Cotation du 04/08/2020 à 18h05 CAC 40 +0,28% 4 889,52
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : un rebond qui tourne court

Ouverture Paris : un rebond qui tourne court
Ouverture Paris : un rebond qui tourne court
Crédit photo © Reuters
(Boursier.com) —

LA TENDANCE

Le rebond engagé ce matin à l'ouverture par le CAC40, au-dessus des 5.000 points à 5 006,52 points, s'effiloche au fil des minutes... Et l'indice parisien repasse sous les 5.000 points et même sous le niveau de clôture de la veille des 4.980 points.

L'inquiétude persiste devant la résurgence des nouveaux cas de contaminations au Covid-19 aux Etats-Unis et le retour de mesures de confinement dans plusieurs pays. Le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus depuis le début de l'épidémie ressort désormais à 11,863 millions dans le monde, alors que le nombre de morts s'élève à 544.949. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec près de 3 millions de cas confirmés et 131.481 décès.

Plus de 59.000 nouveaux cas ont été recensés au cours des vingt-quatre dernières heures, un record, et le nombre de décès supplémentaires a dépassé les 900, un niveau jamais constaté depuis juin. Le Brésil dénombre 1,668 million de cas depuis l'émergence du virus, pour 66.741 morts. L'Inde a recensé 742.417 cas et la Russie près de 700.000.

WALL STREET

Au fil de la séance, la tendance s'est affirmée à Wall Street. La cote américaine termine avec un indice S&P500 en hausse de 0,78% à 3.169 pts. Le Nasdaq est ferme avec une hausse de 1,44% à 10.492 pts. Le Dow Jones prend 0,68% à 26.067 pts. Le baril de brut WTI gagne finalement 0,86% sur le Nymex à 40,86$, alors que le Brent prend 0,58% à 43,26$. L'once d'or progresse à nouveau à 1.815$ (+0,64%).

ECO ET DEVISES

Les exportations allemandes ont rebondi en mai, la levée des mesures de confinement ayant relancé la demande, montrent les données officielles publiées jeudi.

Les exportations ont augmenté de 9% en données ajustées des variations saisonnières après la chute de 24% en avril, selon les chiffres communiqués par Destatis, l'office fédéral de la statistique. Les économistes interrogés par Reuters projetaient une hausse plus prononcée, de 13,8%.

Etats-Unis :
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Stocks et ventes de grossistes. (16h00)

Europe :
- Balance commerciale allemande. (08h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.812$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1359$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 43,18$.

VALEURS EN HAUSSE

Synergie (+1,15% à 21,80 Euros) : Daniel Augereau, Président du Directoire, a fait le point sur l'activité du groupe dans une interview publiée par Boursier.com : "A fin mai, le recul d'activité ressortait à -23% depuis le début d'année par rapport à 2019. A fin juin, le recul devrait vraisemblablement se situer autour de -20% soit un chiffre d'affaires de l'ordre du Milliard d'Euros sur le semestre. L'onde de choc de la crise est cinq fois plus puissante que celle de la crise de 2008. A la mi-mars, l'activité a plongé dans des proportions jamais observées puisque du jour au lendemain, la chute a atteint 75%. Nous avons toutefois commencé à préparer 'l'après' en nous fondant sur les retours de nos 750 agences. Cela nous a permis de repenser notre organisation et de redéfinir nos stratégies de développement."

Pierre et Vacances Center Parcs (+0,95% à 15,90 Euros) renonce à Roybon. Depuis plus de 10 ans, des procédures judiciaires contestant les autorisations administratives ont fait obstacle à la réalisation du projet. L'accès du site étant bloqué par des "zadistes" occupant illégalement le terrain depuis 2014, Center Parcs a décidé de se retirer de ce projet.

Focus Home Interactive (+5,70% à 37 Eruos) a été informée, le 8 juillet, par FLCP & Associés au travers de sa filiale Neology Holding, Société Civile Nabuboto (Nabuboto) et Innelec Multimédia de la signature à cette date d'un contrat portant sur la cession par Nabuboto et Innelec Multimedia de l'intégralité des 1.883.218 actions Focus Home Interactive qu'elles détiennent, soit 35,48% du capital, au profit de Neology Holding.

VALEURS EN BAISSE

bioMérieux (-3,80% à 129 Euros) : le chiffre d'affaires de a atteint 1.476 millions d'euros, contre 1.275 millions d'euros au premier semestre 2019, soit une croissance de 15,7%, hors effets de change et de périmètre. Les effets de change ont été neutres, le renforcement du dollar américain face à l'euro étant compensé par les dévaluations des devises émergentes. Au 2e trimestre, bioMérieux a réalisé une croissance solide de près de 11 % par rapport à la même période de l'année précédente.

Alstom (-0,20% à 42,84 Euros) proposera jeudi à la Commission européenne des concessions, parmi lesquelles la cession d'une usine produisant des trains régionaux en France, afin d'obtenir l'aval de Bruxelles à son projet de rachat des activités de transport ferroviaire du canadien Bombardier, ont indiqué mercredi trois sources proches du dossier.

Airbus (-0,90% à 65,25 Euros) a livré 36 avions commerciaux en juin 2020, soit une augmentation de 12 appareils par rapport à mai (14 livraisons en avril). Elles portent le total du 1er semestre à 196 livraisons. Au 1er semestre 2020, Airbus a enregistré un total de 298 commandes nettes d'avions commerciaux. Cela se compare à 389 appareils au 1er semestre 2019. La baisse reflète la crise du COVID-19, explique le constructeur européen.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

2CRSi, WE.CONNECT, Emova, Medicrea, LDC, Safe Orthopaedics, Median Technologies

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Morgan Stanley reste à la vente sur Air France KLM en ciblant 4 euros, mais demeure à l'achat sur Airbus en visant 94 euros.

Morgan Stanley, toujours, ajuste son cours cible de 39 à 41 euros sur Bouygues.

Citi abaisse sa recommandation d'acheter à 'neutre' sur Engie, mais relève celui sur Legrand de 60 à 70 euros et vise désormais 100 euros sur Schneider.

RBC est favorable à Michelin en ciblant 112 euros.

JP Morgan est à l'achat sur Alstom avec un cours cible ajusté à 51 euros.

INFOS MARCHES

Integragen : OPA amicale d'ONCODNA à 2,20 Euros.

Sodexo a finalisé un emprunt obligataire de 1 MdE en deux tranches.

Inventiva : on connait la fourchette de prix pour la cotation sur le Nasdaq.

Rexel : des fonds et clients BlackRock s'allègent.

EN BREF

AudioValley solde le remboursement de sa dette auprès de Vivendi.

EOS imaging : première installation du système EOSedge en Allemagne.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !