Cotation du 14/11/2019 à 14h38 CAC 40 -0,11% 5 900,72
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40, haut perché, marque une pause

Ouverture Paris : le CAC40, haut perché, marque une pause
Ouverture Paris : le CAC40, haut perché, marque une pause
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Un peu d'hésitation ce matin! En pleine confiance depuis plusieurs séances, le CAC40, haut perché, se veut plus hésitant dans les premières minutes, oscillant autour de son point de clôture d'hier, à 5.824 points. Cette clôture hier, au-dessus des 5.800 points est une première depuis le 31 octobre 2007. L'indice a progressé à 10 reprises lors des 12 dernières séances boursières et à la clôture hier, progressait de 23,12% depuis le 1er janvier et même de 27,84% depuis le creux boursier du 27 décembre 2018.

Malgré cette hésitation matinale, la confiance est toujours de mise sur les marchés dopés par la perspective d'un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Une hypothèse encore très compliquée à imaginer il y a encore quelques semaine. Le marché en est aujourd'hui convaincu : le pire n'aura pas lieu et l'emballement néfaste entre la Chine et les Etats-Unis est rompu comme en témoignent les négociations. Sur les marchés, on veut parier sur un accord, au moins partiel, entre les Etats-Unis et la Chine.

Le 'Financial Times' évoque même la possibilité que les Etats-Unis reviennent sur les taxes les plus récentes. Le scénario de la signature d'ici la fin du mois d'un accord commercial partiel par les présidents américain et chinois est bel et bien en marche. C'est dans ce contexte qu'Emmanuel Macron est en visite à la foire de Shanghai où il a demandé à la Chine une plus grande ouverture de son marché. "Les portes de la Chine s'ouvriront toujours plus grandes" a pour sa part déclaré Xi Jinping.

WALL STREET

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,42% à 27.462 points, son premier record depuis le mois de juillet dernier. L'indice large S&P 500 a avancé de 0,37% à 3.078 pts, et le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, a progressé de 0,56% à 8.433 pts. Du côté des valeurs, l'action McDonald's a reculé de 2,7% après l'éviction de son directeur général, tandis qu'Under Armour a plongé de 19% après la révélation d'une enquête sur ses pratiques comptables.

Donald Trump n'a pas résisté à saluer ces nouveaux sommets boursiers via son compte Twitter où il s'est félicité : "Le Marché Boursier atteint un RECORD. Dépensez bien votre argent !"
ECO ET DEVISES

France :
- Immatriculations de véhicules neufs, octobre. (08h45)

Etats-Unis :
- Balance commerciale américaine. (14h30)
- Indice PMI des services. (15h45)
- ISM des services. (16h00)
- Rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes. (16h00)

Europe :
- Chiffres de l'emploi en Espagne. (09h00)
- PMI britannique des services. (10h30)
- Indice européen des prix à la production. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.509$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1125$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,25$.

VALEURS EN HAUSSE

Téléperformance (+5,40% à 215 Euros) confirme son objectif de croissance de marge opérationnelle courante supérieure ou égale à 20 points de base, hors impact positif de la première application de la norme IFRS 16 depuis le 1er janvier 2019.

ArcelorMittal (+0,60% à 14,66 Euros) a annoncé qu'il renonçait finalement à son offre de rachat sur l'aciérie italienne Ilva, "estimant ne plus bénéficier d'une protection juridique contre d'éventuelles poursuites pénales liées à la pollution du site".

Ipsen (+0,40% à 97,30 Euros) prend acte du projet de scission de Mayroy et du reclassement interne de ses titres Ipsen ainsi que du dépôt d'une demande de dérogation à l'obligation de déposer une offre publique, annoncés ce jour par Mayroy, actionnaire de contrôle d'Ipsen détenant 56,40% du capital et 72.08%1 des droits de vote de la société.

Bonduelle (+0,60% à 24,10 Euros) : Le chiffre d'affaires s'établit au 1er trimestre de l'exercice 2019-2020 à 684,3 millions d'euros, en croissance de 0,3% en données publiées mais en retrait de 1,4% en données comparables.

Vilmorin (+0,20% à 50,10 Euros) : Le chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2019-2020 clos fin septembre, correspondant au revenu des activités ordinaires, s'élève à 231,9 millions d'euros, en progression de 11,8% à données courantes et de 5,2% à données comparables.

Solutions 30 (+4,10% à 10,35 Euros) : Pour les neuf premiers mois de 2019, le groupe enregistre un chiffre d'affaires de 485,6 ME, en croissance de 66,8% et de 30,1% à périmètre constant. Au 3ème trimestre, le chiffre d'affaires atteint 167,9 ME.

PCAS (+3% à 14 Euros) : avertit ! Le groupe prévoit désormais un chiffre d'affaires 2019 du même ordre que celui de l'exercice précédent (et non plus en légère augmentation), affecté par les difficultés opérationnelles qui ont perduré sur les 9 premiers mois de l'année dans l'activité Synthèse Pharmaceutique ainsi que par un ralentissement en fin d'année des activités dans les lubrifiants, le tout devant affecter les résultats opérationnels du groupe qui seront ainsi en retrait par rapport à ceux de 2018.

VALEURS EN BAISSE

Sanofi (-1,15% à 81,75 Euros) : La Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis a approuvé la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) de la version quadrivalente de Fluzone High-Dose (vaccin antigrippal) pour l'utilisation chez l'adulte à partir de 65 ans.

Catering International Services (-0,80% à 12,40 Euros) : Franck Briesach, Directeur financier, explique dans une interview sur Boursier.com : "Nous poursuivons la bonne dynamique enclenchée au deuxième trimestre. Les nombreux contrats remportés depuis la fin 2018 se concrétisent dans le chiffre d'affaires. Nous avons démarré notre activité dans de nouveaux pays africains : Malawi, Sénégal, Gabon. Le Cameroun aussi, va contribuer au chiffre d'affaires du quatrième trimestre, puis en 2020. De plus, la perte de l'important contrat algérien au troisième trimestre 2018, constitue désormais un effet de base favorable pour CIS."

Vicat (-1% à 37,95 Euros) a annoncé une progression du chiffre d'affaires consolidé de +5,7% sur les neuf premiers mois de l'année. A périmètre et change constants, l'activité se tasse de 0,7%. Le chiffre d'affaires est en progression de 8% au troisième trimestre (-1% à périmètre et change constants). Au 30 septembre, le chiffre d'affaires totalise 2,06 milliards d'euros, dont 719 millions d'euros au troisième trimestre.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

Generix, Cast, Visiativ

ANALYSTES

La Société Générale repasse d'acheter à vendre sur ArcelorMittal.

Morgan Stanley est toujours à 'surpondérer' sur Teleperformance avec un cours cible ajusté en hausse de 215 à 230 euros.

EN BREF

Leasinvest Real Estate : placement privé d'obligations.

Agripower lance aujourd'hui son introduction.

Financière Marjos : Krief Group dépose un projet d'OPAS à 0,10 euro par action.

Exel Industries crée Exxact Robotics.

La Française de l'Energie obtient une subvention de 2,8 ME.

Safran : Olivier Andries va succéder à Philippe Petitcolin.

Rubis : nouvelle acquisition au Kenya.

Groupe Partouche sort de sauvegarde avec trois ans d'avance.

Saint-Gobain vend son activité de transformation de verre aux Pays-Bas.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com