Cotation du 24/09/2021 à 18h05 CAC 40 -0,95% 6 638,46
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 passe sous les 6.700 points

Ouverture Paris : le CAC40 passe sous les 6.700 points
Ouverture Paris : le CAC40 passe sous les 6.700 points
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — La baisse est finalement très prononcée ce matin sur le CAC40 qui abandonne 1% en début de matinée, repassant nettement sous les 6.700 points, à 6.655 points. Plus que de la prudence, les investisseurs semblent adopter une attitude de défiance en attendant les décisions de la Banque centrale européenne qui constitueront jeudi le principal rendez-vous de la semaine.

Du côté de la Fed, qui devrait "tirer" en premier ou plutôt "taper" en premier, le président de la Fed de Saint-Louis, James Bullard (membre non-votant de la Fed), a déclaré au Financial Times que la banque centrale américaine devrait se hâter de mener son plan de réduction du programme de rachat d'actifs obligataires ("tapering"), ce malgré un ralentissement brutal de la croissance de l'emploi aux États-Unis le mois dernier.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mardi, après le long week-end du Labor Day, mais le Nasdaq a signé un nouveau record malgré les incertitudes pesant sur le rythme de la reprise économique, liées à la propagation du variant delta du Covid-19. Le pétrole et l'or ont chuté, tandis que les taux d'intérêts et le dollar se sont redressés, les opérateurs continuant d'anticiper une réduction du soutien monétaire de la Fed d'ici à la fin de l'année.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé mardi 0,76% à 35.100 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,34% à 4.520 pts. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, est parvenu à terminer dans le vert (+0,07%) à 15.374 pts, signant de justesse un 4e record d'affilée. La semaine dernière, le DJIA avait reculé de 0,25%, tandis que le S&P 500 avait gagné 0,6% et le Nasdaq s'était apprécié de 1,5%.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes. (16h00)
- Livre Beige économique de la Fed. (20h00)
- Crédit à la consommation. (21h00)

Europe :
- Ventes de détail en Italie. (10h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1834$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 72,06$. L'once d'or se traite 1.795$.

VALEURS EN HAUSSE

Aramis (+1,50% à 19,18 Euros) Group révise à la hausse ses objectifs annuels de volumes et de chiffre d'affaires pour l'exercice 2021, présentés à l'occasion de son introduction en bourse, tirés par la croissance des ventes de véhicules reconditionnés. La société évoque un troisième trimestre "particulièrement solide". Aramis Group révise donc à la hausse ses perspectives de volumes de ventes et de chiffre d'affaires pour l'exercice clos au 30 septembre 2021 et prévoit désormais : un volume de ventes pro forma de voitures d'occasion reconditionnées B2C d'environ 50 000 unités, soit une croissance organique de +38 % par rapport à 2020 (contre environ 45 000 unités et +23 % de croissance initialement prévus), Un chiffre d'affaires organique d'environ 1,350 milliard d'euros (contre plus de 1,250 milliard d'euros initialement prévus).

Bouygues (+0,05% à 36,11 Euros) a déposé le 6 septembre une offre non engageante auprès d'Engie en vue de racheter Equans. Comme il l'a annoncé le 26 août dernier lors de la publication de ses résultats semestriels, Bouygues n'aura pas recours à une augmentation de capital pour financer cette acquisition.

VALEURS EN BAISSE

Sanofi (-1,25% à 85,87 Euros) a conclu un accord de fusion définitif avec Kadmon, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation de médicaments qui changent la vie des patients présentant des besoins médicaux non satisfaits importants. Cette acquisition s'inscrit dans le cadre de la stratégie de Sanofi visant à poursuivre la croissance de son activité Médecine Générale et permettra d'ajouter immédiatement Rezurock (belumosudil) à son portefeuille Transplantation. Récemment approuvé par la FDA, Rezurock est le premier médicament de sa classe pharmacothérapeutique indiqué pour le traitement de la maladie chronique du greffon contre l'hôte (GVH) de l'adulte et de l'enfant à partir de 12 ans, après l'échec d'au moins deux lignes de traitement systémique antérieures. Les détenteurs d'actions ordinaires de Kadmon recevront la somme de 9,50 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 1,9 Milliards de dollars (sur une base entièrement diluée). Les Conseils d'administration de Sanofi et de Kadmon ont approuvé cette transaction à l'unanimité.

Scor (-2,60% à 25,34 Euros) a dévoilé mercredi à l'occasion d'une journée investisseurs plusieurs objectifs financiers à l'horizon fin 2022 dans le cadre de l'extension de son plan stratégique "Quantum Leap": la croissance estimée des primes brutes émises est revue à la hausse, passant d'une fourchette de 4% à 8% dans le plan "Quantum Leap" à une fourchette de 15% à 18% en 2022. En "Vie", la croissance des primes brutes émises est revue à la baisse, passant d'une fourchette de +3% - 6% dans le plan "Quantum Leap" à environ +1% en 2022.

Interparfums (-5,90% 55,40 Euros) : le résultat net s'affiche en hausse de 67 % par rapport au 1er semestre 2019, pour dépasser 45 ME sur la période.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Bone Therapeutics, Herige, I.CERAM, Adocia

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Bernstein est à 'performance de marché' sur Orange en visant un cours de 10,80 euros et aussi à 'performance de marché' sur Telefonica en ciblant 4,60 euros.

JP Morgan surpondère Enel avec une cible ajustée à 9,20 euros.

INFOS MARCHES

EssilorLuxottica acquiert des actions de GrandVision.

Danone succès d'une émission obligataire hybride de 500 ME.

EN BREF

TheraVet résultats de sécurité et d'efficacité positifs pour VISCO-VET.

Enertime : retenue par l'ADEME.

Renault va ressusciter la R5 en 2024.

Gecina : plus de 140.000 m2 commercialisés depuis le 1er janvier.

Solutions 30 : accord-cadre de 5 ans avec Open Dutch Fiber.

Graines Voltz : "une augmentation de capital n'est pas d'actualité".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !