse à l'achat sur LafargeHolcim et abaisse son avis d'acheter à conserver sur Saint-Gobain en ciblant 34 euros. Société Générale repasse de 'vendre' à 'conserver' sur ArcelorMittal avec une cible de 10,30 euros.

INFOS MARCHES

Veolia Environnement : émission de nouveaux Panda Bonds pour 3 ans.

SES place avec succès 400 ME d'obligations à 8 ans.

KKO International : libération de l'augmentation de capital d'un montant de 2,2 ME.

EN BREF

Adomos : confiant dans sa capacité de rebond.

Abivax : des nouvelles avancées pour l'essai miR-AGE.

Nacon : premiers pas dans les indices Euronext Paris.

Groupe Partouche rouvre ses tables de jeux traditionnels.

Herige a obtenu un PGE de 50 ME.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !