Cotation du 22/10/2018 à 18h05 CAC 40 -0,62% 5 053,31
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : un rebond qui tourne court...?

Ouverture Paris : un rebond qui tourne court...?
Ouverture Paris : un rebond qui tourne court...?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 est monté jusqu'à 5 369,87 points dans les premiers échanges, soit un modeste rebond étant donné le terrain abandonné hier en clôture (-1,48%). Peu avant 9h30, l'avance s'amenuisait pour l'indice parisien (+0,13% à 5.360 points). Wall Street en baisse hier soir n'aide pas la tendance en Europe ce matin. Le repli marqué du baril de pétrole, le Brent ayant perdu 5 Dollars en 24 heures, a pesé sur les marchés. S'il se reprend désormais, au-dessus des 74$, le baril d'or noir a connu sa plus forte baisse en une séance en plus de deux ans, conséquence notamment de la réouverture plus rapide que prévu des terminaux pétroliers libyens fermés il y a quelques jours.

La grave crise commerciale entre la Chine et les Etats-Unis a aussi pesé sur le prix du baril en raison des craintes d'affaissement du commerce international qu'elle risque d'engendrer. L'inflation est aussi en ligne de mire et les actifs refuges comme le "10 ans" américain en ont profité ces derniers jours... D'inflation, il en est question ce matin en France, avec un chiffre stabilisé à +2% et il en sera question à la mi-journée, avec le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne. Un rendez-vous très attendu par les investisseurs qui prendront le pouls des débats au sein de l'institution à propos du rythme du programme de resserrement monétaire à venir. Le premier tour de vis a été annoncé au deuxième semestre 2019.

WALL STREET

Après quatre séances consécutives de rebond, Wall Street a cédé aux prises de bénéfices ce mercredi. L'annonce faite par Washington de nouveaux droits de douane portant sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine a plombé la cote américaine en ce milieu de semaine, en attendant une avalanche de publications trimestrielles américaines dans les prochains jours. Du côté du pétrole, le WTI a plongé de près de 5% à 70,5$, pénalisé par l'accentuation des tensions commerciales et par la reprise d'activités pétrolières en Libye. Le Brent chute de son côté de 6% à 74$. Le DJIA a redonné 0,88% à 24.700 pts, le Nasdaq abandonne 0,55% à 7.717 pts, et le S&P500 a perdu 0,71% à 2.774 pts.

Les dernières menaces américaines ont fait également reculé les actions chinoises et décliner le yuan ce jour. Les investisseurs craignent une escalade du conflit, tandis que le Ministère chinois du commerce se dit choqué par les dernières décisions de l'administration US et affirme que ces tarifs douaniers nuiraient au système établi par l'OMC.

ECO ET DEVISES

L'inflation s'est stabilisée à 2,0% sur un an en juin en France, soit un rythme moindre qu'estimé initialement mais qui reste le plus élevé depuis août 2012, selon les données définitives publiées jeudi par l'Insee.

Etats-Unis :
- Indice des prix à la consommation. (14h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Balance budgétaire américaine. (20h00)

Europe :
- Réunions Eurogroup.
- Production industrielle européenne. (11h00)

L'Euro atteint 1,1677$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 73,40$. L'once d'or se traite 1.251$.

VALEURS EN HAUSSE

SES (+3,8% à 16,83 Euros). Cette quatrième séance consécutive dans le vert est étayée par un relèvement de recommandation de broker. Exane BNP Paribas est en effet passé de "sous-performance" à "surperformance" sur SES en rehaussant de 10 à 22 euros son objectif.

Kaufman and Broad (+6,50% à 43,22 Euros) : Le chiffre d'affaires global s'établit à 776,9 millions d'euros (HT), en progression de +23,8% par rapport au 1er semestre 2017. Le chiffre d'affaires Logement s'élève à 608,8 ME (HT), contre 537,9 ME (HT) au 1er semestre 2017. Il représente 78,4% du chiffre d'affaires du groupe. Le résultat opérationnel courant est de 71,5 ME (48,8 ME au 1er semestre 2017). Le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 9,2% (7,8% sur le 1er semestre 2017). L'Ebit ajusté du groupe s'élève à 77,6 ME au 1er semestre 2018 (52,1 ME au 1er semestre 2017). La marge d'Ebit ajusté est de 10% (8,3% sur le 1er semestre 2017). Le résultat net part du groupe du 1er semestre 2018 ressort à 37,8 ME (20,2 ME au 1er semestre 2017). Pour l'exercice 2018, le Groupe estime que la croissance de son chiffre d'affaires devrait dépasser 10%.

Bourbon (+1,25% à 4,46 Euros) a fait part de la démission de sa directrice générale adjointe en charge des finances, Astrid de Bréon, en poste depuis février 2017.

Onxeo (+10% à 1,31 Euro) : indique que l'association AsiDNA et olaparib fait "plus que doubler le taux de réponse complète observé par rapport à olaparib seul dans un modèle in vivo de cancer du sein triple négatif résistant aux inhibiteurs de PARP".

Amoeba (+21% à 6,88 Euros) : continue de grimper après le +58% d'hier, consécutif aux résultats positifs d'efficacité du premier test industriel réalisé aux Etats-Unis.

VALEURS EN BAISSE

CNP Assurances (-1,35% à 18,99 Euros) a annoncé mercredi la démission de son directeur général, Frédéric Lavenir, pour "raisons personnelles", au 31 août prochain. Il était directeur général de CNP Assurances depuis septembre 2012. "Le conseil d'administration procédera dans les meilleurs délais à la désignation de son successeur", ajoute CNP dans son bref communiqué.

Peugeot (-0,50% à 20,91 Euros) : Semestre historique pour le Groupe PSA! Porté par la reprise des activités européennes de General Motors (consolidées depuis le 1er août 2017) et le succès de ses SUV, le groupe a vendu plus de 2,181 millions de véhicules dans le monde, un chiffre en hausse de 38,1% par rapport au premier semestre 2017. Sans l'ajout de 571.832 véhicules Opel et Vauxhall, les ventes des marques historiques Peugeot, Citroën et DS ressortent en croissance de 1,9%.

Groupe ADP (-0,35% à 197,30 Euros) a accueilli en juin 2018 un total de 9,4 millions de passagers dans ses deux aéroports parisiens, soit une hausse de 6% par rapport à l'année précédente, dont 6,5 millions à Paris-Charles de Gaulle (+6,3%) et 2,9 millions à Paris-Orly (+5,4%).

Natixis (-0,20% à 6,02 Euros) a annoncé mercredi dans un communiqué son entrée à hauteur de 24,9% au capital de WCM Investment Management, une société de gestion américaine affichant 29 milliards de dollars d'actifs sous gestion. La transaction devrait se traduire par une baisse d'environ 15 points de base du ratio de fonds propres CET1 de Natixis.

Stentys (-5,30% à 1,178 Euro) : Le chiffre d'affaires consolidé du premier semestre 2018 s'élève à 3,6 ME, en croissance de 3%, après un second trimestre en progression de 35% à 2,3 ME. La trésorerie consolidée au 30 juin 2018 se monte à 11,8 ME.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com