Cotation du 22/10/2021 à 18h05 CAC 40 +0,71% 6 733,69
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 repasse sous les 6.500 points

Ouverture Paris : le CAC40 repasse sous les 6.500 points
Ouverture Paris : le CAC40 repasse sous les 6.500 points
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Avec un plus bas touché à 6 482,44 points, le CAC40 cède plus de 1% ce matin et repasse sous les 6.500 points. La baisse l'emporte de nouveau en Bourse de Paris après le net rebond d'hier. Les investisseurs sont toujours dans l'expectative à propos de l'inflation, récemment alimentée par l'envolée des cours pétroliers et au resserrement de la politique monétaire qu'elle induit.

L'envolée des prix du pétrole fait craindre aux investisseurs des poussées inflationnistes plus fortes qu'attendu, ce qui pourrait potentiellement accroître la pression sur les banques centrales pour réduire plus vite qu'attendu leur politique monétaire accommodante. La banque centrale de Nouvelle-Zélande a relevé son taux d'intérêt mercredi et a signalé qu'un autre resserrement monétaire étant à venir dans le but de maîtriser les pressions inflationnistes... De quoi préfigurer l'attitude de la Fed et de la BCE...

WALL STREET

Après un lundi orageux, la Bourse de New York est repartie à la hausse mardi, les investisseurs profitant du récent recul des valeurs technologiques pour revenir sur le secteur à un coût inférieur. Apple reprend 2% après être tombé lundi en zone de correction, tandis que Facebook regagne 2,2% après la panne de ses services qui avait entraîné lundi un plongeon de 4,8% du titre. Par ailleurs, l'activité dans les services aux Etats-Unis a agréablement surpris en septembre, allégeant les craintes de ralentissement conjoncturel.

A deux heures de la clôture, l'indice Dow Jones reprend 1,3% à 34.445 points (après -0,94% lundi), tandis que l'indice large S&P 500 rebondit de 1,48% à 4.363 pts (-1,3% lundi), et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, regagne 1,7% à 14.498 pts après sa chute de 2,1% lundi.

ECO ET DEVISES

Les commandes à l'industrie allemande ont reculé plus que prévu en août, pénalisées par une baisse de la demande étrangère, après avoir enregistré une forte hausse en juin et en juillet, selon des données publiées mercredi.

Etats-Unis :
- Rapport d'ADP sur l'emploi privé américain. (14h15)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)

Europe :
- Production industrielle espagnole. (09h00)
- PMI allemand de la construction. (09h30)
- Ventes européennes de détail. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1581$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 82,80$. L'once d'or se traite 1.752$.

VALEURS EN HAUSSE

Rexel (+1,20% à 17,53 Euros) a conclu un accord pour l'acquisition de Mayer, important distributeur de produits et services électriques dans l'est des États-Unis, renforçant ainsi sa présence sur le premier marché mondial de la distribution électrique. Basée à Birmingham en Alabama, fondée en 1930 et détenue par la famille Collat, Mayer opère 68 agences dans 12 États, avec une forte présence en Alabama, en Floride, en Géorgie, et en Pennsylvanie. Elle emploie 1 200 salariés et a généré un chiffre d'affaires de 1,2 milliard de dollars sur les douze derniers mois à fin août 2021.

VALEURS EN BAISSE

Thales (-2,20% à 82,58 Euros) et Google Cloud annoncent aujourd'hui la signature d'un accord stratégique pour co-développer, au sein d'une nouvelle société, une offre de cloud souverain répondant aux critères du label français " Cloud de Confiance ". "Institutions publiques et entreprises françaises bénéficieront de toute la puissance, la sécurité, la flexibilité, l'agilité et la souveraineté proposées par les technologies des deux experts en leurs domaines", explique Thales. L'entité sera détenue majoritairement par le spécialiste français des hautes technologies.

Neoen (-1,45% à 34 Euros) annonce la mise en service de la centrale solaire Altiplano 200. D'une puissance de 208 MWc, ce parc solaire a été construit dans la province de Salta en Argentine, à 4.000 mètres d'altitude. Cette centrale est détenue à 100% par Neoen.

Orpea (-2% à 93,60 Euros) : chahuté en bourse de Paris mardi après un article paru dans "Challenges", le groupe a communiqué : "En mars 2021, une perquisition a eu lieu au siège social d'ORPEA, suivie par l'audition de certains collaborateurs du Groupe par les enquêteurs. A cette occasion, ORPEA a pleinement coopéré aux diverses investigations menées et continuera de le faire. N'étant pas partie à la procédure, ORPEA n'a pas accès au dossier. A notre connaissance, les investigations portent sur la cession en 2008 d'une maison de retraite à ORPEA en France et plus particulièrement le traitement fiscal de cette cession par les vendeurs, extérieurs au Groupe."

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Ober, Barbara Bui, Kalray

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Exane BNP Paribas passe à 'surperformer' sur Eramet.

INFOS MARCHES

Icade Santé : l'introduction reportée.

Toutabo : racheté par Readly pour 8,2 ME.

Lagardère : rembourse 150 ME d'obligations avril 2023.

Iliad : retrait obligatoire et radiation le 14 octobre.

EN BREF

Intrasense : signature d'un partenariat avec I-SERIS.

STMicroelectronics et Rosenberger développent un connecteur sans contact.

SpineGuard obtient l'homologation de l'ANVISA.

GenSight : publication dans Ophthalmology Clinics.

Lexibook confirme ses prévisions de croissance annuelle.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !