Cotation du 20/11/2018 à 18h05 CAC 40 -1,21% 4 924,89
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 débute la semaine sans veritable tendance

Ouverture Paris : le CAC40 débute la semaine sans veritable tendance
Ouverture Paris : le CAC40 débute la semaine sans veritable tendance
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le début de séance s'avère particulièrement atone ce matin pour le CAC40 qui grappille à peine 0,05% à 5.104 points à l'approche de 9h30. Les marchés sont désormais dans l'attente des élections américaines de mi-mandat.

Après un mois d'octobre agité, novembre a débuté sur une note plus optimiste. L'indice parisien qui a progressé de +2,71% la semaine dernière, notamment grâce à la séance de mercredi (+2,31%) a ramené son recul de -3,96% depuis le 1er janvier. Les marchés sont donc désormais suspendus aux élections américaines de mi-mandats dont le scrutin se tient ce mardi et dont le scénario central est celui d'une victoire des démocrates à la Chambre des représentants et des républicains au Sénat. Si ce schéma est anticipé, certains observateurs pensent que plus la victoire démocrate sera importante, plus le risque de voir plier les marchés boursiers en réaction immédiate est important.

Les élections ont d'ailleurs décalé d'un jour la réunion de la Réserve fédérale qui rendra de ce fait sa décision sur ses taux jeudi. Le resserrement monétaire de la Fed, qui provoque une remontée des taux longs américains, demeure un sujet d'inquiétudes. La parution, vendredi, d'un rapport sur l'emploi très solide a alimenté la perspective d'une hausse des taux lors de la réunion de décembre, soit la quatrième hausse de taux de 2018.

Sur le front commercial, toujours source d'inquiétudes pour les marchés, les négociations attendues ce mois-ci s'annoncent cruciales avant la rencontre prévue entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping en marge du sommet du Groupe des 20 en Argentine les 30 novembre et 1er décembre.

WALL STREET

Wall Street s'est affiché en recul vendredi soir en clôture, après trois séances de 'rally'. Le DJIA a redonné 0,43% à 25.271 pts, malgré un solide rapport sur l'emploi US et des espoirs d'accord commercial avec Pékin. Le Nasdaq a cédé 1,04% à 7.357 pts, la première capitalisation mondiale, Apple, pointant en forte baisse de 6,6% après ses résultats trimestriels. Le S&P500 a perdu enfin 0,63% à 2.723 pts.

ECO ET DEVISES

En Chine, le secteur des services a connu en octobre sa croissance la plus faible depuis 13 mois, avec l'assèchement de l'afflux de nouveaux contrats, montre une enquête privée qui suggère des pressions supplémentaires sur l'économie chinoise. Ce ralentissement dans les services, qui représente plus de la moitié de l'économie chinoise et est très créateur d'emplois, est particulièrement inquiétant pour les responsables politiques du pays qui comptent sur ce segment de l'économie pour compenser l'impact négatif de la guerre commerciale avec les Etats-Unis. L'indice Caixin/Markit des directeurs d'achats des services(PMI) est ressorti à 50,8 en octobre, encore légèrement au-dessus de la barre des 50 qui délimite croissance et contraction, contre 53,1 en septembre.

Etats-Unis :
- Indice PMI des services américains. (15h45)
- Indice ISM des services américains. (16h00)

Europe :
- Chiffres de l'emploi en Espagne. (09h00)
- PMI britannique des services. (10h30)
- Indice Sentix de confiance des investisseurs. (10h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1397$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 72,67$. L'once d'or se traite 1.232$.

VALEURS EN HAUSSE

Séché Environnement (+3% à 27,40 Euros) a annoncé son intention d'acquérir, au travers Séché South Africa Proprietary Limited, sa filiale sud-africaine entièrement contrôlée, 100% du capital d'Interwaste Holdings Limited, spécialiste du traitement des déchets en Afrique du Sud. L'opération sera réalisée à travers un plan d'arrangement proposé aux actionnaires d'Interwaste par Séché South Africa Proprietary Limited au prix de 1,20 ZAR par action. Cette offre a déjà été approuvée par le Conseil d'Administration d'Interwaste ainsi que par un comité d'administrateurs indépendants, après évaluation par un expert indépendant.

Onxeo (+15% à 1,19 Euro) : À mi-parcours de l'étude de phase 1 d'AsiDNA, les données montrent une activation marquée de ces cibles dès le deuxième niveau de dose, ce qui constitue une preuve tangible du mécanisme d'action d'AsiDNATM chez l'homme.

Genkyotex (+13% à 1,67 Euro) : a atteint les critères intermédiaires d'efficacité principal et secondaires dans son étude de phase 2 avec le GKT831.

VALEURS EN BAISSE

Société générale (-0,10% à 33,10 Euros) a annoncé avoir conclu un accord avec Bank Millenium en vue de lui céder sa filiale de banque de détail en Pologne Euro Bank. Dans un communiqué, le groupe bancaire français précise que la transaction devrait permettre de réduire d'environ 2 milliards d'euros ses encours pondérés tout en améliorant d'environ huit points de base son ratio "core" Tier 1. La Société générale espère boucler l'opération au cours du premier semestre 2019.

STMicroelectronics (-0,33% à 13,74 Euros) va lancer un programme de rachat d'actions pour un montant maximal de 750 millions de dollars, sur une période de 3 ans.

Safran (-0,10% à 112,65 Euros) : Les Oceane 2020 présentées dans le cadre du livre d'ordres inversé seront rachetées à un prix de 113,33 euros.

Bourbon (-0,90% à 5,40 Euros) confirme que la recherche de nouveaux partenaires financiers pour assurer son développement et la mise en oeuvre de son plan stratégique progresse diligemment. "Les paramètres de ces éventuels nouveaux financements, notamment leurs montants et structures (instruments de dette/de capital) ne sont pas à ce stade déterminés", explique Bourbon.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com