Cotation du 18/05/2018 à 18h05 CAC 40 -0,13% 5 614,51
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 se maintient au-dessus des 5.500 points

Ouverture Paris : le CAC40 se maintient au-dessus des 5.500 points
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La tendance demeure plus que jamais solide sur les marchés d'actions après l'excellent mois d'avril, qui a vu l'indice parisien progresser de près de 7%. Le CAC40 qui a ouvert en baisse ce matin, s'octroie finalement un petit gain à 9h30 (+0,10% à 5.524 points). Le marché a rendez-vous avec la Fed ce mercredi. Si le consensus n'attend pas à une nouvelle hausse des taux, les analystes estiment que la banque centrale américaine pourrait donner des indices tangibles sur son intention de donner un nouveau tour de vis en juin et d'en proposer 4 au total en 2018. Les inquiétudes sur une accélération de l'inflation qui conduirait la Fed à
durcir sa politique sont de retour alors que certains signaux suggèrent que la santé de l'économie américaine pourrait commencer à se dégrader. Le FOMC (Federal Open Market Committee) de la Fed a-t-il intégré ces éléments?

WALL STREET

Les indices boursiers américains ont fini dans le désordre mardi, sous l'influence d'une baisse des valeurs industrielles après un indicateur d'activité décevant en avril, mais aussi d'une hausse des valeurs "technos". Celles-ci ont été tirées par Apple, qui a rebondi de 2,3% avant la publication de ses résultats intervenue après la clôture. Les résultats des pharmaceutiques Pfizer (-3,3%) et Merck & Co (-1,5%) ont déçu les investisseurs. La hausse du dollar et des taux d'intérêts, deux facteurs négatifs pour les marchés d'actions, ont maintenu un climat de prudence, tandis que le pétrole a subi des prises de bénéfices. A la clôture, le Dow Jones a cédé 0,27% à 24.0993 points, signant une troisième séance consécutive de baisse. En revanche, l'indice large S&P 500 est parvenu à finir dans le vert (+0,26%) à 2.654 pts tandis que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 0,91% à 7.130 pts.

ECO ET DEVISES

A suivre, le rapport d'ADP concernant l'emploi privé américain. (14h15), le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30). En Europe, le taux de chômage en Europe (11h00), et le PIB européen (lecture préliminaire) (11h00).
La parité euro / dollar atteint 1,2023 ce matin. Le baril de Brent se négocie 73,98$. L'once d'or se traite 1.321$.

VALEURS EN HAUSSE

Schneider Electric (+0,03% à 73,10 Euros) a conclu un accord avec Larsen & Toubro, conglomérat leader en Inde, visant à acheter la division Electrical & Automation de ce dernier et à la combiner avec les activités Basse tension et Automatismes industriels de Schneider Electric en Inde. Temasek, un fond d'investissement dont le siège social est à Singapour, investira dans la Nouvelle Entité et en détiendra 35%.

Latecoere (+1,10% à 5,44 Euros) : La Financière de l'Echiquier et le fonds Sterling Strategic Value, actionnaires de Latecoere, qui a eux deux détiennent plus de 6% du capital, ont déposé deux résolutions proposant l'entrée de deux nouveaux administrateurs au conseil, en vue de la prochaine assemblée générale. Et ce, contre l'avis du conseil d'administration de Latecoere. Il s'agit de l'ancien PDG de Safran, Jean-Paul Herteman, connaisseur du secteur aéronautique et de Yann Duchesne, ancien président du conseil de surveillance de Saft.

AB Science (+2% à 5,03 Euros) a dévoilé un résultat opérationnel en perte de -28 ME, contre une perte de -30 ME au 31 décembre 2016. La perte nette s'élève au 31 décembre 2017 à -27,12 ME contre -27,70 ME au 31 décembre 2016, en diminution de 2%.

bioMérieux (+0,90% à 66,20 Euros) : annonce l'inclusion des biomarqueurs du test NEPHROCHECK TIMP-2 et IGFBP7 dans une nouvelle déclaration de consensus sur les meilleures pratiques médicales favorisant le rétablissement après une chirurgie cardiaque.

VALEURS EN BAISSE

Sanofi (-1% à 65,10 Euros) : pénalisé par une dégradation de broker. DZ Bank a ramené sa recommandation à "conserver" sur le géant pharmaceutique français contre "acheter" précédemment, en abaissant de 82 à 69 euros son objectif.

EDF (-0,25% à 11,62 Euros) met en service sa première installation d'énergies renouvelables aux Émirats arabes unis.

VALEUR A SUIVRE

Visiomed Group a demandé à Euronext la suspension de cotation de ses titres dans l'attente de la publication d'un communiqué de presse.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Ouverture Paris : le CAC40 se maintient au-dessus des 5.500 points

Partenaires de Boursier.com