Cotation du 15/11/2018 à 18h05 CAC 40 -0,70% 5 033,62
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : tendance indécise avant les élections aux Etats-Unis

Ouverture Paris : tendance indécise avant les élections aux Etats-Unis
Ouverture Paris : tendance indécise avant les élections aux Etats-Unis
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La tendance est indécise en ce début de séance : si le CAC40 a ouvert en progression, il cède désormais du terrain à l'approche de 9h30 (-0,30% à 5.085 points). Les initiatives pourraient rester limitées sur le marché aujourd'hui avant les élections de mi-mandat aux Etats-Unis ce mardi. L'indécision domine quant aux résultats et logiquement les investisseurs restent sur leurs gardes, même si une victoire démocrate à la Chambre des représentants et des républicains au Sénat, semble le scénario le plus probable. Au final, un Congrès divisé après les élections de mi-mandat, comme largement attendu, ne devrait pas faire bouger significativement les marchés. Si ce schéma est anticipé, certains observateurs pensent que plus la victoire démocrate sera importante, plus le risque de voir plier les marchés boursiers en réaction immédiate est important.

Les élections ont décalé d'un jour la réunion de la Réserve fédérale qui rendra de ce fait sa décision sur ses taux jeudi. Le resserrement monétaire de la Fed, qui provoque une remontée des taux longs américains, demeure un sujet d'inquiétudes. La parution, vendredi dernier, d'un rapport sur l'emploi très solide a alimenté la perspective d'une hausse des taux lors de la réunion de décembre, soit la quatrième hausse de taux de 2018.

WALL STREET

La semaine a commencé en demi-teinte à Wall Street, où les indices ont terminé en ordre dispersé, à la veille des élections de mi-mandat aux Etats-Unis, qui auront valeur de test pour la politique de Donald Trump. L'action Apple (-2,8%) a une nouvelle fois pesé sur les cours des valeurs internet, qui ont plombé le Nasdaq (-1,4% pour Alphabet, -1,1% pour Facebook, -2,2% pour Amazon, et -1,4% pour Nvidia). Le titre de Berkshire Hathaway a en revanche bondi de plus de 5% après de bons résultats et l'annonce d'un rachat d'un milliard de dollars de ses propres actions.

A clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,76% à 25.461 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,56% à 2.738 pts et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques a fini en baisse de 0,38% à 7.328 pts (après avoir cédé plus de 1% en séance).

ECO ET DEVISES

Les commandes à l'industrie allemande, ajustées des variations saisonnières, des prix et des effets calendaires, ont progressé de 0,3% en septembre après avoir bondi de 2,5% le mois précédent (contre +2% annoncé initialement). Les commandes domestiques ont progressé de 2,8% alors que celles provenant de l'étranger ont reculé de 1,4%. En glissement annuel, les commandes affichent un repli de 2,2% contre une baisse de 0,8% anticipée par le marché.

France :
- PMI français final des services. (09h50)

Etats-Unis :
- Rapport JOLTS sur les ouvertures de postes. (16h00)

Europe :
- PMI espagnol des services. (09h15)
- PMI italien des services. (09h45)
- PMI allemand final des services. (09h55)
- PMI européen final des services. (10h00)
- Prix à la production en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1409$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 72,78$. L'once d'or se traite 1.232$.

VALEURS EN HAUSSE

Econocom (+3,80% à 2,92 Euros) : Le Conseil d'Administration du groupe a demandé à Jean-Louis Bouchard, fondateur et actuel Président du Conseil d'Administration, de prendre la direction opérationnelle en tant que CEO.

Vilmorin (+1,50% à 53,90 Euros) : Le chiffre d'affaires consolidé du premier trimestre 2018-2019, correspondant au revenu des activités ordinaires, s'élève à 207,5 ME, stable à données courantes et en progression de 5,3% à données comparables... Vilmorin & Cie confirme ses objectifs en termes de chiffre d'affaires et de marge opérationnelle courante pour l'exercice 2018-2019.

VALEURS EN BAISSE

Arkema (-1,30% à 94,44 Euros) a publié ses résultats du 3ème trimestre 2018 marqués par un chiffre d'affaires en hausse de +6,7% par rapport au T3 2017 (taux de change et périmètre constants) à 2.167 Millions d'euros. L'EBITDA ressort en hausse de +5,4% à 374 millions d'euros, ce qui correspond à un point haut historique sur un troisième trimestre avec une progression des trois pôles d'activités. La marge d'EBITDA est résiliente à des niveaux élevés à 17,3% (17,6% au 3T 2017). Le résultat net courant s'inscrit en forte hausse de 18% à 186 millions d'euros, soit 2,44 euros par action.

Michelin (-0,50% à 89,18 Euros) annonce son intention de fermer le site de Dundee au Royaume-Uni en 2020. Ce site ouvert en 1971, produisant exclusivement des pneumatiques à la marque Michelin en dimension 16 pouces et moins pour les véhicules de tourisme, est confronté ces dernières années à de graves difficultés.

Orpea (-1,35% à 106,80 Euros) fait état d'un chiffre d'affaires de 865 ME au troisième trimestre 2018, en hausse de 8,5% en données publiées, et annonce l'acquisition du groupe Axion en Allemagne.

Bonduelle (-2,45% à 29,95 Euros) a réalisé au premier trimestre de l'exercice 2018-2019 un chiffre d'affaires de 682,1 millions d'euros, en baisse de -1,2% en données publiées et - 1% en données comparables.

Sanofi (-0,30% à 78,40 Euros) : la FDA a accepté d'accorder un examen prioritaire à la demande de licence de produit biologique supplémentaire (supplemental Biologics License Application ou sBLA) concernant Dupixent (dupilumab) dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l'adolescent de 12 à 17 ans.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com