Cotation du 18/04/2019 à 17h40 CAC 40 +0,31% 5 580,38
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 grappille quelques points

Ouverture Paris : le CAC40 grappille quelques points
Ouverture Paris : le CAC40 grappille quelques points
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le calme s'installe en Bourse de Paris qui s'octroie néanmoins quelques points en mâtinée (+0,15% à 5.472 points). Les investisseurs cherchent du carburant pour aller plus haut mais se retrouvent un peu démunis en l'absence d'éléments tangibles concernant les deux sujets d'inquiétude : conflit commercial sino-américain et Brexit. Si l'optimisme reste de mise, l'absence d'avancée réelle freine les investisseurs dans leur prise de risque et ce d'autant que les gains sont déjà conséquents depuis le 1er janvier (+15% pour le CAC40).

Après près d'un an de dégradations des relations commerciales sino-américaines et des semaines de pourparlers, les marchés sont accrochés à l'espoir d'une solution concrète entre les deux plus grandes puissances économiques du monde. Donald Trump, a fixé une nouvelle échéance jeudi, déclarant que Washington et Pékin étaient très proches d'un accord, et évoquant un délai de quatre semaines environ pour aboutir. Il a aussi prévenu Pékin qu'un échec des négociations pourrait signifier la fin des échanges commerciaux entre les deux pays... Les marchés vont restés rivés aux avancées sur le dossier, même si le Brexit va refaire son apparition au centre des préoccupations européennes la semaine prochaine avec le sommet européen de la dernière chance le 10 avril et le risque d'une sortie sans accord le 12. De quoi préoccuper le marché parisien au plus haut depuis début octobre.

Le biais très légèrement positif de ce matin pourrait cependant évoluer avec la publication du jour : le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis très surveillé par la Fed. Le marché attend 180.000 créations de postes après le chiffre extrêmement faible de 20.000 annoncé pour février, suite à l'annonce hier d'un recul inattendu des inscriptions hebdomadaires au chômage, tombées au plus bas de plus de 49 ans.

WALL STREET

Après une séance indécise, Wall Street a fini en légère progression, jeudi, alors que les négociations commerciales sino-américaines semblent proches d'aboutir. Donald Trump doit rencontrer en soirée le négociateur en chef chinois Liu He, et une date pourrait bientôt être fixée pour la rencontre attendue entre le président américain et son homologue chinois Xi Jinping pour sceller enfin l'accord commercial. Les actions Boeing (+2,8%) et Dow (+5%) ont soutenu le Dow Jones, tandis que Tesla (-8,2%) a chuté après des livraisons décevantes en mars.

A la clôture, le Dow Jones a gagné 0,64% à 26.384 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,21% à 2.879 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a fini presque stable (-0,05%) à 7.891 pts.

ECO ET DEVISES

La production industrielle en Allemagne a progressé de 0,7% en février grâce entre autres à l'augmentation de l'activité de la construction et des biens d'équipement, montrent les statistiques publiées vendredi par Destatis, l'institut fédéral de la statistique.

Le déficit commercial de la France a atteint 4 milliards d'euros en février après -4,2 MdsE en janvier et contre un consensus de -4,7 MdsE. Les exportations ont augmenté de 0,9% à 42,9 MdsE alors que les importations ont progressé de 0,4% à 46,9 MdsE.

France :
- Réserves officielles de change, mars. (14h30)

Etats-Unis :
- Rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi. (14h30)
- Crédit à la consommation. (21h00)

Europe :
- Production industrielle allemande. (08h00)
- Indice britannique des prix des maisons. (09h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1231$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 69,28$. L'once d'or se traite 1.283$.

VALEURS EN HAUSSE

EDF (+0,80% 12,10 Euros) à va céder sa participation de 25,04% dans Alpiq à EOS et Primeo Energie pour 489 millions de francs suisses (435,53 millions d'euros), a annoncé la société suisse. EOS, qui possède déjà 31,44% d'Alpiq, et Primeo Energie, qui en détient 13,65%, vont chacun reprendre la moitié de la participation du groupe français au prix de 70 CHF par action, précise Alpiq dans un communiqué. Le titre Alpiq a clôturé jeudi en Bourse de Zurich à 65,2 francs.

AXA (+0,05% à 23,38 Euros) a annoncé que l'accord annoncé en février 2018 avec M. Elkhan Garibli visant à lui céder les activités dommages d'AXA en Azerbaïdjan (AXA MBask Insurance Company OJSC) a expiré.

ADP (+1,45% à 480,60 Euros) : en passe d'être privatisé par l'Etat français qui détient 50,6% de son capital, a annoncé jeudi tabler sur une progression de son activité de 40% à 50% entre 2018 et 2025, tirée à la fois par le développement international du groupe et par la croissance de ses aéroports parisiens d'Orly et Roissy-CDG.

Airbus (+0,45% à 118,36 Euros) a fait état jeudi de commandes nettes négatives de 58 appareils au 31 mars et a indiqué avoir livré 162 appareils à la même date.

Nanobiotix (+32% à 15,80 Euros) : Hensify (NBTXR3) a reçu une autorisation de mise sur le marché (Marquage CE) en Europe permettant sa commercialisation dans 27 pays de l'Union Européenne pour le traitement des Sarcomes des Tissus Mous localement avancés. Hensify -un radioenhancer (amplificateur de radiothérapie) premier de sa classe- offre aux patients atteints d'un cancer un traitement novateur avec un mécanisme d'action largement applicable.

VALEURS EN BAISSE

DBV Technologies (-0,40% à 15,29 Euros) annonce ce jour que les banques chefs de files et teneurs de livres associés intervenant dans le cadre de l'offre globale réservée à certaines catégories d'investisseurs précédemment annoncée ont exercé leur option de surallocation dans son intégralité pour souscrire à 782.608 actions ordinaires supplémentaires sous la forme de 1.565.216 d'American Depositary Shares (ADS) au prix de 6,75 dollars par ADS, avant déduction des commissions et dépenses estimées.

ANALYSTES

Oddo repasse de 'acheter' à 'neutre' sur le dossier Schneider Electric en ciblant un cours de 74 euros.

EN BREF

Tikehau Capital détient 81% de Selectirente.

Abeo : bonne nouvelle pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

SES : lancement réussi de 4 nouveaux satellites de la constellation O3b.

I.Ceram : première implantation d'un sternum Ceramil en Pologne.

Theradiag met fin au litige avec HOB Biotech.

Rothschild & Co : le contrôle familial se pérennise.

Covivio Hotels émet 2,3 millions d'actions en rémunération de l'apport des titres de la SCI Ruhl.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com