Cotation du 14/06/2019 à 18h05 CAC 40 -0,15% 5 367,62
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : Vallourec s'enflamme !

Ouverture Paris : Vallourec s'enflamme !
Ouverture Paris : Vallourec s'enflamme !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après avoir repris +3,53% en l'espace de trois séances de hausse, le CAC40 cède un peu de terrain ce matin, abandonnant 0,55% à 5.420 points. A ce niveau, il demeure à environ 200 points de son plus haut de l'année et affiche un gain de +14,50% depuis le 1er janvier.

Les investisseurs n'ont pas beaucoup à se mettre sous la dent aujourd'hui concernant le dossier du commerce international. Pékin a jugé "contrôlables" les tensions avec les Etats-Unis tandis que la presse officielle assure que "la guerre commerciale ne peut pas faire chuter la Chine". D'ici la fin juin et la rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois, les marchés devraient évoluer au gré des humeurs des dirigeants des deux premières puissances mondiales, avec en point de mire ce rendez-vous en marge du sommet du G20. D'ici là, le marché sera soumis aux spéculations et aux humeurs de Donald Trump qu'il ne manquera pas de livrer par tweets.

Vallourec s'enflamme ce matin, suite à sa publication d'hier post clôture! Le titre prend plus de 10% alors que la parapétrolière a divisé par deux sa perte trimestrielle.

WALL STREET

La Bourse de New York a progressé jeudi de près de 1%, enchaînant trois séances de hausse consécutives, après la séance calamiteuse de lundi. Le goût du risque est un peu revenu, et les marchés ont salué des "stats" solides aux Etats-Unis, ainsi qu'une saison des résultats d'entreprises meilleure qu'attendue, notamment grâce à Walmart (+1,4%) et Cisco Systems (+6,6%) ce jeudi. Les marchés parient sur le fait que malgré les tensions entre les Etats-Unis et la Chine, un accord commercial sera trouvé in fine dans l'intérêt des deux premières économies mondiales. La signature par Donald Trump d'un décret "anti-Huawei" a pesé sur le secteur des semi-conducteurs, mais n'a pas affecté l'ensemble de la cote.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,84% à 25.862 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,89% à 2.876 pts et que le Nasdaq composite a grimpé de 0,97% à 7.898 pts. En trois séances, les indices ont presque effacé le coup de tabac de lundi, où ils avaient vécu leur pire séance depuis le 3 janvier (-2,38% pour le DJIA, -2,4% pour le S&P 500 et -3,4% pour le Nasdaq).

ECO ET DEVISES

Dans une première estimation des comptes nationaux annuels de l'INSEE, la croissance de l'économie française en 2018 a été revue à la hausse à 1,7%, contre 1,6% précédemment, en données corrigées des jours ouvrables. L'institut de la statistique a révisé également en hausse de 0,1 point la croissance de 2017 à +2,4%. Celle de 2016 a été ajustée à 1%.

France :
- Comptes nationaux annuels, premiers résultats, année 2018. (08h45)

Etats-Unis :
- Indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. (16h00)
- Indice des indicateurs avancés du Conference Board. (16h00)

Europe :
- Réunions Ecofin.)
- Balance des comptes courants en Europe. (10h00)
- Ventes britanniques de détail. (10h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1173$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 72,67$. L'once d'or se traite 1.291$.

VALEURS EN HAUSSE

Vallourec (+10% à 2,48 Euros) : publie une perte nette T1 part du groupe de 90 ME, contre 170 ME de déficit un an avant. Le résultat brut d'exploitation est positif de 67 ME, contre -5 ME un an plus tôt. Le CA trimestriel de 1,025 MdE augmente de 19% (+17% à taux de change constants). La production expédiée en volume grimpe de 11%. Le cash flow disponible est ressorti négatif de 159 ME pour le trimestre clos, contre -254 ME un an auparavant.

SuperSonic Imagine (+13% à 1,19 Euro) : a trouvé un accord avec la société américaine Verasonics mettant fin aux différentes procédures judiciaires entre les deux parties et le retrait de la plainte déposée par Verasonics auprès du tribunal de district des États-Unis pour le district occidental de Washington.

SES Imagotag (+5,35% à 27,50 Euros) : a signé avec BOE Technology, leader mondial des écrans à semi-conducteurs et fournisseur d'interfaces intelligentes, et JD Digits, leader chinois des technologies digitales, ont annoncé aujourd'hui avoir signé un accord pour finaliser une joint-venture dont l'objectif sera de développer et d'accélérer la digitalisation du commerce physique notamment en Chine.

VALEURS EN BAISSE

Parrot (-3,60% à 2,55 Euros) annonce un CA de 17,9 ME en recul de 19% au T1. La société a poursuivi l'adaptation de son activité Drones prosumer à l'évolution du marché des drones tout en réalisant des économies substantielles, une politique de gestion qui devrait se poursuivre en 2019.

Renault (-1,10% à 51,44 Euros) : Hiroto Saikawa va rester président de Nissan et Thierry Bolloré, le directeur général du groupe français, va entrer au conseil d'administration du groupe japonais, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

VALEUR A SUIVRE

Boiron (suspendu depuis hier après-midi) : a demandé la suspension de sa cotation jusqu'à nouvel ordre après des révélations de franceinfo sur un "projet d'avis" de la Haute Autorité de santé (HAS) recommandant de ne plus rembourser les granules homéopathiques. Les trois laboratoires concernés - Boiron, Lehning et Weleda - ont dix jours pour faire des observations écrites.

ANALYSTES

JP Morgan passe à 'surpondérer' sur TF1 avec un objectif de 12,60 euros, reste neutre sur M6 avec un cours cible ajusté à 19,40 euros et reste à 'surpondérer' sur Eiffage avec un cours cible ajusté en hausse à 112 euros.

AlphaValue est toujours à accumuler sur Euronext.

Jefferies reste à conserver sur Vallourec avec un cours cible ajusté à 2,35 euros.

SG repasse d'acheter à 'conserver' sur Wendel en ciblant un cours de 135 euros.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com