Cotation du 27/01/2023 à 18h05 CAC 40 +0,02% 7 097,21
  • PX1 - FR0003500008

Préouverture Paris : après 14 séances de hausse sur 17 en 2023, le CAC 40 peut-il continuer son rallye?

Préouverture Paris : après 14 séances de hausse sur 17 en 2023, le CAC 40 peut-il continuer son rallye?
Préouverture Paris : après 14 séances de hausse sur 17 en 2023, le CAC 40 peut-il continuer son rallye?
Crédit photo © iStock

LA TENDANCE

(Boursier.com) — La tendance est assez indécise à trente minutes du début de séance à Paris et le CAC 40, d'abord annoncé en baisse, pourrait finalement connaître un meilleur sort. Le CAC 40 affiche, avant la séance du jour, 14 séances de hausse lors des 17 premières de 2023.

L'état d'esprit des intervenants demeure animé par l'espoir d'une accalmie dans les hausses de taux d'intérêt des banques centrales et par les perspectives favorables liées à la réouverture de l'économie chinoise.

L'activité des PMI en zone euro, publiée hier, a montré une croissance inattendue en janvier, ce qui pourrait éloigner la menace d'une récession sévère.

Côté publications financières des entreprises, la saison se poursuit avec Alstom à Paris, tandis qu'aux Etats-Unis Tesla, Boeing et IBM, entre autres, livreront leurs résultats du quatrième trimestre.

WALL STREET

Wall Street était en mode consolidation mardi après sa récente phase de rebond. Le S&P 500 recule de 0,07% à 4.016 pts, mais le Dow Jones progresse de 0,31% à 33.733 pts, tandis que le Nasdaq perd 0,27% à 11.334 pts. La tendance est donc à la pause, après deux jours de rallye des valeurs technologiques et à l'approche d'une nouvelle série de trimestriels.

ECO ET DEVISES

France :
- Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi. (12h00)

Europe :
- Indice Ifo allemand du climat des affaires. (10h30)

La parité euro / dollar atteint 1,0907 $ ce matin. Le baril de Brent se négocie 86,42 $. L'once d'or se traite 1.932$.

VALEURS A SUIVRE

Alstom : Les commandes et chiffre d'affaires pour les 9 premiers mois de 2022/23 ressortent en ligne avec les attentes. Le niveau de prises de commandes est de 15,2 milliards d'euros grâce à une dynamique commerciale soutenue avec une prise de commandes solide au T3 de 5,2 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires est de 12,3 milliards d'euros pour les 9 premiers mois de l'exercice du groupe industriel, en hausse de 8% comparé à l'année dernière, en ligne avec la trajectoire de croissance annoncée. Les perspectives pour l'année 2022/23 et de moyen-terme 2024/25 sont ainsi confirmées.

Atos est entré en négociations exclusives avec Mitel Networks (Mitel) pour la vente de son activité de communications unifiées et de services de collaboration (Unified Communications & collaboration, 'Unify'). Ceci constitue une nouvelle étape dans la mise en oeuvre du programme de cession d'actifs d'Atos tel qu'annoncé lors du Capital Markets Day du Groupe en juin 2022. "Nous sommes heureux de cette annonce, qui marque une nouvelle étape importante dans l'exécution de notre programme de cessions et qui nous rapproche de l'objectif d'environ 700 millions d'euros que nous avons fixé il y a 7 mois. C'est une preuve supplémentaire que nous mettons en oeuvre notre ambitieux plan de transformation à un rythme soutenu", commente Diane Galbe, Directrice Générale Adjointe, Atos.

Compagnie des Alpes : Le chiffre d'affaires consolidé pour le 1er trimestre de son exercice 2022/23 s'élève à 202,3 millions d'euros, soit une progression par rapport au 1er trimestre de l'exercice précédent de 21,3% à périmètre réel et de 15,3% à périmètre comparable, c'est-à-dire retraité de l'acquisition de MMV. Les trois activités du Groupe ont fait preuve de dynamisme.

Groupe Partouche : Le résultat opérationnel courant (ROC) redevient positif et s'élève à 23,1 ME, grâce à l'ouverture de tous les établissements sur l'ensemble de l'exercice, et principalement du secteur casinotier.
Le résultat opérationnel non courant est un produit de +17,6 ME (+0,9 ME en 2021. En conséquence, le résultat opérationnel s'élève à 40,7 ME sur l'année, (-45,5 ME en 2021). Au final, Groupe Partouche dégage un bénéfice de +37,1 ME, dont 34,2 ME en part du Groupe (-55,9 ME en 2021).

ID Logistics enregistre un bon niveau de croissance de son chiffre d'affaires pour atteindre 686,3 ME au 4ème trimestre 2022, en progression de +24,9% et de +4,7% à données comparables par rapport au 4ème trimestre 2021 déjà en très forte croissance de +21%, suite à la sortie de la pandémie. ID Logistics génère pour l'année 2022 un chiffre d'affaires de 2.508,7 ME, en progression de +31,3% et de +11,3% à données comparables. Le groupe a démarré 16 nouveaux sites sur l'ensemble de l'année 2022.

DERNIERES PUBLICATIONS DE CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Memscap, Exel Industries, Somfy, Société des Bains de Mer, Implanet, Prismaflex, Altheora, Kerlink, Witbe, Grolleau, McPhy, Airwell, Sidetrade

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Société Générale repasse d'acheter à conserver sur Gecina avec un cours cible de 109,50 euros, d'acheter à conserver sur Icade en visant 43,50 euros et de conserver à vendre sur Klepierre avec une cible de 16,70 euros.

INFOS MARCHÉS

UFF : l'AMF estime conforme l'offre d'Abeille Assurances.

Deinove : liquidation judiciaire.

EN BREF

Innate Pharma : entrée en vigueur de la nouvelle collaboration avec Sanofi.

Poxel obtient la désignation de médicament orphelin de la CE pour le PXL770 et le PXL065.

Eiffage : hausse de trafic en 2022 pour APRR.

Vallourec signe un accord avec Petrobras pour des tubes OCTG.

©2023

A lire aussi sur CAC 40

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !