Cotation du 20/03/2019 à 18h05 CAC 40 -0,80% 5 382,66
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : Vinci et Dassault Systèmes en vue! BNP Paribas limite la casse

Ouverture Paris : Vinci et Dassault Systèmes en vue! BNP Paribas limite la casse
Ouverture Paris : Vinci et Dassault Systèmes en vue! BNP Paribas limite la casse
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Les investisseurs reprennent leur souffle ce matin, après la vive hausse enregistrée hier et en profitent pour prendre quelques bénéfices : l'indice parisien abandonne 0,20% à 5.070 points, soit seulement une partie du terrain gagné hier.

Pas de bonne surprise avec le discours de Donald Trump sur l'état de l'Union. Il accouche d'une souris et n'a pas permis d'apaiser les craintes des investisseurs ni sur le commerce entre les Etats-Unis et la Chine ni sur le risque d'un nouveau "shutdown". Il aurait pu constituer un catalyseur à la hausse, avec l'annonce d'une belle surprise, ça n'a pas été le cas... Selon des informations de presse, le secrétaire au Trésor, Steve Mnuchin, et le représentant au Commerce, Robert Lighthizer, doivent se rendre à Pékin la semaine prochaine pour poursuivre les négociations commerciales avec la Chine. Les marchés vont donc rester en suspens sur le sujet...

Côté valeurs, BNP Paribas limite la casse et cède moins de terrain dans les premières minutes d'échanges, qu'il n'en a gagné hier. La banque a pourtant révisé à la baisse certains de ses objectifs 2020. Les autres résultats majeurs, ceux de Vinci et Dassault Systèmes sont accueilli avec enthousiasme!

WALL STREET

Les valeurs technologiques ont poursuivi leur rebond, mardi, à la Bourse de New York. Les principaux indices ont désormais retrouvé leurs plus hauts niveaux depuis deux mois et ont effacé une bonne partie de leur plongeon de la fin 2018. Parmi les plus fortes hausses du secteur "techno" figurent Amazon (+1,56%), Facebook (+1,1%), Microsoft (+1,4%) et Apple (+1,7%). Alphabet, la maison mère de Google, a progressé de 0,9%, malgré un recul de 1,5% en début de séance après la publication de ses comptes du 4ème trimestre 2018. Dans la mode, les résultats de Ralph Lauren (+8,4%) et d'Estée Lauder (+11,6%) ont été applaudis en Bourse.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,68% à 25.411 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,47% à 2.737 pts, et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 0,74% à 7.402 pts. A noter que l'indice S&P 500, le plus suivi par les investisseurs, vient d'enchaîner 5 séances de hausse d'affilée.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Discours de Jerome Powell, président de la Fed, à Washington.
- Productivité et coûts. (14h30)
- Rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. (16h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1384$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 61,90$. L'once d'or se traite 1.314$.

VALEURS EN HAUSSE

Vinci (+0,50% à 78,40 Euros) dévoile un résultat net en hausse de 8,6%, à 2,98 milliards d'euros, ce matin, tandis que son résultat opérationnel sur activité a augmenté de 8,5%, à 5 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 43,52 milliards d'euros, en amélioration de 8,1% et en progression de 3,3% à taux de change et périmètre constants. Sur la période, l'activité de la branche construction et travaux s'est notamment inscrite en croissance de 3,4% à données comparables, tandis que celle de la branche concessions a augmenté de 3,2%. Pour 2019, VINCI anticipe de nouvelles progressions de son chiffre d'affaires et de son résultat.

Dassault Systèmes (+7% à 124,80 Euros) : Pour 2019, le groupe vise une croissance du chiffre d'affaires non-IFRS d'environ 10% à 11% à taux de change constants et une croissance du bénéfice net par action d'environ 7% à 9%, pour atteindre 3,35 euros à 3,40 euros.

Korian (+4,30% à 33,20 Euros) : a fait état mardi soir d'une croissance organique de 3% en 2018 et dit tabler désormais sur une marge d'Ebitda de 14,3%, supérieure à sa prévision initiale (14%).

GL Events (+1,80% à 17,80 Euros) : a annoncé le rachat de 60% du groupe sud-africain Johannesburg Expo Centre 2002, propriétaire du plus grand parc d'exposition d'Afrique, précisant que l'opération devrait lui permettre de développer un chiffre d'affaires annuel de 15 millions d'euros en Afrique du Sud.

Elior Group, (+0,25% à 12,27 Euros) a remporté la gestion de huit nouveaux points de vente à l'aéroport international d'Alicante, le cinquième le plus fréquenté d'Espagne. Premier restaurateur de l'aéroport depuis 2010, Areas renforce ainsi encore sa présence dans les grands aéroports espagnols.

VALEURS EN BAISSE

BNP Paribas (-1,70% à 40,43 Euros) a revu mercredi à la baisse certains de ses objectifs financiers à horizon 2020 après un quatrième trimestre 2018 plombé par une chute des revenus dans les activités de marché. La deuxième banque de la zone euro par la capitalisation boursière, après l'espagnole Santander, s'attend désormais pour 2020 à un rendement de ses fonds propres (ROE) de 9,5% contre un objectif initial de 10%. Son objectif de croissance des revenus sur la période allant de 2016 à 2020 est aussi revu à la baisse. BNP Paribas table désormais sur une progression de son produit net bancaire (PNB) de 1,5% par an et non plus de 2,5%.

NRJ Group (-0,80% à 7,38 Euros) : a publié mardi un chiffre d'affaires annuel de 392,3 millions d'euros, en hausse de 2,6%.

ANALYSTES

Kepler Cheuvreux passe à l''achat' sur Carrefour avec une cible de 20,5 euros.

Jefferies dégrade LVMH à 'conserver' en visant toujours 300 euros

Barclays passe à 'surpondérer' sur le secteur de l'énergie en Europe.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com