Cotation du 17/08/2018 à 18h05 CAC 40 -0,08% 5 344,93
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : les investisseurs dans l'expectative...

Ouverture Paris : les investisseurs dans l'expectative...
Ouverture Paris : les investisseurs dans l'expectative...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Très hésitant, le CAC40 a ouvert en territoire négatif ce matin, mais se positionne finalement au-dessus du point d'équilibre à l'approche de 9h30 (+0,10% à 5.555 points). Les investisseurs se posent des questions alors que le "10 ans" américain qui n'avait jusqu'ici franchi qu'épisodiquement le niveau de 3%, semble s'être installé au-dessus de ce niveau crucial et de voir y reste, à 3,06% actuellement... Pas de quoi ébranler la place parisienne, certes, mais la freiner à coup sûr dans son ascension, qui lui a permis d'inscrire hier en clôture un nouveau plus haut annuel à 5.553,16 points, avec un gain de 4,5% depuis le 1er janvier. Les grains de sables entre la Corée du Nord et les Etats-Unis et l'éventuelle remise en cause du rendez-vous du 12 juin, pourraient aussi angoisser les marchés dans les prochaines heures.

En attendant, c'est bien la nouvelle reculade de l'Euro face au Dollar qui permet au marché parisien de bien se comporter. A 1,1840$, l'Euro baisse et c'est favorable pour les comptes des sociétés exportatrices. La vigueur de début d'année de la monnaie européenne a largement pénalisé les comptes des entreprises au premier trimestre.

Côté valeurs, Elior s'effondre après l'annonce de résultats préliminaires pour le 1er semestre 2017-2018, ressortis en-dessous des attentes du consensus. Cet avertissement vient gonfler le "passif" du groupe auprès de la communauté financière, alors que les résultats du millésime 2016-2017 publiés en décembre s'étaient révélés décevants.

WALL STREET

L'optimisme du début de semaine a rapidement fait long feu mardi à Wall Street. Le retour des tensions sur les marchés de taux, accompagnées d'anticipations inflationnistes plus élevées, a relancé les craintes d'une désaffection des marchés d'actions. Le rendement de l'emprunt d'Etat américain (T-Bond) à 10 ans à bondi à 3,07%, au plus haut depuis la fin 2013 ! Le pétrole a poursuivi son ascension sur fond de tensions au Moyen-Orient, tandis que le dollar a lui aussi repris de la hauteur face aux principales devises mondiales. Parmi les entreprises, les actions de Tesla (-2,6%) et Home Depot (-1,6%) ont bu la tasse.

Après avoir cédé près de 1% en séance, les indices ont réduit un peu leurs pertes à la clôture. L'indice Dow Jones a reculé de 0,78% à 24.706 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,68% à 2.711 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a fléchi de 0,81% à 7.351 pts.

ECO ET DEVISES

A suivre les mises en chantier de logements et permis de construire aux Etats-Unis (14h30) et la production industrielle américaine (15h15).

La parité euro / dollar atteint 1,1840$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 78,26$. L'once d'or se traite 1.319$.

VALEURS EN HAUSSE

Alstom (+6% à 41,09 Euros) : en cours de rapprochement avec les activités ferroviaires de l'allemand Siemens, a annoncé mercredi viser jusqu'à 7% de marge d'exploitation ajustée en 2018-19 après avoir largement dépassé les attentes lors de l'exercice qui vient de se terminer. Le groupe fait état dans un communiqué d'un bénéfice d'exploitation en hausse de 22% à 514 millions d'euros au titre de 2017-2018, donnant une marge améliorée à 6,5% contre 5,8%. Alstom vise pour 2018-19 un chiffre d'affaires d'environ huit milliards d'euros, après une croissance organique de 10% à 7,951 milliards d'euros et ses commandes reçues ont chuté de 28% à 7,183 milliards.

Sanofi (+0,85% à 65,19 Euros) : fait part de résultats positifs de phase III pour Dupixent (dupilumab) dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère inadéquatement contrôlée de l'adolescent. Une demande d'approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au troisième trimestre de 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Intrasense (+9,50% à 0,62 Euro) et DMS Group (-7,55% à 1,47 Euro) entrent en négociation exclusive en vue de l'apport des activités d'imagerie médicale de DMS Group à la société Intrasense.

VALEURS EN BAISSE

Elior Group (-13,30% à 13,40 Euros) : publie ses résultats préliminaires pour le 1er semestre 2017-2018 et met à jour ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice. En l'occurence il s'agit d'un "profit warning"! Les estimations de la performance financière du Groupe au 1er semestre de l'exercice 2017-2018 font ressortir une croissance totale de 3,9%, dont 2,9% de croissance organique, un Ebitda retraité de 231 millions d'euros, soit 6,9% du chiffre d'affaires, des dépenses d'investissement de 150 millions d'euros, un ratio de levier de l'ordre de 3,48x. Le détail des résultats du 1er semestre de l'exercice 2017-2018 sera publié le 29 mai 2018 et commenté au cours d'une conférence téléphonique.

Ipsos (-3,70% à 28,96 Euros) : La société d'investissement belge Sofina a lancé un placement privé auprès d'investisseurs d'un bloc de 1,2 million d'actions, soit 2,7% du capital d'Ipsos. A l'issue de cette transaction, Sofina ne détiendra plus qu'environ 1,9 million de titres, soit 4,3% du capital.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com