Cotation du 12/12/2018 à 18h05 CAC 40 +2,15% 4 909,45
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : Vallourec tente un rebond, pas Renault

Ouverture Paris : Vallourec tente un rebond, pas Renault
Ouverture Paris : Vallourec tente un rebond, pas Renault
Crédit photo © Benoît Tessier / Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La tendance demeure très lourde en bourse de Paris ce matin où le CAC40 cède 0,65% à l'approche de 9h30, à 4.950 points. La fin de séance difficile d'hier l'a contraint à clôturer sous les 5.000 points, dans un climat toujours empreint d'inquiétude. L'indice parisien se place dans le sillage de ses homologues américains et notamment du Nasdaq qui a reculé de -3% hier, avec un nouveau coup de tabac sur les valeurs technologiques, et sur Apple!

Les craintes concernant les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis auxquelles s'ajoutent les incertitudes qui pèsent en Europe autour du Brexit et de la situation budgétaire en Italie, demeurent en fond d'écran... On apprend d'ailleurs que l'Espagne s'oppose à un article concernant Gibraltar dans le cadre du Brexit...

Côté valeurs, Renault, en nette baisse à l'ouverture après sa chute d'hier, demeure dans l'oeil du cyclone aujourd'hui, au lendemain de l'arrestation et de la mise en examen de Carlos Ghosn, le chef d'orchestre du groupe Renault-Nissan-Mitsubishi. L'Etat actionnaire est attendu au tournant et les marchés spéculent depuis hier sur l'évolution de l'Alliance. Les japonais pourraient profiter de la situation pour modifier l'équilibre actionnarial. Ce matin, Nissan a aussi lourdement reculé ce matin à Tokyo (-5,45%).

WALL STREET

La semaine de Thanksgiving a bien mal commencé à Wall Street. Les valeurs technologiques ont une nouvelle fois dégringolé lundi, sur fond de crainte de ralentissement de la croissance mondiale. Sur le plan commercial, l'échec, ce week-end, du sommet de l'Apec en raison des désaccords entre les Etats-Unis et la Chine, a plombé l'atmosphère... L'indice du marché immobilier américain de la NAHB - National Association of Home Builders - a plongé en novembre, faisant craindre un ralentissement de ce secteur-clé de l'économie.

A la clôture, l'indice Dow Jones a chuté lundi de 1,56% à 25.017 points, tandis que l'indice large S&P 500 a lâché 1,66% à 2.690 pts, et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques a plongé de 3,03% à 7.028 pts. La semaine dernière, les principaux indices avaient reculé d'environ 2%, après deux semaines de rebond. Sur 5 séances, le DJIA avait abandonné 2,2% le S&P 500 1,6% et le Nasdaq avait chuté de 2,1%.

ECO ET DEVISES

En moyenne sur le troisième trimestre 2018, le taux de chômage au sens du BIT s'est établi à 9,1% de la population active en France (hors Mayotte), comme au deuxième trimestre 2018. Il se situe 0,5 point au-dessous de son niveau du troisième trimestre 2017.

Etats-Unis :
- Mises en chantier de logements et permis de construire. (14h30)

Europe :
- Réunions Ecofin.

La parité euro / dollar atteint 1,1457$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 66,31$. L'once d'or se traite 1.221$.

VALEURS EN HAUSSE

Vallourec (+5,60% à 2 Euros) : le titre se reprend après deux séances consécutives cataclysmiques qui ont vu la capitalisation plus que divisée par deux!

VALEURS EN BAISSE

Société Générale (-0,90% à 32,74 Euros) a accepté de verser des pénalités d'un montant total d'environ 1,3 milliard de dollars américains (1,2 milliard d'euros) aux Autorités américaines. Ce montant est intégralement couvert par la provision pour litiges inscrite dans les comptes de Société Générale. Ces accords n'auront pas d'impact supplémentaire sur les résultats de la Banque en 2018.

Renault (-1,10% à 58,39 Euros) : Au lendemain de son arrestation à la sortie de son jet privé à Tokyo, Carlos Ghosn est toujours en garde à vue dans un centre de détention de la capitale japonaise. Nissan a chuté de -5,45% ce matin à Tokyo. Qualifiant de graves et inacceptables les fraudes reprochées à Carlos Ghosn, auquel il a succédé au poste de directeur général de Nissan l'an dernier, Hiroto Saikawa a annoncé qu'il proposerait jeudi au conseil d'administration de Nissan la mise à l'écart de son président, considéré au Japon comme celui qui a sauvé le constructeur de la faillite.

Schneider Electric (-1% à 62,78 Euros) confirme que la commission indienne de la concurrence a initié un processus de revue plus détaillée pour la combinaison de son activité Basse tension et Automatismes industriels en Inde et l'activité Electrical & Automation de L&T. Schneider estime que la Combinaison envisagée est très bénéfique pour les consommateurs indiens et pour l'économie indienne. Le Groupe poursuivra au cours des prochains mois, sa collaboration avec la Commission indienne de la concurrence dans le cadre de la revue de l'opération...

Ipsen (-0,80% à 119,35 Euros) et 3BP ont annoncé aujourd'hui qu'un premier patient avait été traité par un radionucléide d'une nouvelle classe thérapeutique, le 177Lu-IPN01087 (anciennement connu sous le nom de 3BP-227), dans le cadre d'une étude de phase I/II. IPN01087 est un composé qui cible les cellules cancéreuses chez les patients atteints de tumeurs solides avancées avec une expression du récepteur de la neurotensine de sous-type 1 (NTSR1).

Casino (-1,10% à 37,59 Euros) annonce avoir pris une participation de 5% au capital de la société Lyf Pay, spécialisée dans les solutions de paiements afin de permettre à la fintech d'accélérer son développement en Europe. Le montant de la transaction n'est pas dévoilé.

ANALYSTES

Commerzbank revoit en baisse à 69 euros son objectif de cours sur Renault en restant à conserver et la SG abaisse à 69 euros son cours cible tout en restant aussi à l'achat.

MainFirst revoit en baisse de 23 à 17 euros son objectif de cours, tout en restant à 'surperformance' sur STM.

AlphaValue reste à l'achat sur Iliad avec un objectif de cours ajusté à 131 euros.

EN BREF :

DBV Technologies a présenté des données relatives à Viaskin Peanut.

Innate Pharma nomme son nouveau conseil stratégique.

Stallergenes Greer : du nouveau dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens.

Auplata : feu vert au rapprochement avec BGPP.

Mastrad réalise un placement privé de 1 ME au profit de NextStage.

Sodifrance et YesWeHack renforcent leur collaboration en cybersécurité.

Cegedim : contrat avec Marionnaud.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com