Cotation du 22/10/2021 à 18h05 CAC 40 +0,71% 6 733,69
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 sans direction claire

Ouverture Paris : le CAC40 sans direction claire
Ouverture Paris : le CAC40 sans direction claire
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — L 'indécision qu'on pressentait en avant Bourse au regard de l'évolution des indicateurs de préséance, se concrétise dans les premiers échanges du jour puisque le marché parisien, après une ouverture dans le rouge, a pris le chemin de la hausse, avant de finalement stagner autour du point d'équilibre... L'indécision domine donc...

Les actions françaises ont fini dans le rouge vendredi après le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, qui n'a pas remis en cause la conviction dominante selon laquelle la Réserve fédérale annoncera dans trois semaines le début du "tapering", la réduction progressive de ses achats d'obligations sur les marchés.

Parallèlement, la hausse ininterrompue des prix du pétrole et le débat sur les hausses de salaires continuent d'alimenter les craintes d'une accélération durable de l'inflation, un scénario défavorable aux actions.

WALL STREET

Wall Street a fini en recul vendredi après la déception provoquée par l'annonce de créations d'emplois bien inférieures aux attentes en septembre aux Etats-Unis. Ces chiffres pourraient retarder le "tapering" de la Fed, mais ils signifient aussi que la reprise économique ralentit sur fond de pénuries et d'inflation, un cocktail négatif pour la Bourse. Le taux de l'emprunt américain à 10 ans est monté à 1,6% contre 1,3% il y a moins de trois semaines, et le pétrole WTI a continué son ascension, atteignant les 80$ le baril en séance.

A la clôture, l'indice Dow Jones a reculé de 0,03% à 34.746 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,19% à 4.391 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a lâché 0,51% à 14.579 pts. Sur l'ensemble de la semaine, les trois indices ont cependant progressé, respectivement de 1,2%, de 0,8% et d'un petit 0,1% pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

Europe :
- Production industrielle italienne. (10h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1581$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 83,50$. L'once d'or se traite 1.755$.

VALEURS EN HAUSSE

Renault (+3,15% à 32,44 Euros) a signé un contrat d'approvisionnement avec la société finlandaise Terrafame, l'un des principaux producteurs de métaux pour la fabrication de batteries pour véhicules électriques. A travers cet accord, Renault Group s'assure d'un approvisionnement significatif en sulfate de nickel, représentant une capacité annuelle d'environ 15 GWh.

CGG (+13% à 0,73 Euro) fait un point sur son activité avant la publication de ses résultats définitifs du troisième trimestre le 3 novembre prochain. Le spécialiste des géosciences estime que son chiffre d'affaires des activités devrait s'établir autour de 270 millions de dollars, en hausse de 35% sur un an et de 72% en séquentiel. Les ventes du segment Géosciences devraient atteindre environ 77 M$, stables sur un an et en hausse de 5% en séquentiel ; celles du segment Multi-Clients devraient ressortir autour de 92 M$, en progression de 26% sur un an et de 149% en séquentiel ; et celles du segment Equipement devraient atteindre près de 101 M$, en amélioration de 102% sur un an et de 110% en séquentiel.

VALEURS EN BAISSE

Carrefour (-0,50% à 15,94 Euros) a refusé une prise de contrôle par Auchan en raison de la complexité de la valorisation des actions de son concurrent, rapporte le quotidien 'Les Echos'. Dans la dernière version du projet, la famille Mulliez, premier actionnaire d'Auchan, aurait fait une offre publique d'échange au prix de 21,50 euros par action, dont plus de 70% en numéraire et un peu moins de 30% en actions Auchan, d'après le journal. L'offre valorisait ainsi Carrefour 16,5 Milliards d'euros. Le PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, aurait "buté sur la difficulté à estimer la valeur des actifs d'un groupe familial non coté".

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Orege, Lysogene

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

AlphaValue repasse à l'achat sur Veolia en visant un cours de 39,90 euros.

HSBC repasse d'acheter à 'conserver' sur Danone avec un cours cible de 67 euros.

Jefferies est à l'achat sur Orange avec une cible ajustée de 12,50 à 12,30 euros et reste aussi à l'achat sur Worldline avec un objectif ramené de 106 à 100 euros.

INFOS MARCHES

Bic : Alecta Pensionsförsäkring ne détient plus d'actions.

Renault : RCI Bank place 900 ME de titrisation adossée à des prêts automobiles en Allemagne.

Lumibird : des fonds Amiral Gestion ont cédé des titres.

Dassault Systèmes : lancement d'une offre d'actionnariat salarié.

EN BREF

Airbus livre son premier A330-900 à Air Belgium.

OSE Immuno : nouveau brevet sur Tedopi en Europe.

Nacon : sortie de 'Cricket 22' en novembre.

Bogart s'offre le numéro un de la parfumerie sélective en Slovaquie.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !