Cotation du 16/08/2019 à 18h05 CAC 40 +1,22% 5 300,79
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le soufflé est retombé !

Ouverture Paris : le soufflé est retombé !
Ouverture Paris : le soufflé est retombé !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

20 minutes ont suffi pour que le CAC40 pique du nez et passe brièvement dans le rouge alors qu'il avait ouvert sur une note positive, dans la foulée de sa performance de vendredi. A l'approche de 9h30, l'indice parisien évolue quasiment à l'équilibre, autour de 4.740 points. L'indécision revient sur les marchés, alors que les déclarations de Jay Powell vendredi, expliquant qu'il resterait à l'écoute des marchés et serait attentif aux risques de dégradation de la situation, ont fait mouche. L'indice parisien demeurera soumis à l'ouverture de Wall Street cet après-midi. La violente hausse de vendredi cédera-t-elle la place aux prises de bénéfices ou bien les propos du patron de la fed changent-ils le paradigme?

Il a notamment déclaré : "Nous écoutons de façon appropriée le message que les marchés envoient et nous allons prendre en compte ces risques baissiers dans la conduite de notre politique à l'avenir." De quoi rassurer ! Le patron de la Fed aura encore l'occasion de s'exprimer jeudi lors d'une conférence devant l'Economic Club de Washington, tandis que plusieurs autres responsables de la banque centrale américaine s'exprimeront au cours de la semaine.

Sur un autre front, la délégation américaine qui doit négocier avec son homologue chinoise est bien arrivée en Chine aujourd'hui... De bonnes nouvelles de ce voyage doperaient aussi les marchés. Dimanche, Donald Trump a déclaré que les négociations se passaient "très bien" et que les signes de faiblesse de l'économie chinoise donnaient à Pékin une raison de poursuivre sur la voie d'un accord.

WALL STREET

Wall Street, qui avait plongé jeudi, plombé par les craintes sur l'économie mondiale, renforcées par le "warning" d'Apple, a repris de la hauteur vendredi soir dans une ambiance euphorique ! Déjà dopée en début de séance par les chiffres de l'emploi et les espoirs commerciaux, la cote américaine a amplifier ses gains dans l'après-midi suite à l'annonce d'un solide indice ISM des services, et une intervention rassurante du Président de la Fed ! Le DJIA a grimpé de 3,29% à 23.433 pts, le Nasdaq bondit de 4,26% à 6.739 pts, et le S&P500 grimpe de 3,43% à 2.532 pts... Apple, qui avait plongé de 10% hier, a rebondi pour sa part de plus de 4% ce vendredi.

ECO ET DEVISES

Statistiques mitigées en Allemagne. Les commandes à l'industrie, ajustées des variations saisonnières, des prix et des effets calendaires, ont flanché de 1% en novembre après avoir progressé de 0,2% le mois précédent. Le marché tablait sur un repli limité à 0,1%. En glissement annuel, les commandes reculent de 4,3% contre une baisse de 2,7% anticipée par le consensus.

Sur la même période, l'Office fédéral de la statistique annonce que les ventes au détail une hausse de 1,4% en séquentiel et de 1,1% sur un an, contre une progression de 0,4% et un repli de 0,7% attendu par le marché.

Etats-Unis :
- Commandes industrielles américaines. (16h00)
- Indice ISM des services américains. (16h00)

Europe :
- Indice Sentix de confiance des investisseurs. (10h30)
- Ventes de détail en Europe. (11h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1419$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 57,93$. L'once d'or se traite 1.279$.

VALEURS EN HAUSSE

Carmila (+0,75% à 16,28 Euros) : a acquis pour un montant de 16,1 ME et un taux de rendement initial de 7,3%, le centre commercial La Veronica à Malaga-Antequera. Cet actif, situé dans une zone d'activité en expansion, est leader sur sa zone de chalandise. Attenant à un hypermarché Carrefour en développement depuis sa reprise à Eroski par le Groupe Carrefour, il est composé de 57 lots commerciaux répartis sur une surface de 12.000 m2.

Eiffage (+0,10% à 73,76 Euros) /Vinci (+0,20% à 72,70 Euros) : La ministre française des Transports a exhorté vendredi les sociétés d'autoroutes, dont les tarifs aux péages sont appelés à augmenter, à faire des propositions qui tiennent compte de "l'attente forte" des Français en matière de pouvoir d'achat.

VALEURS EN BAISSE

Alstom (-2,80% à 33,80 Euros) : Interrogé sur Europe 1, Bruno Le Maire a expliqué que la Commission européenne commettrait une grosse erreur économique et même une "faute politique" si elle venait à contrarier le rapprochement entre Siemens et Alstom dans le domaine des trains à grande vitesse en Europe. La Commission, qui doit rendre un avis sur ce projet de fusion au plus tard le 18 février, craint que ce mariage, annoncé mi-2017, entame la concurrence pour la fourniture de plusieurs types de trains et de systèmes de signalisation.

Renault (-0,30% à 54,06 Euros) : Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé dimanche avoir demandé à la direction de constructeur automobile français de s'expliquer sur des rémunérations qui auraient été versées à de hauts cadres de l'entreprise à travers la holding néerlandaise RNBV.

EOS imaging (-11,90% à 2,96 Euros) : plonge après des chiffres décevants publiés ce matin.

Trigano (-3,75% à 72,65 Euros) : début d'exercice difficile pour les ventes du groupe à périmètre et taux de changes constants.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com