Cotation du 16/08/2019 à 18h05 CAC 40 +1,22% 5 300,79
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 hésitant avant l'emploi américain

Ouverture Paris : le CAC40 hésitant avant l'emploi américain
Ouverture Paris : le CAC40 hésitant avant l'emploi américain
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

De modestes prises de bénéfices se matérialisent sur le CAC40 à l'approche de 9h30, l'attentisme régnant en ce début de séance à l'image des ouvertures des dernières séances en Bourse de Paris. Les investisseurs vont en effet concentrer leur attention sur le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis cet après-midi. Les opérateurs veulent savoir si la contre-performance de mai, où seulement 75.000 emplois avaient été créés, était un accident de parcours, ou le début d'un ralentissement du marché de l'emploi aux Etats-Unis.

Avec comme paradoxe que les Marchés se réjouiraient de chiffres décevants qui traduiraient une dégradation de l'économie américaines et justifieraient une amplification de la politique monétaire accommodante de la Fed. Le consensus est fixé à 160.000 créations... A suivre cet après-midi donc!

Publication du rapport complet sur l'emploi, attendu à 14h30 heure de Paris.

WALL STREET

Pas de cotations hier à Wall Street en raison du jour férié pour Independence Day. Les investisseurs spéculent plus que jamais sur des baisses de taux de la Réserve fédérale face au ralentissement de la conjoncture mondiale. Le rendement du T-Bond américain à 10 ans a chuté de 2 points de base à 1,95%, tandis que l'or a repris son ascension, proche des 1.420$ l'once.

A la clôture mercredi, l'indice Dow Jones a gagné 0,67% à 26.966 points, son premier record depuis celui du 3 octobre 2018. L'indice large S&P 500 a progressé de 0,77% à 2.995 pts, signant son 3ème record d'affilée en clôture et sa 5ème séance de hausse. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, a gagné 0,75% à 8.170 pts, à 0,67%, effaçant son record du 3 mai dernier à 8.164 pts.

ECO ET DEVISES

Le déficit commercial français du mois de mai 2019 est ressorti à 3,28 milliards d'euros, au plus bas depuis décembre 2017, contre -4,87 milliards en avril (-4,98 milliards pour la première estimation), selon les chiffres des Douanes. Le solde s'améliore donc fortement, passant de -4,9 milliards d'euros (chiffre révisé) en avril 2019 à -3,3 milliards d'euros en mai 2019, soit une hausse de 1,6 MdE. Il atteint son plus haut niveau depuis le point exceptionnel de décembre 2017, sous l'effet du dynamisme des exportations de matériel militaire, de produits de la construction aéronautique et de produits pharmaceutiques.

Etats-Unis :
- Rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi. (14h30)

Europe :
- Commandes industrielles allemandes. (08h00)
- Ventes de détail en Italie. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.414$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1277$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,32$.

VALEURS EN HAUSSE

AB Science (+1,35% à 4,44 Euros) annonce que l'Agence Européenne du Médicament (EMA) a validé le plan de développement clinique de sa nouvelle molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë (AML) suite à la procédure de Scientific Advice. AB Science tiendra une conférence web au sujet de sa nouvelle molécule AB8939. Cette conférence web sera principalement consacrée à la procédure de Scientific Advice avec l'EMA, qui a permis de valider le programme de développement clinique de la molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë. La conférence web se tiendra le 8 juillet 2019, de 17h30 à 18h30, heure de Paris.

Carmat (+3,15% à 18,96 Euros) a présenté des résultats intermédiaires complémentaires de l'étude Pivot au congrès de l'American Society for Artificial Internal Organs (ASAIO) qui s'est tenu du 26 au 29 juin 2019 à San Francisco (Californie, Etats-Unis). Carmat a notamment présenté les données d'autorégulation, une des caractéristiques uniques de la bioprothèse qui permet d'adapter automatiquement le débit sanguin aux besoins du patient grâce à l'utilisation d'algorithmes de contrôles intelligents et aux capteurs embarqués.

Vivendi (+0,15% à 24,93 Euros) : Canal+, filiale de Vivendi, prévoit de supprimer environ 500 postes en France, soit près de 20% de ses effectifs, via un plan de départs volontaires.

Engie (+0,50% à 13,89 Euros) a annoncé avoir émis des titres subordonnés à durée indéterminée d'un montant de 500 millions d'euros, avec une date de remboursement initiale à 6 ans. Engie a pu attirer une forte demande de la part d'investisseurs européens, principalement des gestionnaires d'actifs, avec un carnet de commandes sursouscrit plus de 2 fois.

VALEURS EN BAISSE

Renault (-0,40% à 54,24 Euros) : Martin Vial, directeur de l'Agence des participations de l'Etat et administrateur de Renault, a déclaré jeudi ne pas avoir connaissance de nouvelles discussions entre les deux groupes.

Mersen (-2,10% à 32,29 Euros) serait dans le viseur de l'autorité indienne de la concurrence. Des représentants de la 'Competition Commission of India' auraient perquisitionné le site de la filiale indienne de Mersen à Bengalore ainsi que les bureaux d'Assam Carbon Products à Hyderabad et à Calcutta, croit savoir Reuters en citant deux sources proches du dossier.

Genomic Vision (-19% à 0,165 Euro) : a initié ce jour l'émission de 10.000.000 actions nouvelles au prix unitaire de 0,10 euro, correspondant à une augmentation de capital de 1 ME, dans le cadre du contrat de financement mis en place avec la société Winance.

ANALYSTES

Gilbert Dupont est acheteur sur le dossier Ateme avec un cours cible de 16,30 euros.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com