Cotation du 20/11/2019 à 10h03 CAC 40 -0,74% 5 865,02
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : tout bon pour Virbac, Bic en souffrance!

Ouverture Paris : tout bon pour Virbac, Bic en souffrance!
Ouverture Paris : tout bon pour Virbac, Bic en souffrance!
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Les prises de bénéfices se concrétisent ce matin dans les premières minutes d'échanges en Bourse de Paris où le CAC40 abandonne 0,60% à 5630 points, perdant donc une trentaine de points par rapport à sa clôture de vendredi. 3,23% auront été accumulés la semaine dernière à Paris. Forte progression associée à des volumes significatifs : le cocktail s'est avéré parfait la semaine dernière. Sauf que le CAC40 n'a pas dépassé ses plus hauts annuels juste au-dessus des 5.700 points, ce qui fait craindre un retour de bâton à certains observateurs.

Les investisseurs ont acheté l'accord Chine/Etats-Unis et celui-ci s'avère au final très partiel, permettant de sauver la face à Donald Trump. En outre, on a déjà vu la fragilité de certaines annonces antérieures. Dans l'immédiat, il a le mérite d'éloigner le risque d'une nouvelle vague de droits de douane américains qui devait entrer en vigueur mardi.

Outre le conflit commercial, on attend aussi des précisions sur l'évolution des discussions entre Londres et Bruxelles pour tenter d'arracher un accord sur le Brexit. Le gouvernement britannique a déclaré dimanche que les derniers échanges avaient été "constructifs" et qu'ils se poursuivraient ce lundi.

A noter que les volumes d'échanges pourraient être inférieurs à la normale sur les marchés, la journée étant fériée aux Etats-Unis pour le Columbus Day même si Wall Street est ouverte. Côté valeurs, deux extrêmes sur la cote parisienne ce matin : Virbac qui a relevé ses prévisions et dont le titre en profite. Et Bic qui a abaissé les siennes, avec un titre qui flanche...

WALL STREET

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 1,21% à 26.816 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 1,09% à 2.970 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, bondissait de 1,34% à 8.057 pts. Les indices ont toutefois réduit leur progression en toute fin de séance, après la confirmation d'un accord commercial partiel dont les contours restent vagues.

Sur l'ensemble de la semaine, les trois indices américains ont regagné respectivement 0,9%, 06% et 0,9%, après trois semaines de baisse consécutive pour le DJIA et le S&P 500, et deux baisses en trois semaines pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- ('Columbus Day' américain, jour férié.)

Europe :
- Production industrielle européenne. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.479$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1030$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 60,30$.

VALEURS EN HAUSSE

Virbac (+11,11% à 230 Euros) relève sa perspective de croissance annuelle du chiffre d'affaires à taux constants entre 5% et 7% par rapport à 2018. Le ratio de 'résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions' sur 'chiffre d'affaires' devrait maintenant progresser d'environ 2,5 points par rapport à 2018 à taux de change constants. Sur le plan financier, le strict contrôle des capitaux engagés devrait désormais permettre un désendettement autour de 60 millions d'euros à taux constants sur l'année.

VALEURS EN BAISSE

Faurecia (-2,20% à 43,24 Euros) a un protocole d'accord avec Continental en vue d'acquérir les 50 % restants de sa co-entreprise SAS. Cette co-entreprise, créée en 1996, s'est imposée comme un acteur majeur de l'assemblage et la logistique de modules complexes pour l'intérieur des véhicules. Elle emploie 4 490 collaborateurs répartis sur 19 sites en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Son chiffre d'affaires devrait connaître une forte croissance en 2019 et atteindre environ 700 millions d'euros.

BIC (-5,40% à 61,50 Euros) a annoncé revoir ses perspectives pour l'année 2019. Les résultats du troisième trimestre et des neufs premiers mois sont encore prévisionnels et seront publiés comme prévu le 23 octobre 2019 avant l'ouverture. Le groupe table maintenant sur une évolution de son chiffre d'affaires à base comparable comprise entre 0% et -2%, contre une 'légère croissance' auparavant prévue. Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2019 devrait reculer de -0,5% et celui des 9 premiers mois de -1,2%, à base comparable.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

Drone Volt, Les Hôtels Baverez, MND Group, Dietswell.

ANALYSTES

Bryan Garnier cible un cours de 100 euros sur Somfy.

EN BREF

Adocia émet pour 15 ME d'OBSA.

Total étend son partenariat avec Adani pour le gaz naturel en Inde.

Fermentalg étudie des solutions de financements et partenariats.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com