Cotation du 16/11/2018 à 18h05 CAC 40 -0,17% 5 025,20
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 prend 1% !

Ouverture Paris : le CAC40 prend 1% !
Ouverture Paris : le CAC40 prend 1% !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

L'indice parisien s'octroie un gain de 1% en matinée, franchissant de nouveau à la hausse les 5.100 points, à 5.127 points. Les élections de mi-mandat ont accouché de résultats sans surprise aux Etats-Unis ou en tout cas déjà intégrés dans les cours de Bourse : si les Démocrates reprennent la majorité de la Chambre des Représentants, les Républicains se renforcent au Sénat. En conséquence, les investisseurs voient cette épée de Damoclès de l'incertitude du résultat disparaître, ce qui les incite à reprendre goût au risque.

Si à court terme l'incertitude est levée sur les marchés, ces résultats posent toutefois de nombreuses questions à plus long terme, qui devraient revenir sur le devant de la scène sur les marchés. A savoir la perspective d'un blocage politique qui pourrait freiner les réformes de l'administration Trump. Il va devenir plus difficile pour les Républicains de faire passer des hausses d'impôts supplémentaires. La question majeure du conflit commercial avec la Chine est aussi difficile à appréhender désormais, car un certain nombre de démocrates sont connus pour leur position de fermeté vis-à-vis de la Chine. Un compromis commercial pourrait se voir bloqué par le Parlement.

Côté valeurs ce matin, les multiples publications trimestrielles donnent l'occasion aux investisseurs de trier le bon grain de l'ivraie... Véolia, CGG s'en tirent bien! C'est moins le cas pour M6!

WALL STREET

La Bourse américaine a connu une séance calme, mardi, avec des volumes inférieurs à la moyenne, pendant que les Américains votaient pour les élections de mi-mandat, un scrutin crucial pour la suite de la mandature de Donald Trump. Les valeurs internet, très attaquées ces derniers jours, ont rebondi quelque peu, dont Apple (+1,09%), Alphabet (+1,3%), Facebook (+0,8%) et Amazon (+0,9%), ce dernier ayant plongé de 20% en octobre... Selon les derniers sondages, le Parti républicain de Donald Trump devrait conserver sa majorité au Sénat, mais pourrait la perdre à la Chambre des Représentants au profit des Démocrates. Ce scénario, privilégié par les marchés, ne devrait pas causer de turbulences boursières.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,68% à 25.635 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,63% à 2.755 pts et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques a avancé de 0,64% à 7.375 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Début de la réunion FOMC (Fed).
- Rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. (16h30)
- Crédit à la consommation. (21h00)

Europe :
- Ventes de détail en Italie. (10h00)
- Ventes de détail en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1439$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 71,79$. L'once d'or se traite 1.231$.

VALEURS EN HAUSSE

CGG (+6,80% à 2,20 Euros) a publié ses comptes pour le T3 2018. Le chiffre d'affaires ressort à 439 M$, le résultat opérationnel à 45 M$ et le résultat net à (2) M$. Le chiffre d'affaires des activités est de 333 M$, en hausse de 4% d'une année sur l'autre. L'EBITDA des activités s'établit à 109 M$, en hausse de 22% d'une année sur l'autre, avec une marge de 33%. Le Résultat opérationnel des activités s'inscrit à 40 M$, contre (24)m$ l'an dernier, soit une marge de 12%.

Maurel & Prom (stable à 4,01 Euros) annonce avoir conclu un accord avec Rockover Energy Limited le 5 novembre en vue de l'acquisition des paiements différés détenus par Rockover en contrepartie d'une somme en espèces et d'une émission d`actions Maurel & Prom.

Engie (+1,65% à 12,22 Euros) : confirme ses objectifs pour l'année 2018 pour le résultat net récurrent part du Groupe (dans le bas de la fourchette), le ratio dette nette / Ebitda et le dividende. Cette confirmation repose en particulier sur l'hypothèse d'un redémarrage des unités nucléaires belges conformément au calendrier REMIT publié à ce jour, ainsi que sur un Ebitda légèrement inférieur à l'indication initiale de 9,3 à 9,7 milliards d'euros.

Axa (+1,10% à 22,24 Euros) : Sur 9 mois, le chiffre d'affaires d'Axa est en hausse de 4% à 75,8 Milliards d'Euros. La hausse du volume des affaires nouvelles est de +9% à 4,8 Milliards d'Euros, et de la valeur des affaires nouvelles de 4% à 2 MsE.

Eiffage (+1,40% à 88,36 Euros) : a publié un chiffre d'affaires au 30 septembre 2018 en croissance de près de 11% à 11,9 milliards d'euros (+13% sur le seul troisième trimestre). Le groupe confirme par ailleurs ses prévisions 2018, soit une nouvelle progression attendue de l'activité et des résultats en travaux et en concessions. Le carnet de commandes des travaux ressort en hausse de 16% sur un an à 13,9 MdsE, ce qui représente 12,4 mois d'activité des branches travaux.

Veolia (+2,80% à 18,45 Euros) : dévoile un chiffre d'affaires de 18,76 Milliards d'Euros, contre 17,99 MdsE au cours des neufs premiers mois 2017 retraités, soit une croissance de 4,3% en courant, de 6,6% à change constant et de 4,7% à périmètre et change constant. L'EBITDA ressort en hausse de 6,9% à change constant, à 2 418 ME contre 2 301 ME au 30 septembre 2017 retraité (+5,1% à change courant) et l'EBIT Courant en hausse de 9,8% à change constant, à 1 100 ME contre 1 024 ME au 30 septembre 2017 retraité (+7,4% à change courant). Le résultat net courant part du Groupe en hausse de 20% à change constant, à 457 ME contre 396 ME au 30 septembre 2017 retraité (+18,1% à change constant et hors plus-values financières). Veolia confirme ses objectifs 2018.

Vicat (+0,10% à 46,46 Euros) affiche 1,947 milliard d'euros de chiffre d'affaires au 30 septembre 2018, en progression de +7,6% à taux de change constants. En base publiée, le chiffre d'affaires est en hausse de +1,4% par rapport à la même période en 2017. Sur le troisième trimestre, l'activité est en croissance de +4% à taux de change constants et en baisse de -1,1% en base publiée.

Hermes (+0,10% à 503,40 Euros) dévoile des ventes en ligne avec les attentes du marché au troisième trimestre même si le sellier fait légèrement mieux au niveau de la croissance interne. Sur les trois mois clos fin septembre, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 1,46 milliard d'euros, en hausse de 10% à taux de change constants et de 9% à taux de change courants.

VALEURS EN BAISSE

M6 (-5,70% à 16,44 Euros) réalise un chiffre d'affaires de 997 ME, en augmentation de +12,5% par rapport à fin septembre 2017, sous l'effet de l'intégration du pôle Radio. Au 3ème trimestre de l'exercice 2018, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe M6 s'élève à 293,8 ME, en hausse de +13,1%. A fin septembre 2018, l'EBITA consolidé se monte à 179,7 ME, en hausse de +19,8 MEUR par rapport aux 9 premiers mois de 2017. Cette progression reflète le dynamisme du pôle TV et l'intégration de la Radio. La marge opérationnelle courante se maintient à un niveau élevé de 18,0% comme sur les 9 premiers mois de 2017. Le résultat opérationnel courant (EBITA) consolidé atteint 32,6 ME au 3ème trimestre 2018, vs. 37,1 ME au 3ème trimestre 2017.

Crédit Agricole (-1,35% à 11,35 Euros) : annonce un bénéfice net en hausse de 3,2% sur un an au troisième trimestre 2018, à 1,1 milliard d'euros, contre 1,07 milliard sur la même période un an plus tôt, de quoi dépasser légèrement le consensus de place. Les revenus s'inscrivent en hausse de 5% sur un an, à 4,8 milliards d'euros, en ligne avec les attentes du marché.

Wavestone (-3,45% à 29,45 Euros) a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 86,7 ME, en progression de +7%. Wavestone confirme ses objectifs financiers annuels pour l'exercice 2018/19.

X-Fab (-20% à 5 Euros) : Le groupe belge de fonderie spécialisé dans la production de circuits intégrés analogiques et mixtes, de SMEM et de CSi, a publié ses derniers chiffres, pour le troisième trimestre 2018. Le chiffre d'affaires trimestriel ressort à 151,4 millions de dollars, en dessous des prévisions de 154-159 millions de dollars, en hausse de 8% par rapport au 3ème trimestre 2017 mais en recul de 3% par rapport au 2ème trimestre 2018.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com