Cotation du 25/11/2020 à 18h05 CAC 40 +0,23% 5 571,29
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : les 5.500 points de retour

Ouverture Paris : les 5.500 points de retour
Ouverture Paris : les 5.500 points de retour
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Un début de séance attentiste et puis... La hausse, finalement ! 30 minutes après le début de séance, le CAC40 progresse de 0,40% revenant sur les 5.500 points, alors qu'il avait débuté en baisse à l'ouverture. Avec un débours ramené à environ -8% depuis le 1er janvier pour le CAC40, les investisseurs éprouvent quelque difficulté à aller encore plus haut, après le rallye engagé lundi 9 novembre.

A l'appui de cette prudence, les nouvelles tensions aux Etats-Unis entre Fed et Trésor depuis que le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, a demandé la fin au 31 décembre du programme de prêts liés à la pandémie. Il demande à ce que le fonds de 455 milliards de dollars alloué au Trésor dans le cadre de la loi CARES au printemps, dont une grande partie a été mise de côté pour soutenir les prêts de la Fed aux entreprises, soit disponible pour être réaffecté par le Congrès. Toutefois la probable reprise des discussions au Sénat sur un nouveau plan de soutien budgétaire à l'économie avait redonné le sourire à Wall Street.

En Europe, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne a déclaré jeudi que le feu vert pourrait être donné dès le mois de décembre aux vaccins de Moderna et de Pfizer/BioNTech, qui ont montré une efficacité de l'ordre de 95% lors de leurs essais de Phase 3... Une info déjà anticipée par les investisseurs.

WALL STREET

La Bourse américaine a fini en hausse, jeudi, soutenue par les valeurs technologiques, susceptibles de mieux se comporter que les cycliques face au retour des mesures de confinement anti-coronavirus. A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,15% à 29.483 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,39% à 3.581 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a grimpé de 0,87% à 11.904 pts. Le pétrole WTI a reculé de 0,2% à 41,74$, tandis que l'or a cédé 0,7% à 1.861,50$ l'once. Parmi les valeurs en vue, Microsoft (+0,6%), Apple (+0,5%), Amazon (+0,37%) et Adobe (+1,5%) ont soutenu la tendance, ainsi que Tesla (+2,6%).

ECO ET DEVISES

Les ventes au détail ont davantage résisté que prévu au Royaume-Uni en octobre. Selon les données de l'Office national de la statistique, les ventes ont progressé pour le sixième mois consécutif le mois passé (+1,2%) contre un repli de 0,3% attendu par le marché. En glissement annuel, elles augmentent de 5,8% contre +4,1% de consensus.

Europe :
- Indice allemand des prix à la production. (08h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.866$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1851$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 44,23$.

VALEURS EN HAUSSE

Veolia (+1,25% à 18,58 Euros) a salué jeudi la décision du tribunal de commerce de Nanterre interdisant à Suez de prendre toute initiative qui rendrait irrévocable le dispositif plaçant ses activités Eau en France dans une fondation de droit néerlandais.

Altice (+1,15% à 4,37 Euros) publie pour son troisième trimestre un chiffre d'affaires de 3,77 milliards d'euros sur une base consolidée, contre 3,67 milliards de consensus. Les revenus ont augmenté de 3,2% en glissement annuel. L'Ebitda ajusté consolidé au troisième trimestre ressort à 1,48 milliard d'euros, contre 1,43 milliard pour le consensus compilé par l'entreprise. Le capex cumulé consolidé au troisième trimestre se situe à 818 millions d'euros, contre 762 millions d'euros de consensus. La marge d'Ebitda télécom est ressortie à 39,9% et l'Ebitda télécom a progressé de 0,7% sur le troisième trimestre, en glissement annuel. Le flux de trésorerie d'exploitation ressort à 663 millions d'euros à la fin du trimestre, contre 687 millions un an plus tôt, à la même époque. L'endettement net consolidé en fin de période se situe à 28,9 milliards d'euros.

VALEURS EN BAISSE

Europcar Mobility (-5,55% à 0,85 Euro) : A la suite des récentes rumeurs de marché, Group confirme qu'il poursuit actuellement ses discussions avec les créanciers de sa dette corporate. L'objectif est de réduire significativement le niveau de sa dette corporate, pour revenir aux niveaux de levier corporate net enregistrés après l'introduction en Bourse, ce qui permettrait de bénéficier de plus de souplesse dans un environnement incertain, et de lever suffisamment de fonds pour financer le plan de transformation "Connect" et traverser la période d'incertitude liée à la crise sanitaire du Covid-19.

Iliad (-0,15% à 173,40 Euros) est ouvert à l'idée d'un partage de réseau mobile avec son concurrent Orange afin de réduire les coûts liés au développement de la technologie 5G, a déclaré jeudi son directeur général, Thomas Reynaud.

Ubisoft (-2% à 78,7 Euros) : plombé par une note de Citigroup. Selon nos informations, la banque américaine a dégradé le titre de l'éditeur de jeux vidéo à 'neutre' avec 85 euros dans le viseur. Le marché est très divisé sur le dossier puisque, selon le consensus 'Bloomberg', 12 analystes conseillent d''acheter' la valeur, 13 sont à 'conserver' et 2 à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 82,23 euros.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Mediawan, Pharmagest, Lysogene, Amplitude Surgical

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Stifel est à l'achat sur Bureau Veritas en ciblant un cours de 26 euros.

Berenberg repasse à 'acheter' sur Safran avec un cours cible ajusté de 98 à 140 euros.

INFOS MARCHES

NextStage engage la cession de sa participation dans le Groupe Fountaine Pajot.

Claranova : Pierre Cesarini a converti ses BSA.

Capgemini : vif succès du plan d'actionnariat salarié.

EN BREF

Passat se diversifie dans l'activité physique et sportive à domicile.

Deinove signe une licence d'évaluation et de développement technologique avec DSM.

Navya structure son activité en Asie.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !