Cotation du 10/12/2019 à 18h05 CAC 40 +0,18% 5 848,03
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : Trump, encore lui, toujours lui!

Ouverture Paris : Trump, encore lui, toujours lui!
Ouverture Paris : Trump, encore lui, toujours lui!
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Comme il le fait depuis 18 mois et le début du conflit commercial avec la Chine, Donald Trump a renversé la vapeur hier en promulguant une loi soutenant les manifestants pro-démocratie à Hong Kong, provoquant la colère de Pékin. De quoi chambouler tout le processus de négociations avec la Chine qui menace de répliques. Et ce au lendemain de la petite phrase qui avait dopé les marchés concernant "la dernière ligne droite" avant accord... Le Président continue de manier la carotte et le bâton. Et a twitté hier grimé en boxeur sur un ring de boxe...

Les marchés sont habitués. Et le CAC40 recule de 0,25% à 5.910 points. Pourtant, les ingrédients étaient réunis pour que la Bourse parisienne poursuive sur sa lancée avec hier, la croissance de l'économie américaine, revue à la hausse au 3e trimestre, sur une progression de 2,1% du PIB en rythme annuel, contre +1,9% en première lecture. De plus, les dépenses réelles de consommation pour le troisième trimestre ont grimpé sur un rythme de +2,9%, contre 2,8% de consensus et +2,9% pour l'évaluation initiale. L'indice des prix rattaché au PIB a augmenté de +1,7%, en ligne avec l'évaluation antérieure et le consensus.

Si le CAC40 baisse depuis l'ouverture, les volumes s'annoncent restreints, alors que Wall Street restera fermé aujourd'hui pour ne rouvrir que pour une demi-séance demain.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé sur de nouveaux sommets historiques mercredi, à la veille d'un jour férié pour Thanksgiving, qui sera suivi d'une séance écourtée vendredi. Les investisseurs ont salué l'annonce d'une série d'indicateurs macro-économiques solides, dont la révision à la hausse de la croissance du 3e trimestre aux Etats-Unis. Les marchés continuent en outre de parier sur la signature proche de l'accord commercial de "Phase 1" tant attendu entre Washington et Pékin.

A la clôture, les trois principaux indices ont une nouvelle fois fini au plus haut. Le Dow Jones a gagné 0,15% à 28.164 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,42% à 3.153 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a grimpé de 0,66%, à 8.705 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Wall Street fermé pour Thanksgiving.)

Europe :
- Indice flash espagnol des prix à la consommation. (09h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.454$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1005$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,84$.

VALEURS EN HAUSSE

Tessi (+1,20% à 125,50 Euros) lance une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription, par voie d'offre au public et avec délai de priorité des actionnaires, d'un montant d'environ 37,5 millions d'euros dans le cadre du financement de l'acquisition d'ADM Value.

Imerys (+0,30% à 36,80 Euros) examine la possibilité de vendre ses filiales nord-américaines de talc, placées sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites pour régler des litiges historiques, a rapporté hier l'agence Bloomberg, citant des sources au fait du dossier. Le groupe français de spécialités minérales pour l'industrie examine toutes les options pour ces activités dont le chiffre d'affaires s'est élevé l'an dernier à 174 millions de dollars (158 millions d'euros), précise Bloomberg, ajoutant que les discussions en sont encore au stade préliminaire.

AKKA Technologies (+1,20% à 57,40 Euros) a rapidement bouclé son émission d'obligations convertibles hybrides à maturité perpétuelle. Le groupe a finalement placé 175 millions d'euros, après exercice en totalité de l'option d'extension de 25 millions d'euros.

Tikehau (+0,40% à 23,10 Euros) Sur le quatrième trimestre, la dynamique commerciale continue à être solide et devrait permettre au Groupe d'atteindre 25 MdsE d'actifs sous gestion à fin décembre 2019, correspondant à la borne haute de la fourchette d'objectif de 24,5 à 25 MdsE précédemment communiquée. Tikehau Capital est en ordre de marche pour la réalisation de ses objectifs structurants à horizon 2022, consistant à atteindre plus de 35 MdsE d'actifs sous gestion pour le Groupe et à générer plus de 100 ME de résultat opérationnel dans la gestion d'actifs.

VALEURS EN BAISSE

SoLocal (-11,75% à 0,60 Euro) : Le groupe annonce "l'optimisation de son besoin en fonds de roulement", avec notamment une adaptation des modalités de règlement des clients mise en place début novembre devant compenser partiellement l'effet défavorable précité ; mais également une augmentation de la ligne de crédit renouvelable de 10 millions d'euros pour la porter à 50 ME ; une hausse des lignes de financement d'actifs, sur la base des lignes existantes et celles en cours de négociation, jusqu'à 10 millions d'euros ; et la mise en place d'une ligne de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux permettant au Groupe de lever environ 40 millions d'euros au cours d'une période maximale de 24 mois.

Rémy Cointreau (-1,80% à 117,90 Euros) : la marge opérationnelle courante atteint 26,4% à fin septembre, en hausse de 0,2 point. Alors que la stratégie de montée en gamme s'est une nouvelle fois traduite par une hausse significative de la marge brute (+4,0 points), celle-ci a été réinvestie en dépenses de communication stratégiques (+13,3%) et en Frais de Holding. Les effets devises ont été favorables sur la période (+6,5 ME). Hors éléments non-récurrents, le résultat net part du groupe s'établit à 84,6 ME, en repli de 5,6%. Après prise en compte du produit net de cession des filiales de République Tchèque et Slovaquie (6,3 ME), le résultat net part du groupe s'établit à 90,5 ME, en croissance de 3,5%. La marge nette du groupe s'élève ainsi à 17,3% (+0,7pt). Rémy Cointreau anticipe une légère croissance organique du ROC des Marques du Groupe et une stabilité de son Résultat Opérationnel Courant pour l'année fiscale 2019-20.

Soitec(-3% à 112 Euros) : Le résultat opérationnel courant a progressé de 23% à 51,3 millions d'euros au premier semestre 2019-2020, soit 19,9% du chiffre d'affaires contre 22,2% au premier semestre 2018-2019. Les intégrations de Dolphin Design et EpiGaN ont eu un impact à la fois sur le montant des dépenses brutes de R&D et sur celui des frais généraux, administratifs et commerciaux. L'EBITDA des activités poursuivies (Électronique) a augmenté de 27% à 78,1 millions d'euros. La marge d'EBITDA atteint 30,2% du chiffre d'affaires au premier semestre 2019-2020 contre une marge de 32,8% au premier semestre 2018-2019. Soitec a enregistré un produit de 1,8 million d'euros en autres produits et charges opérationnels au premier semestre 2019-2020 reflétant un gain lié à la cession d'un site industriel situé près de Paris qui n'était plus utilisé. En conséquence, le résultat opérationnel a atteint 53,2 millions d'euros au premier semestre 2019-2020, en hausse de 28% par rapport au premier semestre 2018-2019. Le résultat net des activités abandonnées a été quasiment nul au premier semestre 2019-2020. Le résultat net consolidé du premier semestre 2019-2020 s'établit par conséquent à 41,5 millions d'euros, en hausse de 28% par rapport au résultat net de 32,6 millions d'euros réalisé au premier semestre 2018-2019.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

LDC

ANALYSTES

Exane BNP Paribas revalorise Alstom de 41 à 43 euros tout en restant à 'surperformer'.

Exane BNP Paribas rehausse sa cible sur Schneider ('neutre') de 85 à 95 euros.

EN BREF

ID Logistics annonce le rachat des activités de la société américaine Jagged Peak.

SES-imagotag remporte un superbe contrat aux Etats-Unis.

Valneva : l'EMA approuve une prolongation de la durée d'utilisation de IXIARO de 24 à 36 mois.

GTT : nouvelles commandes !

OSE Immunotherapeutics s'allie à HalioDx.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com